Pourquoi j’utilise FeedBurner ?

19 septembre 2008,
par Romy Têtue

Mots-clefs associés à cet article :

Certains me demandent, avec une moue dubitative, pourquoi j’utilise FeedBurner. La réponse est très simple : c’est pratique. FeedBurner me permet d’informer simplement mes fidèles internautes, par RSS ou par mail selon leur préférence, des nouvelles pages ici publiées, en m’épargnant d’avoir à faire des choses compliquées, comme gérer une mailing list, ce qui reste toujours pénible, surtout pour un simple blog. Voici les avantages que je trouve à FeedBurner :

  1. Une adresse constante : avec FeedBurner, je propose une adresse d’abonnement RSS unique et constante, même si l’URL du flux change pour des raisons techniques (changement de système de publication, de nom de domaine, ou encore, comme ce fut le cas dernièrement pour mon site, migration de SPIP 1.8 à SPIP 1.9). Mes abonnés ne sont plus importunés par les changements de flux consécutifs aux évolutions de mon outil de publication.
  2. Abonnement par courriel : si nous sommes nombreux à apprécier l’agrégation de flux RSS, ce n’est pas évident pour tout le monde. Beaucoup ne savent pas encore y faire et certains, comme moi, préfèrent parfois la notification par courriel. Avoir le choix, c’est bien. FeedBurner me permet de proposer un formulaire d’abonnement par courrier électronique, ce qui convient à ma grand’tante, en plus du flux RSS, qui satisfait mes potes geeks.
  3. Contenu propre, clair et compréhensible : le contenu diffusé par FeedBurner, que ce soit par courriel ou via RSS est traité de façon très satisfaisante. Mon contenu initial est respecté et est utilisable tel quel, immédiatement, sans qu’il soit nécessaire de looker ni personnaliser quoique ce soit. De plus, le message envoyé par courriel informe le destinataire, lui rappelant à quoi il est abonné et comment se désabonner s’il le souhaite. Rien à redire, c’est propre et réglo.
  4. C’est si simple ! Comment dire… aucune prise de tête : après avoir paramétré mon flux, je copie-colle un bout de code dans mon site, lequel génère un petit formulaire correctement interfacé utilisateur. On se passerait de la pop-up et de l’abominable captcha, mais on apprécie que l’utilisateur soit notifié par courriel de sa demande d’abonnement, ce qui évite les abonnements abusifs et involontaires.
  5. C’est aussi gratuit et indolore, sans pub ni spam.

Vos commentaires

  • Le 27 avril 2010 à 18:35, par Romy Têtue En réponse à : Pourquoi j’utilise FeedBurner ?

    Antoine Leroux, Référenceur, explique pourquoi il a finalement abandonné FeedBurner, oubliant que Les bonnes URI ne changent pas, et ça vaut aussi pour les flux RSS, comme le rappelle Frédéric de Villamil.

  • Le 29 avril 2010 à 04:33, par Vincent François En réponse à : Pourquoi j’utilise FeedBurner ?

    Intéressant article, mais je cherche encore quelque part le formulaire pour m’inscrire par courriel et voir ce que ça donne avec Feedburner... Ai-je les yeux bouchés, mais je ne vois pas où c’est...

  • Le 29 avril 2010 à 08:56, par Romy Têtue En réponse à : Pourquoi j’utilise FeedBurner ?

    C’est surtout qu’il est bien caché, affiché sur une seule page, à l’accueil de ce blog ;-)

  • Le 29 septembre 2010 à 10:41, par Suske En réponse à : Pourquoi j’utilise FeedBurner ?

    Salut Tetue,

    Récemment, je nettoie un peu mes flux vides dans Akregator et, surpris que le tien y soit, j’ouvre Firefox, page du flux. Il est vide aussi. Je trouve rapidement la cause : saoulé d’être fliqué sur le web j’ai adopté il y a quelques temps l’usage de l’extension noscript. Visiblement, FeedBurner exécute un javascript pour afficher le contenu.

    De retour à Akragator, confirmation : tous les flux « feedburner » sont désormais vides. Ce lecteur de flux n’exécute pas ces scripts et je trouve ça très sage. Comme je suis ton blog « en direct », je n’ai jamais été choqué de ne rien avoir à lire par RSS. Je me demande aussi du coup combien de fils j’ai nettoyés pour cause de « non publication » bidon...

    Je sais que la désactivation des javascripts est mon choix et que « yaka autoriser feedburner sous FF », mais que faire pour Akregator ? Je ne crois pas qu’ils vont implémenter le javascript pour suivre les exigences des Google companies.

    Ce problème résulte clairement de modifications faites par FeedBurner vu que ce problème est « récent » (quelques mois peut-être). Cela restera un des gros défauts de ces « services » web qui facilitent la vie à un prix qui n’est ni connu ni payé...

    Enfin bref, je ne suis pas fan de FeedBurner et je me demande combien d’utilisateurs du service sont conscients de ce problème.

    PS : j’ai réalisé que le lien rss que tu proposes ce jour en <head> pointe vers page=backend, ne change rien :-)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom