Un sucre

La trahison des sucres

17 août 2014,
par Romy Têtue

Mots-clefs associés à cet article :

DCAout 17 : sucre

Dans le genre kitch, certains, appelés glycophiles, collectionnent les morceaux de sucres, pour les motifs décoratifs de leurs papiers d’emballage. En voici un qui a forcé mon admiration, pour son minimalisme à contre-courant de toute glycophilie. De la même couleur que ce qu’il contient, il ferait passer l’emballage pour inexistant, ou pour un camouflage lorsque, posé sur la nappe de papier blanc, il me rappelle le Carré blanc sur fond blanc de Malevitch, s’il n’y avait cette inscription absurde qui le rapproche de Magritte et La trahison des images, et cet article indéfini singulier, comme un rappel à l’ordre, qui invite à n’en mettre qu’un dans le café… Ceci est-il bien un sucre ? Incapable de le consommer, toute à ma fascination, je crois que j’initie là une collection, dont il sera l’unique pièce.

{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

Vos commentaires

  • Le 21 août 2014 à 16:57, par b.tillier En réponse à : Un sucre

    la c’est certain que tu peux difficilement faire plus minimaliste :)
    Mais le concept est bon

  • Le 28 août 2014 à 09:05, par judumont En réponse à : Un sucre

    Ahah, l’âme d’artiste ne s’explique pas :-D

  • Le 17 juillet 2015 à 15:48, par Jean Louis En réponse à : Un sucre

    Haha, hyper minimaliste, j’adore !

Répondre à cet article

forum message

Raccourcis : {{gras}} {italique} -liste [bla->url] <q> <quote> <code>.

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom