Quand CNN montre la France qui flambe...

11 novembre 2005

Mots-clefs associés à cet article :

Traitée de manière impressionnante par les médias français, la flambée des cités de banlieue des grandes villes françaises prend, à l’étranger, une apparence littéralement insurrectionnelle. Les États-Unis, trop heureux de prendre en défaut les vilains Frenchies, ne parlent plus que de cela... mais feraient mieux de se taire, au lieu d’étaler leur méconnaissance criante. En témoigne cette carte montrée il y a quelques jours sur la chaîne CNN (et ce soir au JT de France 2) : Strasbourg est en Allemagne, Toulouse au sein des stations de ski des Alpes... non, ce n’est pas une blague. Quand on sait que certains américains demandent aux tourtistes français le nom de leur roi !

Par ailleurs, les journalistes américains semblent bien mal connaître la réalité, lorsqu’ils se permettent, en commentant les événements, de les comparer avec les émeutes de 1992 à Los Angeles, dont le bilan fut autrement plus terrible : 55 morts, plus de 2 000 blessés, de 10 000 interpellations, et des dégâts, entre incendies et pillages, estimés à un milliard de dollars.
De même, Bill O’Reilly, la star de Fox News, a le sens de l’exagération marseillaise, quand il n’hésite pas à dire : La France est maintenant assiégée par des musulmans amers (...) Cela fait ressembler l’ouragan Katrina à une bande dessinée. (...) On vit dans un monde dangereux, où les terroristes ne cherchent qu’à passer à l’action.
Partis sur cette lancée, les médias américains vont bientôt montrer, carte à l’appui, que les attentats du 11 septembre ont eu lieu sur le territoire français, où les terroristes islamistes s’entraînent joyeusement dans les banlieues...

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom