Ne jetez plus, donnez !

5 novembre 2005,
par Romy Têtue

Mots-clefs associés à cet article :

Voici quelques sites qui permettent de vider greniers, placards et débarras, sans encombrer les décharges municipales, en donnant une seconde vie à vos objets, faisant des heureux.

Commençons par le plus beau, le Grand Don, un don collectif effectué par des inconnus à d’autres inconnus. Ça se passe dans la rue : environ tous les deux mois, les donneurs se réunissent, souvent sur le Pont Marie, à Paris. Ça ressemble à un vide-grenier, à cette différence prés qu’on n’y vend pas : on donne. Les principes sont expliqués en ligne, sur le site dédié, où le prochain rendez-vous est annoncé.
Ça m’a donné l’idée d’organiser quelques « apéros DON », moyen bien sympa de me débarrasser des livres, sacs, chaussures, vaisselle et objets déco dont je n’avais plus besoin et qui m’encombraient depuis si longtemps.

Mon préféré, style='float:right;'>
recupe.net
, est un site de dons, de récupération, de brocante gratuite où chacun peut proposer et donner sur internet, plutôt que jeter, ce dont il veut se débarrasser. Créé en 2001, il se positionne clairement comme une alternative à la société de consommation à outrance. De nombreux vieux objets, cassés, usagés ou inutilisés finissent à la poubelle, malgré l’intérêt qu’ils pourraient représenter pour quelqu’un, faute de savoir à qui donner.
Pas très ergonomique mais cependant bien pratique, le site permet de se débarrasser rapidement et prés de chez soi, sur toute la France, mais aussi la Belgique et d’autres pays francophones. J’ai testé en région parisienne : mes objets (literie et vieux matos informatique) sont partis dans le quart d’heure ! et j’ai apprécié de rendre service à des personnes qui en avaient besoin.

Actifs par milliers à travers le monde, les groupes Freecycle mettent en relation des personnes qui offrent (et récupèrent) des objets gratuitement dans la ville où ils habitent (et aux alentours). Le but est plus écolo environnemental : libérer les espaces naturels d’objets abandonnés bien qu’encore utiles, alléger les décharges municipales et ralentir le consumérisme galopant. Comment ? il suffit d’envoyer un message e-mail à un réseau local de membres.
Abonnez-vous au groupe de discussion francilien, Paris Freecycle™, ou à l’un des groupes de Freecycle en France ou du Freecycle Network™ mondial.

{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

Vos commentaires

  • Le 12 mai 2014 à 17:16, par Michael En réponse à : Ne jetez plus, donnez !

    C’est très important pour moi, de faire profiter les autres qui n’ont peut-être pas la chance d’avoir des choses qui peuvent faciliter leur vie. Je soutiens totalement le fait de donner des objets dont on ne se sert plus. C’est super émouvant de voir la personne en face être aux anges. Si tout le monde pouvait faire pareil, le monde s’en porterait mieux… D’ailleurs la société pour qui je travaille a déjà fourni des matelas usagés à des personnes dans le besoin, et je trouve ce geste très classe. Comme quoi, il existe encore des entreprises qui ne pensent pas exclusivement aux bénéfices !

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Raccourcis : {{gras}} {italique} -liste [bla->url] <q> <quote> <code>.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom