Mieux qu’une page perso : une carte de visite web !

21 septembre 2009,
par Romy Têtue

Mots-clefs associés à cet article :


D’une simplicité déconcertante et d’une limpidité absolue...
Je vous souhaite d’avoir une page perso aussi évidente.

Plutôt que « page perso », il serait plus précis de parler de « page d’accueil personnelle ». Car cela dit bien ses trois caractéristiques : elle présente la personne, bien entendu, mais elle a aussi pour rôle d’accueillir les internautes de façon centralisée, sur une unique page, qui invite à approfondir et les réoriente vers les bonnes ressources. J’ai bien dit UNE page, pas un énième site, blog ou portail... car il s’agit de pallier à la démultiplication. Un terme anglais désigne cela : « Single Page Website ».

En cette époque du Web où nous nous éparpillons sur différents sites (blog perso, site pro, etc.), services web (Flickr, delicious, etc.) et réseaux sociaux (Facebook, LindedIn, Twitter, etc.), c’est une excellente idée que de se faire une page de référence. Sur la sienne, Agnès Maillard précise fort à propos :

« Et vous, avez-vous déjà été googlé ?
Cette opération, de plus en plus courante, consiste à chercher sur le Net des informations complémentaires sur une personne en tapant son prénom et son nom dans Google. Des fois, des choses intéressantes remontent, parfois moins, et en cas d’homonymie, cela devient carrément ingérable.
Le plus simple consiste à créer une page centrale sur vous-même, concentrant les informations disponibles sur vous le Net et d’informer donc directement les personnes susceptibles de vouloir en savoir plus sur vous, comme un éventuel employeur, ou votre future âme sœur.
Vous comprenez donc mieux l’usage de cette page qui consiste à m’auto-googler et non en un obscur et troublant auto-culte de la personnalité. »

Plus cette page sera simple et synthétique, comme une carte de visite, mieux ce sera. Car c’est bien ce cela qu’il s’agit : comme une petite carte de visite cartonnée se glisse dans toutes les poches, cette page web se doit de passer correctement dans tous les terminaux web, à une époque où ceux-ci se diversifient : petits écrans de téléphone portable, grand écran de webagency, lecteur vocal, écran tactile de cuisine, etc. Cette page d’accueil simple et optimisée n’est rien d’autre qu’une « carte de visite web ». Peut-être manque-t-il une chose pour atteindre la perfection : qu’elle soit microformatée en hCard.


Récapitulons. Voici les ingrédients pour réussir une bonne page perso telle que celle-ci :

  • Vos noms (familial et prénom) en tout premier dans la page, en h1, mais aussi dans le title de la page et en nom de domaine ;
  • 3 ou 4 lignes, pas plus, écrites bien gros, qui vous présentent, vous ainsi que les ressources que vous mettez à disposition, qu’elles soient pro ou perso, avec les liens essentiels vers blog, portfolio, CV, etc.
  • dont 5 à 10 liens identifiables comme tels, pas davantage, vers les ressources présentées, qu’elles soient internes ou confiées à des services externes ;
  • une photo de vous, ici en arrière-plan, de bonnes dimensions, ici aussi haute que l’écran (env. 1 000 px de côté)

Et c’est tout !
Surtout rien de plus !


De l’aveu de l’intéressé, le plus compliqué est d’avoir une belle photo et c’est ici diablement important car c’est cette seule photo qui confère toute sa personnalité à la page. Avouons que celle-ci est réussie : simple et descriptive, le regard franc, dirigé vers l’objectif.

Oserez-vous faire aussi bien ? Oserez-vous faire aussi simple ?

Montrez-moi !

Voir en ligne : http://www.valeryxavierlentz.eu

{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Raccourcis : {{gras}} {italique} -liste [bla->url] <q> <quote> <code>.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom