Pourquoi je préfère Dreamweaver

26 novembre 2010,
par Romy Têtue

Mots-clefs associés à cet article :

Parce que c’est le seul éditeur de code qui me permet de coder aussi vite que je pense. Je n’ai pas trouvé mieux pour l’intégration en HTML et CSS.

Oubliez l’abominable WYSIWYG !

Débarrassons-nous tout de suite d’une idée reçue : Dreamweaver, c’est vieux, c’est ringard. Peut-être, mais qu’est-ce que c’est bien ! quand on l’utilise en mode code pur, évidemment.

Dreamweaver est un logiciel de création de pages web, l’un des premiers qui soit de type « tel affichage, tel résultat » (WYSIWYG), donnant l’illusion plaisante de pouvoir construire des pages web aussi simplement qu’on fait de la mise en page sur papier, c’est-à-dire de visu, comme avec QuarkXPress ou maintenant InDesign. C’est ce qui fit sa réputation, d’abord positivement, puisqu’il s’est répandu dans le monde professionnel. Puis négativement, car tout éditeur WYSIWYG produit du code pourri. Si. Affichez donc le code d’une page composée sous Dream : c’est une horreur ! Une débauche de balises aux imbrications inextricables, une soupe de tags bardés de sélecteurs inutiles, qui plombent la perfo et le SEO en plus de compliquer la maintenance.

Qui travaille sérieusement utilise un éditeur de code, un vrai, qui ne fait que ça. Si un simple bloc-note, comme Notepad, fait très bien l’affaire, il existe quantité d’éditeurs plus évolués, comme UltraEdit, TextMate, etc.

Je n’ai jamais utilisé Dreamweaver en WYSIWYG. Jamais.

Travailler encore avec Dreamweaver en 2010 fait souvent sourciller, voire carrément rigoler et vous catalogue parmi les forçats de la newsletter, les bidouilleurs et bidouilleuses du dimanche, comme le laisse entendre cette citation lue en pied de page du site Alsacréations, abusivement attribuée à Annie Cordy : Dans DreamWeaver, il y a "Dream", ce qui indique que faire un site avec ce logiciel est du domaine du rêve. Ça semble à peine moins pire que de pondre un site avec Microsoft Word ou FrontPage. Ouch !

Et pourtant, je n’ai pas trouvé mieux. Pour l’intégration. Pour coder sérieusement, vite et bien, en HTML et CSS.

Pourquoi j’utilise toujours Dreamweaver

J’ai longtemps utilisé SimpleText, pour sa simplicité, justement, aride. J’ai aussi travaillé avec Nvu, BBEdit et Coda. J’ai essayé CSSEdit, NetBeans et dernièrement TextWrangler. Mais j’en reviens toujours à Dreamweaver. Moins par habitude que parce que je ne trouve pas l’équivalent en fonctionnalités.

Voici pourquoi je préfère Dreamweaver :

  • L’autocomplétion CSS est très pratique, agréable et rapide : elle me permet de coder aussi vite que je pense en CSS.
  • Dream autocomplète le CSS, propriétés et valeurs, avec sélecteurs automatiques de couleurs et de fichiers aussi bien que le HTML, balises et attributs, sans oublier les entités HTML, le genre de détails sur lequel il serait idiot de perdre du temps, mais que d’autres éditeurs négligent.
  • Repérage et sélection facilités dans le DOM, indispensable pour retrouver aisément la bonne </div> fermante, sans s’embourber dans les imbrications.
  • La possibilité de rechercher de façon exhaustive dans tous les fichiers d’un projet, ou seulement dans un répertoire donné ou quelques fichiers sélectionnés.
  • Idem pour le rechercher-remplacer, qui me semble être une fonctionnalité basique, mais qui n’existe pas partout (absent de ZenPHP, par exemple).
  • Le panneau de fichiers juxtapose l’arbo des fichiers locaux à l’arbo des fichiers sur le serveur, si pratique et si rare, ce qui permet de travailler en symétrie, en confiance : bien utile quand on développe un site dynamique en local, par exemple.
  • La possibilité de FTP un fichier d’un simple clic, les yeux fermés, sans se préoccuper de l’arbo : Dream le placera lui-même au bon endroit, écrasant le fichier homonyme antérieur, demandant la permission le cas échéant.
  • La synchronisation automatique de fichiers distants et locaux, d’un répertoire ou du site entier.

Ceci n’est pas une liste exhaustive des fonctionnalités du logiciel, que l’on trouvera plutôt sur le site de l’éditeur, Adobe, mais seulement de celles dont l’absence, constatée par ailleurs, est pour moi rédhibitoire. Je ne vous parle donc pas des basiques, de la coloration syntaxique, des librairies de code ni des possibilités de personnalisation. J’ignore s’il y a des différences avérées de versions, mais peut-être faut-il aussi préciser que j’utilise Dream surtout sous Mac et dans ma langue, où il semble nettement moins complexe et vieillot que sous Windows.

Ce que j’aime bien avec Dream, c’est sa prise en charge des micro-tâches répétitives, machinales (par une autocomplétion avancée, synchronisation auto, etc.). En les automatisant, il restreint les possibilités d’erreurs, contrairement aux autres éditeurs, beaucoup moins vigilants sur ces points, et me permet de me concentrer sur l’essentiel : l’écriture du code.

Avez-vous vraiment trouvé mieux ?

La seule chose qui me manque dans Dream, c’est le support des outils de versionnage, comme SVN ou Git, et la comparaison de fichiers avec gestion des diff (épatante sous NetBeans). Quoique... Dreamweaver CS4 est paraît-il étroitement intégré avec Subversion, un puissant système open source de contrôle de version, mais je n’ai pas encore su en tirer profit. J’utilise donc d’autres outils pour ça, pour ne pas perdre la rapidité et le confort d’écriture que j’apprécie tant sous Dream.

Voir en ligne : http://www.adobe.com/products/dreamweaver/

{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

Vos commentaires

  • Le 26 novembre 2010 à 09:52, par Tony En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    Je l’utilise exactement pour les mêmes raisons, Notepad++ est pratique, mais le manque d’autocomplétion de code le place derrière Dreamweaver qui fait gagner un temps fou en conception !

  • Le 26 novembre 2010 à 09:53, par Bart En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    « Peut-être faut-il aussi préciser que j’utilise Dream sous Mac, où semble nettement moins complexe et vieillot que sous PC. »

    ça c’est la phrase de trop. Dream serait moins vieillot et moins complexe sur mac... Soir j’ai pas bien compris la phrase, soit c’est totalement ridicule et c’est encore une de ces affirmation comme quoi sur MAC, c’est forcément mieux...

    PS : j’utilise aussi dreamweaver en mode code uniquement.

  • Le 26 novembre 2010 à 09:54, par Sébastien Desbenoit En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    J’ai longtemps utilisé comme toi l’éditeur de code de Dreamweaver et je dois avouer que j’ai beaucoup aimé. Ceci dit, depuis que je suis sous mac, je suis passé à Espresso et il reprend beaucoup de chose que tu dis aimer (mais n’intègre pas le versionning). Il ne comporte pas du tout de wysiwyg mais est réellement bien conçu. J’ai commencé à l’utiliser car la licence est bien moins chère que celle de Dream et finalement, j’adore.

    En me relisant, ce message ressemble un peu à un troll sur Espresso mais Dream c’est bien aussi et sous windows, je n’avais pas trouvé mieux !

  • Le 26 novembre 2010 à 09:58, par _kud En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    Hello,

    Tout ce que tu cites ci-dessus est présent dans Eclipse + Aptana (ou quasiment).

    • Synchronisation FTP/SFTP/FTPS
    • Autocomplétion : PHP, JS, HTML, CSS
    • Recherche dans plusieurs fichiers
      etc etc

    Et ce que tu oublies totalement de dire, c’est que Dreamweaver est un logiciel payant et non open source contrairement à Eclipse et Aptana. Point non négligeable à mon goût.

    Ah oui, Eclipse gère aussi Git et SVN (même si je préconise d’utiliser les lignes de commandes) et est multiplateforme (windows, linux, macos, etc, et x64 si besoin)

  • Le 26 novembre 2010 à 10:07, par Adrien Leygues En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    Salut Romy,

    « Je n’ai pas trouvé mieux pour coder en HTML et CSS. », tout est là, effectivement Dream convient pour ces deux technos maintenant pour ajouter du JS, Aptana est de rigueur. Avoir accès à l’autocomplétion sur les objets que tu codes avec la signature des méthodes est super pratique.

    Après je dirais que c’est une histoire de goût, dans mon openspace il y a de tout sur différentes plateformes. L’important c’est que tu sois à l’aise avec =)

  • Le 26 novembre 2010 à 10:09, par Tim En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    Toutes les raisons que tu cites, on les retrouve dans la majorité des autres éditeurs, si pas de base, via plugins/bundle

    Et quand bien même, il ferait mieux le job que les autres, son prix reste prohibitif à l’inverse de tous les bons éditeurs de texte payant (en général une cinquantaine d’euros, contre 500 pour DW)

    Mais après, chacun voit midi à sa porte c’est sûr ^^

  • Le 26 novembre 2010 à 10:13, par jonathanulco En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    Salut,

    Un autre bon point pour dreamweaver c’est qu’il embarque certains ouvrage de la librairie Eyrolles il me semble.

    Par contre trop lourd au démarrage ! C’est comme une page web au delà de 5 secondes ça me gonfle.

    Tchuss.

  • Le 26 novembre 2010 à 10:17, par Nico En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    DW a un truc que je n’ai pas trouvé ailleurs : la fonction rechercher/remplacer qui permet de remplacer tout un bloc. Mais c’est la seule raison pour lequel je l’utilise. :)
    Par contre, il a un défaut qui me rend fou : mettre des majuscules sur les événements Javascript : onClick... (bon, je sais que ça se paramètre, mais c’est insupportable)

    Je lui préfère Pspad et Notepad++ qui sont plus adaptés à mes besoins.

  • Le 26 novembre 2010 à 10:24, par Romy Têtue En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    Toutes les raisons que tu cites, on les retrouve dans la majorité des autres éditeurs : je ne demande à voir ! Car j’ai plusieurs fois vu des dev se foutre de mon vieux Dream et me recommander leur biniou, persuadés qu’il fait dix fois mieux, mais où ils me font halluciner à effectuer leurs rechercher-remplacer à la mano, au risque d’oublier une occurrence et corriger leurs erreurs de frappe par défaut d’autocomplétion. Ce n’est pas sérieux ! S’il faut payer pour éviter ça, je préfère, et 500€ ne me semble pas pas si cher vu le temps gagné au final ;-)

    Ceci dit, j’essaye volontiers d’autres solutions.

  • Le 26 novembre 2010 à 11:02, par Stéphane Deschamps En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    C’est vrai que dans Aptana je n’ai pas retrouvé cette fonction de remplacement dans N fichiers à la fois, je ne sais le faire qu’en passant instance après instance. (et pourtant je ne jure que par cet éditeur parce que le paquet est effectivement riche, avec des plugins à la pelle puisque c’est un Eclipse).

    Un point pour Romy, et paix et amour aux autres. :)

  • Le 26 novembre 2010 à 11:08, par Mr.MoOx En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    Tout les apps à base d’Eclipse (PDT, Aptana, Zend Studio etc) ont la fonction de remplacement propre (Refactor). Il permet même de faire des replaces à base de regex !!
    Eclipse a un avantage super important qui compense sa lourdeur : les plugins. Autocomplete pour HTML (avec fermeture de balise) / CSS ça c’est de base avec le plugin Web. Puis y’a gestion CSV/SVN/Git toussa. Depuis que je suis passé sur Mac récement, j’ai cherche l’IDE parfait, en passante par des simples éditeur (textwrangler, textmate, coda) a des IDE (Eclipse, Neatbeans) je reste au final sur un Eclipse plus orienté PHP (Zend Studio) mais qui me permet de faire de l’intégration rapidement et efficacement.
    Et un eclipse bien configurer (avec son .ini) ça marche bien. Faut juste le nettoyer de temps en temps.

  • Le 26 novembre 2010 à 11:09, par Cédric En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    Dans le genre pas libre, mais beaucoup moins cher que Dreamweaver et rudement efficace, j’ai découvert il y a peu PHPStorm (ou sa version simplifiée WebStorm) qui m’étonne de jour en jour. A tester, assurément !

  • Le 26 novembre 2010 à 11:26, par Remi En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    Pourquoi je n’utilise pas Dreamweaver :

    • La lourdeur du logiciel (typique des logiciels Adobe). Quand j’ouvre un fichier HTML, j’aime bien que ça se fasse dans la seconde qui suit.
    • Son prix. 573€ actuellement chez Amazon. C’est hallucinant pour un éditeur de code.

    J’utilise Coda depuis maintenant 3 ans, et il réponds parfaitement à mes besoins quotidiens :

    • Gestion de sites (avec gestion FTP et publication automatique des fichiers modifiés)
    • Autocomplétion poussée (avec, depuis peu, toutes les balises HTML5 et propriétés CSS3, même avec préfixe vendeur)
    • Les snippets (inclus et ceux que j’ai créé moi même) qui me permettent de générer xx lignes de code en quelques lettres
    • La recherche et le remplacement ultra simplifiés avec des expressions régulières « WYSIWIG » (les petites étoiles pour définir des champs variables)

    A seulement 75€ (99$), c’est vraiment l’éditeur de choix sous Mac, que ce soit pour de gros projets de sites ou des petits e-mails à intégrer.

  • Le 26 novembre 2010 à 11:54, par Stéphane Deschamps En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    Tout les apps à base d’Eclipse (PDT, Aptana, Zend Studio etc) ont la fonction de remplacement propre (Refactor). Il permet même de faire des replaces à base de regex !!

    Ah là là quel gros naze je fais, je suis nul en RTFM dis donc. Un bon pointeur en ligne svp ?

  • Le 26 novembre 2010 à 11:59, par Nicolas En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    D’accord avec tout mis à part le fait que Dreamweaver soit le seul éditeur de code - à ma connaissance - capable de d’encoder un fichier en UTF-8 ET en ISO-8859-1 (par exemple).
    Rédhibitoire.
    Donc Coda.
    PS : on retrouve cette « subtilité » sur certains fichiers de squelettes SPIP, un hasard ?

  • Le 26 novembre 2010 à 13:28, par Maïeul En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    J’aime bien séparer les parties.

    J’utilise donc Smultron pour le code, Firebug pour le wysiwyg, Cyerduck pour le ftp et version pour la gestion de serveur SVN (que j’utilise dans d’autre cas que pour du web).

    Depuis que j’ai un deuxième écran je vais encore plus vite.

    mais après, chacun ses gouts.

  • Le 26 novembre 2010 à 13:35, par Maïeul En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    sans compter que de plus en plus je gère le svn directement depuis le terminal de mon mac

  • Le 26 novembre 2010 à 17:01, par Country En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    J’ai lâché Dreamweaver pour Aptana il y a maintenant 4ans. C’est vrai que le passage ne s’est pas fait en douceur et qu’il a fallut un peu me forcer pour ne pas abandonner, mais je voulait vraiment passer sur un éditeur gratuit et ,surtout, cross-platform. Au final je m’y suis fait (les améliorations régulières du soft ont bien aidé aussi) et j’y retrouve toutes les fonctions auxquels j’étais habitué sous Dream (sisi, même le remplacement dans plusieurs fichiers à la fois, hein Stéphane ;) ).

    Il y a 2 choses qui me font encore dégainer Dreamweaver (en WYSIWYG) :

    • Les image map (placer toutes les coordonnées à la main, non merci).
    • Les vieux templates avec XX tableaux imbriqués, où il est impossible de se retrouver dans le code (de plus en plus rare, heureusement).
  • Le 26 novembre 2010 à 18:19, par Sebus En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    J’ai longtemps travaillé sur Dream jusqu’à une certaine version (MX ? CS2 je sais plus) qui avait la facheuse tendance à me bousiller TOUTES mes boucles SPIP à l’ouverture... Une fois, deux fois, j’ai cherché la cause, pas trouvé, donc ... abandonné !
    J’utilise CODA à présent ça fait (il me semble) tout ce dont tu parles. Peut-être pas la synchro d’un dossier.

  • Le 26 novembre 2010 à 21:46, par Izo En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    Moi je reste sur le couple coda / cssedit avec des touches de Espresso. C’est pas libre mais c’est chouette .

  • Le 27 novembre 2010 à 10:26, par Felipe En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    (Romy dans le billet) tout éditeur WYSIWYG produit du code pourri


    As-tu testé BlueGriffon avant d’affirmer cela ? Moi non mais vu l’auteur je lui donnerais une chance, à ce logiciel multi-plateforme. ;)

  • Le 28 novembre 2010 à 09:21, par Grégoire En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    J’ai longtemps utilisé dreamweaver pour ma part. Je n’ai pas lâché dreamweaver pour son côté vieillot (quel côté vieillot ?) ou pour son code pourri (quel pro code en wysiwyg ?!), je l’ai lâché pour des problèmes de performance. Je ne comprenais pas qu’un « simple » éditeur de texte mette plus de 3s. à se lancer. Pour son prix aussi. 570€ pour un « simple » éditeur de texte, je trouve ça cher. Depuis, j’utilise Textmate + Transmit. Les 2 sont très bien intégrés et proposent toutes les fonctionnalités indispensables dont tu parles dans ton billet. Mais bon, l’éditeur, ce n’est qu’un outil, ce qui compte quand même c’est quand même celui qu’il y a au bout.

    P.S. j’avoue que le ressort quand même de son placard pour les image-maps (oui je sais, c’est pas très 2010 les image-maps mais des fois, on a pas le choix).

  • Le 29 novembre 2010 à 11:40, par Sylvain En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    Salut Romy,

    Je comprends parfaitement ton point de vue. Et pour toutes les raisons que tu évoque, je suis resté longtemps avec Dream. Puis, je suis passé sous Aptana, et — comme d’autres l’indiquent — y ait retrouvé ces points essentiels (pas toujours aussi bien, parfois mieux ...)
    Dans les subtilités, et usages de tout les jours, de chacun ; on va surement trouver des points plus positif chez l’un ou l’autre.
    Par contre c’est certain, Aptana est surement plus complexe à appréhendez ...

    Donc, si tu aimes la simplicité je pense que tu garderas Dream encore un moment ;-)

  • Le 30 novembre 2010 à 15:08, par greg En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    coda est plus "userfriendly’ , moins « expensive » :) sinon il y a
    Netbeans gratuit

  • Le 4 décembre 2010 à 15:41, par filnug En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    pour moi, c’est aptana. gratuit et très complet...

  • Le 6 décembre 2010 à 09:27, par elastick En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    J’utilisais Dreamweaver en 1999... pour débuter et apprendre les erreurs à ne pas commettre, je dis pas.

    Mais toi, Romy ! faire de la pub pour un éditeur privé, rooo, je suis carrément déçue ! Un petit effort d’apprentissage pour se débarrasser des usurpateurs ?

    Et je suis étonnée de ne pas trouver Jedit dans la liste, il fait tout ce que tu demandes très bien.
    En plus léger, rapide, avec une base simple, sur laquelle on rajoute les plugins de son choix.

    Par contre j’ai désactivé l’autocomplétion qui m’exaspère et je n’utilise pas le ftp, sauf parfois Fireftp, je préfère ssh sur terminal.

  • Le 8 décembre 2010 à 15:26, par Philou En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    +1 utilisateur de Dream, pour les raisons évoquées....
    Et j’en ajouterai une : utilisateur de Photoshop, d’Illustrator et d’InDesign, il se retrouve dans le pack Adobe que j’ai pris et que j’utilise tous les jours... Oui, j’suis ptêt un extra-terrestre... ou pas ?

  • Le 9 décembre 2010 à 11:14, par EricF En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    Moi aussi, je suis un extra-terrestre, j’utilise ce logiciel depuis sa version 2 ;)

    Comme toujours, quand on parle de Dreamweaver, on lit tout et n’importe quoi : l’un reproche à Romy d’aimer la facilité (moi aussi, c’est pas bien de préférer la facilité ?), un autre parle d’usurpateurs (un délire paranoïaque ?).

    Quant au prix rédhibitoire pour n’utiliser qu’un éditeur de texte, argument récurrent, il est certes élevé lors du 1er achat.
    Mais lorsqu’on achète un logiciel tel que celui ci, c’est qu’on est professionnel. On récupère la TVA et le prix payé passe en frais. Et bien évidemment, on achètera les mises à niveau plutôt que les versions complètes du logiciel, mises à niveau qu’on peut installer toutes les 2 ou 3 versions pour réduire encore la facture.
    Et on passera par la boutique pro d’Adobe, dont les prix sont plus bas que les prix grand public.
    Donc au final, le prix est loin d’être excessif, et très loin des 570 € cités plus haut ;)

  • Le 16 janvier 2011 à 13:27, par matiasgrenn En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    J’utilise aptana depuis quelques années mais j’ai longtemps utilisé dreamweaver en mode code avec aussi le plug-in spécial spip qui m’a bien aidé à une époque. En effet les fonctions ftp et synchro sont très pratiques.

  • Le 19 décembre 2011 à 18:25, par Romy Têtue En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    J’utilise quotidiennement Notepad++, après avoir essayé PHPStorm quelques mois. C’est que j’ai trouvé de mieux sur PC. J’en apprécie vraiment la recherche (aussi pratique que Dreamweaver dites donc !), par contre il n’y a aucune auto-complétion : il faut tout saisir au clavier, lettre par lettre (plus lent que Dreamweaver où taper les deux premières lettres suffit à saisir une propriété CSS, un attribut HTML, etc.).

    Vous pouvez répondre à ce sondage d’Alsacreations : quel est votre outil de développement ?

  • Le 18 janvier 2012 à 03:34, par Identitools En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    Ahhh l’éternel débat :D

    Pour ma part ça a été pendant très longtemps notepad++ couplé avec zen-coding qui permet de coder à la « vitesse de la lumière » ou presque :
    http://code.google.com/p/zen-coding/

    Ensuite après un bref passage sous Aptana (qui ne manque pas de charme) je suis passé sous Komodo Edit qui est un véritable IDE capable de gérer des snippets, accepter des plugins (dont zen-coding), gérer l’auto-complétion, ajouter des librairies à l’auto-complétion comme les fonctions wordpress (ou de n’importe quel autre cms en cherchant un peu), customiser la coloration syntaxique (évidemment) et bref tout un tas de choses que l’on peut attendre d’un IDE complet.

    Quand à Dreamweaver, j’y suis totalement allergique, même customisé à fond j’ai toujours cette horrible sensation d’être en face d’une interface lourde, ou 75% des boutons sont plus que dispensables et surtout... le prix !

    Aussi je conseille vivement d’essayer SublimeText 2, il à de l’avenir le bougre, un véritable notepad++++ (et surtout : minimaliste).

  • Le 28 octobre 2012 à 23:03, par dreamer En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    Oui, carrément, Dreamweaver est pour moi le meilleur outil pour la création de sites. Je l’utilise toujours depuis que je l’ai connu il y a presque 6 années.
    J’ai essayé d’autres outils WYSIWYG et des scripts mais je ne peux pas oublier Dreamweaver qui reste toujours le meilleur.

  • Le 25 novembre 2012 à 03:42, par Yohann En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    Hello Romy,
    Une question, vu que cet article date : tu utilises encore Dreamweaver ? Tu as testée Coda ?

    A bientôt :) !

  • Le 15 juillet 2013 à 14:03, par clara En réponse à : Pourquoi je préfère Dreamweaver

    L’encodage c’est vraiment quelque chose....je pense m’y mettre mais ce sera avec beaucoup de difficultés. je me rabats donc sur des sites tels que le vôtre et sur des tutoriels vidéos si j’en trouve.

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Raccourcis : {{gras}} {italique} -liste [bla->url] <q> <quote> <code>.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom