Sur le Web, le racisme s’étale à l’aise

26 décembre 2005,
par Romy Têtue

Mots-clefs associés à cet article :

La montée du racisme en France ? sur le Web francophone, ça ne se cache plus. Ça fait un moment que ça flambe.

Je repasse par mon site au lendemain de Noël, et jette par hasard un œil aux statistiques… l’hallu ! un pic de fréquentation aplatit tout le reste du graphique, le rendant méconnaissable. Ce 23 décembre, des centaines de visiteurs ont surgit d’on ne sait où pour se ruer sur mon site. Mais que s’est-il donc passé ?

Je n’ai pas de mal à trouver le site qui a fait un lien vers le mien ce jour-là, le gratifiant d’un nombre de visites impressionnant (pour un site perso peu habitué à une telle popularité), puisqu’il caracole toujours en pole position dans la liste des referers (les liens qui m’envoient des visiteurs). Le nom dudit site m’étant inconnu, je suis le lien en retour… et tombe sur un site tricolore assenant des propos haineux qui parviendrait à vous faire détester les couleurs du pays. Les titres de rubriques ne cachent par leur haine : racisme, surtout anti-arabe, et même un chouïa de machisme. Mais qu’est-ce que je fous là ?

Un de mes articles y est mentionné en brève d’info de la rubrique « putes ou soumises », comme exemple vraisemblablement affligeant « d’idéologie RATP », sigle que les initiés comprennent comme « Religion d’Amour de Tolérance et de Paix », chose dont il faut se prémunir comme de la peste. Ah ben dites-donc.

Je vous passe le reste : les commentaires de forum expriment une logique binaire simpliste où il y aurait des Français (avec un F majuscule) et les autres, tout simplement nommés « barbares », dont un grand nombre de « meurtriers », terme utilisé en lieu et place d’arabo-musulman.

Ce site qui se définit comme une agence de presse, est épinglé par la CNCDH [1] comme l’une des « vitrines racistes les plus odieuses sur le net francophone ».

france-echos.com

C’est bien la première fois qu’un tel site s’immisce dans mes referers. Le pic de fréquentation occasionné par ce lien en dit long sur la fréquentation et la popularité de ce site : pour pouvoir canaliser un tel flot d’internautes, il faut qu’il soit particulièrement suivi. Aucun des gros sites qui figurent parmi mes referers ne m’envoit autant de visites, pas même Webmaster Hub [2]. Il faut donc croire que ce site raciste est monstrueusement fréquenté.

Ça fait déjà un certain temps que je remarque cette montée du racisme sur le Web, de façon sensible plus que rigoureusement statistique, en particulier dans les forums dont je suis modératrice, où, depuis environ 2 ans, je vois fleurir des messages à contenu raciste plus que d’ordinaire. On sait bien que Plus une discussion s’allonge, plus la probabilité d’y trouver une comparaison avec les nazis ou avec Hitler est forte (Cf. : Qu’est-ce que le point Godwin ?), mais je ne parle même pas de ça. Non, je m’étonne de ce que de tels propos surgissent soudain, en dehors de toute discussion polémique, parfois même en tout premier message, et qui plus est sur des sites qui n’ont rien à voir avec la choucroute. Je ne vous dis pas combien de messages d’incitation à la haine j’ai du modérer sur un forum qui parle de… coiffure féminine ! Au point que je finis par être familière malgré moi du vocabulaire néo-nazi.

Ce qui est le plus remarquable, c’est que les racistes ne se cachent plus : décomplexés, ils quittent leurs sites et forums habituels pour en envahir d’autres, comme pour signifier que le mouvement est non seulement bien vivace mais aussi présent partout.

{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

Vos commentaires

  • Le 26 décembre 2005 à 23:30, par izo En réponse à : Sur le web, le racisme ne se cache plus

    Et il devient banale sur le web comme il l’est deja dans la rue. Ils ont utlisé le web depuis longtemps comme moyen de communication efficace et discret. Le média est devenue aussi important que la télévision et ils peuvent plus facilement infiltrer et disfuser de la (dés)information. La marketing viral fonctionne malheuresementavec toutes les idées.

  • Le 27 décembre 2005 à 01:02, par Romy Têtue En réponse à : Sur le web, le racisme ne se cache plus

    Oui, mais ce qui change, c’est qu’auparavant je pouvais l’ignorer : tant que je ne m’aventurais pas sur ce genre de sites, je ne croisais pas spécialement de propos racistes. Tandis que maintenant, impossible d’éviter ça, puisque ça pénètre même des sites sans rapport, les « miens », via les forums, heureusement modérés, mais quand même : des mecs qui déboulent tout soudain pour faire une profession de foi nazie, comme ça pof, sans rapport avec rien...
    Pour moi, c’est un comportement nouveau.

  • Le 4 mars 2006 à 19:18, par leamarthe En réponse à : Sur le web, le racisme s’étale à l’aise

    L’entrisme de l’extreme droite dans toute sa « splendeur » si j’ose dire. France echos a reussi à poster 1 message sur le forum de france 2 ,qui est 1 edito en bonne et due forme et qui apparait en toute premiere position dans recherche google:france-echos !!
    J’avais remarqué ,aussi cette montée du cyber racisme depuis 6 ans que je suis connectée à internet et il n’y a + aucune retenue dans les propos quant aux appels au meurtre sur ce site, entre-autres.
    Bref... Comment lutter efficacement contre « la bete immonde » ?

  • Le 12 février 2007 à 11:11, par Ju En réponse à : Sur le Web, le racisme s’étale à l’aise

    France-échos est un site à mettre sous surveillance, à critiquer et à dénoncer. En effet nous ne pouvons admettre ses messages qui appelent au meurtre et à la haine d’une partie de la population française de confession musulmane dont certains ne demandent qu’à pouvoir travailler et mieux s’intégrer. Des sites fascistes à mettre sous surveillance : occidentalis, résilience, les identitaires.com.

  • Le 23 février 2008 à 14:10, par ? En réponse à : Sur le Web, le racisme s’étale à l’aise

    A surveiller aussi le racisme anti blanc dans le recrutement ratp en clair la discrimination positive qui n’est rien d’autres que du racisme anti blanc.

    J’ai un amis qui bosse a la RATP les cadres qui font le recrutement ont des ordres pour ecarter les candidatures des européens blancs....

    Comment expliquez vous que dans un session de formation de conduteur de bus y’a 80 % de personne de couleurs ? La population de la france et d’ile de france est pas composé a 80 % de personne de couleurs.
    La RATP a été toujours du mauvais coté de l’histoire elle a fournit les bus pour la rafle du vel d’hive aujourd’hui elle pratique le racisme anti blanc en clair preche le communautarisme ethnocentré...
    Bonjours les valeurs de la république, la discrimination positive n’est rien d’autre que le racisme inversé. Desole mais la republique c’est l’egalité. La france c’est pas l’afrique du sud y’a jamais d’apartheid dans notre pays.

  • Le 31 mars 2008 à 16:54, par Romy Têtue En réponse à : Sur le Web, le racisme s’étale à l’aise

    Pfff...

  • Le 19 décembre 2008 à 17:22, par ? En réponse à : Sur le Web, le racisme s’étale à l’aise

    A surveiller la victimisation à outrance des blancs aussi non ?

  • Le 4 juin 2010 à 14:26, par christian En réponse à : Sur le Web, le racisme s’étale à l’aise

    psss !! quel site partisan !!! les pauvres musulmans ataqués par les méchants blancs !!! quel niveau !!

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Raccourcis : {{gras}} {italique} -liste [bla->url] <q> <quote> <code>.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom