Évitez les erreurs de points de suspension…

10 janvier 2012,
par Romy Têtue

Mots-clefs associés à cet article :

Les points de suspension, toujours au nombre de trois, ne veulent pas d’espace avant mais exigent une espace après, mais pas de majuscule. Voici six erreurs à ne plus commettre.

Pas d’espace avant !

Bien que ce soit courant, c’est une erreur : il n’y a pas d’espace avant les points de suspension ! Toujours au nombre de trois, ils ne veulent pas d’espace avant mais exigent une espace après, comme le point « . » et la virgule « , » :

Une virgule, un point. La suite… au prochain article !

N’en abusez pas…

D’une façon générale, mieux vaut éviter de se servir des points de suspension : ils dénotent en effet une allusion, un sous-entendu. Ce n’est pas une erreur, mais une faiblesse de style qui dessert le propos. Mieux vaut être franc et direct. Car il n’y a pas d’entente par sous-entendu.

Vous me comprenez…

Un texte truffé de points de suspension trahit la jeunesse, la désinvolture ou un certain manque de confiance en soi. Ils sont fréquents dans les forums et Skyblogs, où ils s’accompagnent de « kikou » et de « LOL » et voisinent avec d’autres signes de ponctuation démultipliés.

Dans ce cas, les points de suspension marquent l’hésitation ou jouent de connivence. Ils prennent l’autre à partie en lui confiant la tâche de finir les phrases et permettent de ne pas assumer ce que l’on a envie de dire. On les réservera donc aux cas de grande complicité avec le lecteur.

Si les points de suspension pouvaient parler, ils pourraient en dire des choses et des choses…

N’écrivez pas « etc... » mais « etc. »

C’est une erreur courante que terminer une énumération incomplète par « etc... » : c’est un pléonasme car les points de suspension ont dans ce cas le même sens que l’abréviation. On ne répète pas davantage : « etc, etc, etc... » !

Adieu veau, vache, cochon, etc.

Et caetera est une locution latine qui s’écrit par conséquent en italiques si elle est entière. Elle s’abrège en « etc. » où le point, unique, signale qu’il s’agit d’une abréviation. Et si l’abréviation termine la phrase (c’est souvent le cas !), on ajoute un point, et un seul. Il est donc inexact du point de vue typographique d’écrire « etc… » avec trois points.

Couper une citation avec […]

Les points de suspension servent aussi à indiquer qu’une phrase est inachevée. Dans un dialogue, quelqu’un coupe la parole de la personne en train de parler :

— Il aurait dû être là quand…
— Ne dis pas ça, lui répondit-elle.

Pour indiquer un passage éludé dans une citation, on emploie les points de suspension entre crochets, « […] » :

les instants hors des choses ne sont rien […] ils ne consistent que dans leur ordre successif

Pas plus de trois !

Appelés familièrement « trois petits points », ils sont toujours au nombre de trois, pas plus, pas moins. Les « points de suspension » sont en effet représentés par trois points alignés horizontalement au niveau de la ligne de base d’écriture : « … ».

On utilise souvent trois caractères « . » côte à côte. Mais en français, l’espace entre ces points est plus petite. Il faudrait idéalement utiliser ce caractère unique « … » et non pas trois points « ... ». On parle d’ailleurs de « point de suspension », au singulier.

Si votre éditeur de texte ne corrige pas automatiquement lors de la saisie, tapez « alt+0 133 » sous Windows, « AltGr+Shift+, » sous Linux, ou « alt+. » sur Mac, pour obtenir ce caractère.

Majuscule facultative

La majuscule est facultative après le point de suspension, qui n’est pas un signe de fin de phrase. Souvent, on n’a pas réellement fini la précédente :

Ils ne viendront pas… enfin je crois !

Le point de suspension ne force la majuscule que s’il se confond avec une ponctuation de fin de phrase :

Je crois que j’ai oublié la page 4 sur cette colonne… L’avez-vous déjà pliée ?

Vos commentaires

  • Le 10 janvier 2012 à 10:26, par Nico En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension...

    Une micro-coquille dans ce très bon article : certains h2 ont trois points « ... » au lieu de « … ».

    Ceci dit, bravo, c’est le meilleur article sur le sujet que j’ai lu ! :)

  • Le 10 janvier 2012 à 10:29, par STPo En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension...

    N’en abusez pas, oui. Bien d’accord avec tout ça pour ma part…

  • Le 10 janvier 2012 à 10:35, par Nicolas Chambrier En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension...

    Pour compléter, sous Linux en général (par exemple Ubuntu et la disposition « fr alternative » qui est celle par défaut) le raccourci pour le point de suspension est AltGt+Shift+virgule :)

  • Le 10 janvier 2012 à 10:41, par Maurice En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension...

    Dans une interface, le point de suspension est un indice intéressant pour indiquer la continuité d’une phrase dont les mots sont séparés dans l’espace. On peut ainsi lier un titre avec un bouton, un libellé avec un lien, …

  • Le 10 janvier 2012 à 10:43, par cyberbaloo En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension...

    Je suis bien d’accord, ces trois petits points de suspension sont malmenés en typographie. Comme beaucoup d’autres règles.
    Merci pour cette mise au point.

  • Le 10 janvier 2012 à 10:56, par Pierre En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension...

    Voilà qui met les points sur les i.
    J’ajoute que le point de suspension sous PC n’est pas que celui de Windows. c’est aussi AltGr + Shift + virgule sous Linux.

  • Le 10 janvier 2012 à 10:56, par Pierre En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension...

    Ha ha, j’ai été grillé. On est au moins deux :)

  • Le 10 janvier 2012 à 11:15, par Neovov En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension...

    Merci pour ce billet !

  • Le 10 janvier 2012 à 11:35, par Romy Têtue En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension...

    Merci de votre vigilance et de vos retours… c’est corrigé !

  • Le 10 janvier 2012 à 12:22, par Nicolas Friedli En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension...

    Et on ne saurait que conseiller la lecture de Jacques Drillon, Traité de la ponctuation française, Gallimard, coll. Tel, Paris, 1991. Il se lit comme un roman et foisonne de beaux exemples (notamment des corrections entre différentes éditions de grands auteurs qui illustrent les nuances qu’apporte une juste ponctuation).

    Il est la suite de cet excellent article...

  • Le 10 janvier 2012 à 12:36, par Maïeul En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension...

    Merci pour ce très bon article. Précisons qu’en LaTeX les points de suspensions peuvent se produire soit avec le caractère spécifique, soit avec la commande ldots.

  • Le 10 janvier 2012 à 14:44, par Makhnovtchina En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Merci pour ce rappel à l’ordre à tous ces fainéants de l’écriture. Il y a tant d’autres horreurs lisibles !!! Ceux qui écrivent Mr Dupont au lieu de M. Dupont, ceux qui écrivent « autant pour moi » à la place de « au temps pour moi », ceux qui confondent le verbe « valoir » et le verbe « faire » etc.
    Je n’ai pas une once de patriotisme en moi. Cependant, le combat pour la langue et l’écriture est juste et relève plus de l’exercice de sauvegarde de la culture menacée par la globalisation que d’une affaire nationaliste (bien au contraire !).

  • Le 10 janvier 2012 à 17:16, par RastaPopoulos En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Un texte truffé de points de suspension trahit la jeunesse, la désinvolture ou un certain manque de confiance en soi.

    N’importe quoi !...

    Nietzsche, Céline, et tant d’autres...

  • Le 11 janvier 2012 à 17:53, par jeaneg En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Franchement ce genre de mise au point me plait. Merci Romy. J’ignorais le détail de la majuscule facultative.

  • Le 12 janvier 2012 à 09:20, par Antoine En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Ne doit-on pas utiliser de préférence le terme capitale (ou capitale initiale) plutôt que majuscule et de même, bas de casse pour minuscule ?

  • Le 12 janvier 2012 à 09:38, par Romy Têtue En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    La majuscule est la première lettre, en capitale, d’un mot. Ne pas confondre capitale et majuscule ;)

  • Le 12 janvier 2012 à 20:21, par Valéry En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    @Makhnovtchina : un seul point d’exclamation suffit aussi.

    @Romy : pour être exhaustif tu pourrait ajouter le cas des points de suspension en début de phrase (qui prennent un espace après donc), même si le cas est rare.

  • Le 16 janvier 2012 à 14:40, par Vivien Blasquez En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Bonjour et merci Romy, J’ignorais moi aussi le détail de la majuscule facultative. L’article est super bien écrit en tout cas, et j’aime bien ce genre de mise au point, merci à vous.

  • Le 16 janvier 2012 à 20:08, par j’dis ça, j’dis rien En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    L’ellipse, c’est la part de non-dit qui pourra vous faire souffler ou tomber. C’est selon le degré de névrose. À noter qu’en HTML, ça se dit …, ou encore … (pour ceux qui préfèrent les fichtres).

  • Le 26 janvier 2012 à 10:34, par karl En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Sur un mac clavier US c’est alt+ ;

  • Le 26 janvier 2012 à 11:26, par Sébastien En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    ...

    Pas pu m’empêcher :)

  • Le 19 février 2012 à 09:37, par Stéphane En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Merci. Très bon article.

  • Le 2 mars 2012 à 20:08, par Annie En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Des tas de règles que j’emploie depuis des dizaines d’années (eh vi…) finissent par m’échapper vu toutes les erreurs qu’on voit sans cesse sur le net. Pas toujours un livre sous la main pour vérifier… et encore certains !
    mon problème était le point d’exclamation, je viens enfin de trouver là
    http://www.la-ponctuation.com/point-exclamation.html
    il y a bien un espace avant et après, c’était le avant dont je n’étais plus sûre.

  • Le 11 mars 2012 à 11:29, par Scribelle En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Un seul mot : bravo !

  • Le 15 juillet 2012 à 20:47, par manga En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Celine en parlait comme de « rails guidant le récit ».
    Tout dépend comment on l’utilise. Comme beaucoup de choses.
    Etre aussi catégorique est stupide...

  • Le 13 août 2012 à 15:32, par meduz’ En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Et caetera est une locution latine qui s’écrit par conséquent en italiques si elle est entière.

    Je ne vois aucun caractère en italique dans l’article, même le et caetera n’y a pas droit.

    Remarque hors sujet : bravo pour l’apparence réussie du formulaire de commentaire.

  • Le 18 mai 2013 à 13:42, par Guillaume En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Très bon article !

    Étant un perfectionniste de la langue française et en particulier de sa typographie, je dois dire que ce dernier a comblé toutes mes attentes. ;)

  • Le 5 juillet 2013 à 11:09, par Guillaume En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    « D’une façon générale, mieux vaut éviter de se servir des points de suspension : il dénotent en effet une allusion, un sous-entendu. Ce n’est pas une erreur, mais une faiblesse de style qui dessert le propos. »

    Comment pouvez-vous affirmer une telle énormité ? Quelle prétention ! Vous insultez Zola, Balzac, Stendhal, Flaubert, Hugo et tant d’autres.

  • Le 21 juillet 2013 à 16:15, par nicolas guilhou En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    En typographie on parle d’une espace et non pas d’un espace, ceci pour corriger encore quelques erreurs :)

  • Le 11 août 2013 à 08:58, par K2l5 auteur En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Typographie, merci d’en parler. Je ne l’ai pas apprise à l’école !
    Comment ? Essentiellement sur les sites consacrées à la poésie !
    Vrai de vrai.
    Règle retenue : ! ? ; il me semble que c’est deux espaces
    et pour , . espace unique.
    Le combat pour la langue et l’écriture est juste et relève plus de l’exercice de sauvegarde de la culture menacée par la globalisation :
    aux armes je me débarrasse de ma fainéatisme pour rejoindre la lutte. Merci pour la référence : " Jacques Drillon, Traité de la ponctuation française, Gallimard, coll. Tel, Paris, 1991. "

    La majuscule est la première lettre, en capitale, d’un mot. Ne pas
    confondre capitale et majuscule ;)
    Capitale (ou capitale initiale) : majuscule.
    Bas de casse : minuscule.
    Pour indiquer un passage éludé dans une citation, on emploie les points de suspension entre crochets, « […] » :
    N’écrivez pas « etc... » mais « etc. »
    Il n’y a pas d’espace avant les points de suspension ! Toujours au nombre de trois, ils ne veulent pas d’espace avant mais exigent une espace après.
    Pour les raccourcis : un peu de fainéantisme de ma part. Remédiation nécessaire.
    Mes points faibles ( ) [ ] " "

    Merci pour ces apports, j’en prends note.

  • Le 7 mars 2014 à 07:21, par redaction web madagascar En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Bon rappel à l’ordre à tous ceux qui prennent à la légère l’écriture. Franchement, j’aime bien ce genre d’article plus précisément ce genre de mise au point. Vraiment merci pour ce partage.

  • Le 22 mars 2014 à 09:51, par Erwann En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Cela me fait plaisir de constater que je ne suis pas le seul à prêter attention à la typographie, même si cela reste un Art parfois difficile.
    En revanche, il faut faire attention aux variantes locales du Français qui peuvent avoir des règles de typographie légèrement différentes, cf. Suisse.

  • Le 1er avril 2014 à 14:11, par Emmanuelle R. En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Petite question, dans un dialogue interrompu dans ce style :
    — Je ne pense pas que…, commença-t-il.
    Doit-on mettre ou non une virgule après les points de suspension ou non ?

  • Le 8 mai 2014 à 00:18, par Vincent meunier En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Woah, je ne savais même pas que le caractère « … » existait, très bon article !

  • Le 28 août 2014 à 09:34, par Ici En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Merci pour toutes ces infos sur les points de suspension.

    J’ai appris beaucoup de choses :-D

  • Le 28 août 2014 à 12:39, par Jurilegal En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    L’utilisation des points de suspension offre quand même une palette d’interprétation très large. C’est ce qui fait son charme... ;)

  • Le 12 septembre 2014 à 14:34, par Marbella Hills Home En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Un petit rappel à l’ordre de ce que la grammaire française nous réserve...
    Que de bons souvenirs. :)

    Et pourtant... une bonne ponctuation est gage de clarté.

    Un petit article à ne pas prendre à la légère ! Well done

  • Le 28 avril 2015 à 20:14, par bot dofus En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Depuis le temps que je cherchais le ALT + . pour mac, merci !

  • Le 22 août 2015 à 23:23, par Loic En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Merci, ça fait un moment que je cherchais ça

  • Le 23 décembre 2015 à 16:47, par Gilles En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    il dénotent

    >> « ils dénotent » ? ;)

    Merci pour l’article ! Pile ce que je cherchais :)

  • Le 17 mars 2016 à 20:07, par SEO Local En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Merci pour toutes ces infos sur les points de suspension.

    J’ai appris beaucoup de choses :-D

  • Le 9 mai 2016 à 15:49, par info En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Pas simple la langue française, mais on a le Droit à plus de fautes maintenant avec la nouvelle loi, non ?

  • Le 12 mai 2016 à 14:31, par Majuscule Minuscule En réponse à : Évitez les erreurs de points de suspension…

    Merci pour cet article qui m’a appris pas mal de petit truc.

    Exemple type, je faisais systématiquement l’erreur d’écrire etc... hors tu as raison il ne faut mettre qu’un seul point après le etc.

    Bref, merci :-)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom