rando

Marcher seul, sac au dos, c’est se livrer entièrement aux dangers et aux hommes. Il n’y a nulle possibilité de fuite comme à vélo, ou d’abri comme avec une voiture.
Bernard Ollivier