orange.fr : le site aux archaïques frames

28 novembre 2007,
par Romy Têtue

Mots-clefs associés à cet article :

Cela fait des années que, fidèle cliente Orange, je peine à faire usage des services en ligne. Aujourd’hui, je souhaite simplement consulter le détail de mes dernières communications...

Mais que cette page d’accueil est lourde à charger (85 requests à 307 KB en 35.42s !), pire que le site de la SNCF, c’est dire ! Tant et si bien que mon ordi (qui est tout sauf une antiquité) se met à mouliner, le ventilateur à fond, à croire qu’il va décoller !

Page d’accueil

Visiblement ça s’inspire toujours du portail, cette page à tout faire, au multicolonnage assommant, bardée de publicités sans rapport avec le sujet : un vaste foutoir qui prend les internautes pour des gogos. Je quitte cette affreuse page au plus vite, mais les suivantes mettent aussi des plombes à se charger, bloquant mon navigateur : je ne peux même pas surfer sur d’autres sites en attendant !

Frames en déroute…

Et soudain pfiou ! un grand classique depuis des années : l’entête et la barre de navigation disparaissent régulièrement, réduisant considérablement mes possibilités de navigation dans le site… Comme par exemple cette page (en illustration ci-après) à laquelle n’importe qui accède très simplement, via les résultats d’un moteur de recherche : elle est dépecée, aucune barre de navigation, ni logo, on ne sait même pas sur quel site on se retrouve !

Une frame qui a perdu ses copines

Incroyable mais vrai, ce portail repose encore son fonctionnement sur l’archaïque technique des frames et n’est toujours pas fichu de la maîtriser !

Je n’ai jamais compris ces sites qui s’obstinent à employer des frames bien que ça ne leur apporte manifestement rien et sont incapables de les programmer correctement, si bien que l’internaute se retrouve facilement avec une frame seule, ayant perdu la navigation et/ou la moitié du contenu attendu. C’était autrefois fréquent sur les sites persos, mais sur le portail d’un prestataire de cette envergure, aujourd’hui en 2007, c’est du plus mauvais effet, surtout quand le problème persiste depuis plusieurs années.

Ça, un espace cient !?

La manipulation pour s’identifier, élémentaire, n’est pas simple : l’accès à l’espace client ne saute pas aux yeux, relégué en discret petit lien textuel en haut à droite et, lorsque j’y accède enfin, il me faut choisir parmi trois modes d’identification : j’ignorais qu’il y existait trois sortes de clients Orange et trou-trou pique-ni-douille, est-ce vraiment à moi de savoir à quelle espèce j’appartiens ?
Ce portail ressemble aux administrations françaises : brontosaures énormes et poussiéreux, incapables de simplifier leur approche pour rendre leur service accessible au plus grand nombre. Selon toute vraisemblance, Orange ne s’intéresse pas à ses utilisateurs.

Espace client

Je souhaitais simplement consulter le détail de mes dernières communications : une page blanche s’affiche (pour être exacte : l’entête avec la barre de navigation et… c’est tout !). Consulter mes factures ? je devrais me réjouir puisque cette fois-ci un message m’informe : « Ce service est momentanément indisponible »...

J’ai utilisé différents navigateurs et, d’aussi loin que je me souvienne, jamais ce portail ne m’a délivré les services vantés par ses commerciaux, qui commencent à me taper sur les nerfs, à force de me répondre mielleusement « mais savez-vous que vous pouvez faire cela depuis votre portail orange.fr ? » Gna-gna-gna ! Il se trouve que, nerd comme je suis, j’apprécierais de pouvoir gérer moi-même mon abonnement, ma conso, mes factures et le reste, depuis une interface dédiée. Seulement voilà : celle-ci est tellement mal fichue que c’est mission impossible.

Encore un site qui semble conçu pour n’être utilisé que dans une seule configuration technique au prétexte fallacieux qu’elle est majoritaire, et tant pis pour les autres qui ont l’idée saugrenue de ne pas surfer avec la même merde anachronique que tout le monde. À l’heure où Orange s’apprête à revendre les téléphones de marque Apple et accroître sa clientèle d’accros à la pomme, c’est un comble ! C’est dire à quel point Orange se contrefiche de la diversité de ses utilisateurs et utilisatrices.

Voir en ligne : http://www.orange.fr

{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

Vos commentaires

  • Le 28 novembre 2007 à 11:08, par Corinne En réponse à : orange.fr : le site aux frames merdiques

    Pire que la SNCF, vraiment ?
    Eh ben...
    Effectivement c’est du lourd !

  • Le 2 décembre 2007 à 22:03, par Loiseau2nuit En réponse à : orange.fr : le site aux frames merdiques

    Nan effectivement, le site d’orange est une m*rd* intersidérale devant l’éternel

    Et encore, sans même parler des frames, l’ergo est au plus mal. je me suis retrouvé pour configurer un abonnement de portable a changer une option puis... devoir retourner en page d’accueil, resélectionner le compte voulu, m’identifier et refaire la manip tout ça parce que ces teubés n’ont pas pensé à mettre un lien « retour aux options » sur la page. C’est fort quand même pour des gens qui veulent te rendre le monde numérique «  »"accessible""":D

  • Le 3 décembre 2007 à 14:14, par Stéphane Deschamps En réponse à : orange.fr : le site aux frames merdiques

    (devoir de réserve... devoir de réserve... devoir de réseve...) ;)

  • Le 18 avril 2008 à 10:21, par ? En réponse à : Orangerugby : le retour de frame

    Lire aussi : Orangerugby : le retour de frame, ou comment Orange se fait plaquer pour son site rugby en bois a base de frames, de Flash et qui ne marche meme pas sur mobile. Et aussi : Ziki : retour de frame, suite, parce que les frames, c’est vraiment nul.

  • Le 7 juin 2009 à 11:08, par ? En réponse à : orange.fr : le site aux archaïques frames

    et en plus d’utiliser une techno archaïque, le site du service client via le net est très très souvent indisponible... exaspérant !

  • Le 25 août 2010 à 15:49, par Abdel En réponse à : orange.fr : le site aux archaïques frames

    Arrg... 3 ans ont passé, c’est toujours pareil !
    Aujourd’hui, nouveauté :
    Pour recharger son portable il faut donner son code de carte bancaire : le truc c’est que l’on n’est pas certain d’être sur une page sécurisée : seule la frame l’est...donc on ne voit pas le petit cadenas ni l’url avec « https ». Donc...bonjour la facilité avec laquelle vous pouvez piquer des numéros !
    De plus, j’ai une jolie pub « Le savez-vous » qui mène à l’URL : http://animation.orange.fr/flash/suivi_conso/Service%20conso%20final.swf
    Et bien sur Erreur 404 !
    Ils sont bons chez France Télécom, très bons !
    C’est beau l’administration publique, un vrai naufrage avec nos impôts !

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Raccourcis : {{gras}} {italique} -liste [bla->url] <q> <quote> <code>.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom