Point virgule de Schrödinger

9 décembre 2015,
par Romy Têtue

Mots-clefs associés à cet article :

J’aime bien les claviers avec pavé numérique, vous savez, cet îlot de touches, comme une calculette, sur la droite. C’est très pratique pour la saisie de chiffres — contrairement à la ligne de chiffres située au dessus des lettres du clavier principal, et qui n’est utilisable que par combinaison de touches (avec la touche «  Maj ») .

Habituellement sur ordinateur portable, dépourvu de ce pavé par souci évident d’économie d’espace, j’apprécie retrouver occasionnellement le clavier du PC de bureau pour son pavé numérique. Pour une raison qui m’échappe [1], il est souvent inactif (et se désactive souvent). D’où la touche «   Verr Num » qui permet de le réactiver.

Bien plus bizarre est la touche qui fait tantôt un point, tantôt une virgule, sans crier gare. Telle versatilité est pour le moins déconcertante. Bien que, dans son inconstance, cette touche ne fasse jamais qu’un point ou une virgule, sa façade indique tout autre chose : « Suppr », avec une espèce d’apostrophe, ou plutôt un accent, perdu dans un coin… Mystère. Cette touche de mon clavier PC, noir comme le côté obscur de la force, me fascine.

Alors, point ou virgule ? Pour les saisies numériques, ces deux signes, point et virgule, sont pourtant nécessaires, non pas alternativement — encore moins aléatoirement ! —, mais conjointement. En effet, dans les systèmes anglo-saxons, le point sert de séparateur décimal tandis que la virgule sert de séparateur de milliers. C’est ainsi que j’ai besoin de ces deux signes lorsque j’écris en CSS dans une feuille de style ou dans le tableau d’une feuille de calcul.

Point et virgule coexistent donc au sein d’un même document, au sein d’une même écriture de chiffres. Alors pourquoi mon PC remplace soudain le point que je croyais saisir, par une virgule, sans même prévenir ? Cette modification intempestive du fonctionnement attendu dégrade la saisie, produisant des erreurs de frappe, en plus de complexifier la saisie conjointe de points et virgules au sein d’un même document. Mauvaise UX.

Ce point virgule de Schrödinger me rend folle ! Je n’arrive pas à m’habituer aux touches de saisie à effet hasardeux des claviers PC. Mes collègues non plus, qui optent pour la stratégie de contournement, en évitant cette touche vicieuse, pour saisir point et virgule avec les touches distinctes, respectivement dédiées, du clavier de lettres. Ou désactivent le pavé numérique. La solution est donc, ici, de ne pas s’en servir.

Mais surtout, pourquoi le PC me reprend-il la main, décidant à ma place ? Ici, c’est, non plus l’utilisateur, mais le système qui juge, selon je ne sais quels critères [2], du résultat de cette touche, point ou virgule, trou-trou pique nique-douille. Cette façon de modifier la commande passée par l’utilisateur, pour produire un autre résultat, estimé, par la machine, plus approprié, sans concertation ni avertissement, est une intrusion inadmissible dans mon usage et mon libre-arbitre. Oui, je le prends assez mal.

{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

Vos commentaires

  • Le 11 décembre 2015 à 15:42, par Christophe En réponse à : Point virgule de Schrödinger

    Parce que le « point » du pavé numérique est un séparateur de décimal sous Excel. Selon le paramétrage de Windows, et des formats nombres d’Excel, vous verrez un point ou une virgule.
    Ne saisissez pas les séparateurs de milliers sous Excel (Ils n’ont pas d’impact sur la valeur contrairement au séparateur de décimal) mais préférez le format de nombre adéquat.

  • Le 11 décembre 2015 à 15:59, par Romy Têtue En réponse à : Point virgule de Schrödinger

    Oui, Christophe, j’avais fini par comprendre, mais cela n’explique pas pourquoi c’est si mal interfacé !

  • Le 27 janvier 2016 à 20:54, par Romy Têtue En réponse à : Point virgule de Schrödinger

    Sans rapport direct, mais intéressant pour en savoir plus sur la touche Verr Num : Grandeur et décadence de la touche ➀Num.Lock, par Da Scritch, 2009.

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Raccourcis : {{gras}} {italique} -liste [bla->url] <q> <quote> <code>.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom