Tellement plus qu’une pomme...

3 juillet 2006,
par Romy Têtue

Mots-clefs associés à cet article :

Dans l’immense galaxie des sites réalisés avec SPIP, on trouve de tout, et beaucoup de choses pas trop mal. Du webzine à fond les ballons, certes, du blog un peu aussi, de l’associatif beaucoup, du commercial un peu moins. Dans cette dernière catégorie, je viens de croiser le site « PINK LADY® - Tellement plus qu’une pomme ! » référencé en septembre dernier dans la fameuse liste officielle des sites sous SPIP.

Le site, multilingue, tourne sous SPIP 1.8.2, en XHTML et CSS, avec un diaporama Flash/SPIP en page d’accueil et son design graphique est particulièrement travaillé. C’est une réalisation d’Axome, agence web Stéphanoise.

Rien à redire, si ce n’est le choix esthétique (couleur rose dominante, photos de femmes langoureuses, cœurs flashy comme les néons des sex-shop) qui en fait une parodie de site dit « de charme », érotico-romantoc, jusque dans les contenus textuels dont le double-sens ne semble s’adresser qu’à un public masculin averti : « Mangez-moi ! », « Seule ou accompagnée ? », « Le plaisir avant tout ! », etc.

« À la fois croquante, juteuse, sucrée et acidulée, je m’offre à vous en distillant des arômes intenses de fraise des bois et de vanille » : on vante quel produit là ? la dernière capote parfumée ou la pin-up de la page d’accueil ? Ah, une pomme dites-vous ?! Certes, oui mais tellement plus qu’une pomme !

Ici l’analogie entre la pomme et la pinup n’est pas qu’imaginaire puisque la promotion de ce fruit s’accompagne de soirées où rencontrer de vraies filles en cher et en os : après le succès des soirées « Pink Lady®’s Night - Trouvez votre moitié » en 2003, puis des « Pink Lady®’s night, goûtez le fruit défendu » dans toute l’Europe en 2004, voici les « Nuits Pink Lady® de la séduction » (Cf. : Les « Nuits Pink Lady® de la séduction » à Marseille). Tout y est fait pour séduire les night-clubbers : des hôtesses perruquées de rose synthétique distribuent des « fruits défendus » en s’efforçant de sourire et les filles sont invitées à danser et à se laisser croquer...

Trois hôtesses à croquer... c’est flippant comme elles ont l’air heureuses !
Soirée Pink Lady du 4 juin 2005, nuit de la séduction, au Ka, discothèque Orléanaise.

Oui, je sais, la pomme c’est sexy : c’est le fruit du pécher originel de nos ancêtres les chrétiens coincés, ce qui veut dire, dans notre société post-moderne décomplexée et un chouïa hystérique, que c’est pléonasmiquement sexe et trop cool. D’ailleurs tout se doit d’être sexy désormais, oui, même la promo pour les cageots de pommes.
Avec toujours ce sempiternel humour au trente-sixième degré (et à deux balles) qui regarde le monde depuis le dessous de la ceinture parce que c’est fun-cool. Prendrait-on les hommes pour d’attardés potaches, d’éternels puceaux graveleux ?

Allez relax, consomme et surtout ne réfléchis pas trop.

Voir en ligne : http://www.pinklady-europe.com

Vos commentaires

  • Le 3 novembre 2008 à 14:36, par Allergie En réponse à : Tellement plus qu’une pomme...

    Roooooo tetue : « Oui, je sais, la pomme c’est sexy : c’est le fruit du pécher originel de nos ancêtres les chrétiens coincés » ;

    • Je ne savais pas que tu avais des ancêtres chrétiens coincés (ni que tu faisais du prosélytisme « a priori »).
    • La « pomme » d’Adam et Eve est une erreur de traduction probable( cf une source fiable ;-) http://www.humanite.fr/1995-08-29_A...

    Bref, la PInk Lady, variété de Pomme : je ne la croque ni d’Eve ni d’Adam et les chrétiens ne sont pas coincés même s’il leur arrive d’avoir des pépins :-p

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom