Madame NomDuMari n’existe pas

8 mars 2011,
par Hector

Mots-clefs associés à cet article :

Quelques remarques et propositions, de la part d’un citoyen lambda non-juriste :

Si on vous appelle « mademoiselle » alors que vous indiquez pourtant vouloir être appelée « madame », n’hésitez pas à répliquer avec un terme peu élogieux à votre tour. Je jubile à l’idée d’assister au dialogue suivant :

— Bonjour mademoiselle…
— Bonjour cocu !

Je crois que la tête de votre interlocuteur serait particulièrement cocasse. Après tout, il fait une supposition sur votre état matrimonial, vous ne faites que lui rendre la pareille. On pourra avantageusement remplacer « cocu » par tout autre terme du même acabit. « Puceau » ne serait pas mal, je pense, ça reste du domaine de l’atteinte-à-la-sacrosainte-virilité.

À n’utiliser qu’après avoir fait les sommations d’usage, bien entendu :)


En ce qui concerne les lettres adressées à « Madame NomDuMari » alors que vous avez gardé votre nom d’état civil, je pense qu’il est tout à fait légal de les renvoyer en indiquant que « Madame NomDuMari » n’existe pas (ou n’habite pas à l’adresse indiquée). Car après tout, c’est vrai !

On peut, par politesse, effectuer une sommation, du genre « la prochaine fois que je reçois une lettre adressée à Madame NomDuMari, je vous la renvoie ».


Idem au téléphone :

— Madame NomDuMari ?
— Non.
— Ah. Pourriez-vous me la passer ?
— Non, cette personne n’existe pas.


En ce qui concerne le fameux « mais-l’ordinateur-ne-permet-pas-de-vous-appeler-madame-si-vous-n’êtes-pas-mariée », voire « mais-l’ordinateur-veut-que-vous-preniez-le-nom-de-votre-mari » si vous êtes mariée, je pense sincèrement que ce n’est pas votre problème. Ce n’est pas l’ordinateur qui ne veut pas (l’ordinateur ne veut rien, il exécute bêtement), c’est bien la personne qui a commandité le programme. Et cette personne, elle représente forcément la société/entreprise en question.

Je pense que dans cette situation, il faut être ferme, indiquer que l’on a bien compris le problème de la personne préposée au guichet (qui, pour le coup, n’y est pour rien) mais qu’on n’en démord pas. Insister pour que la réclamation soit remontée, textes de loi à l’appui ?

Je suis informaticien et je déteste cette façon de mettre de l’informatique fortement contrainte partout. L’informatique est censée être au service de l’humanité ; au bout du compte c’est l’humanité qui doit s’adapter à l’informatique !

{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

Vos commentaires

  • Le 8 mars 2011 à 09:08, par tungstene En réponse à : Madame NomDuMari n’existe pas

    Votre billet m’évoque ces intitulés de lettres de condoléances avec la formule : Madame veuve Intel.
    Lors du décès de mon père je me suis pris à imaginer une lettre intitulée : Monsieur Orphelin Intel !!!

  • Le 8 mars 2011 à 09:52, par Mère Teresa En réponse à : Madame NomDuMari n’existe pas

    Pour le logiciel, j’ai eu la palme dans un labo d’analyse :

    — Madame ? Mademoiselle ?
    — Madame
    — Votre nom ?
    — MonNom
    — Votre nom de jeune fille ?
    — Je ne suis pas mariée. Donc MonNom.

    Que n’avais-je pas répondu là ? J’aurais mieux fait de dire : « je suis mariée et j’ai gardé mon nom de naissance ». Parce que le logiciel fallait forcément deux noms différents si on cochait « Mariée ».
    Une dirigeante de labo d’analyse m’a confirmé qu’elle donnait comme consigne à ses employées de remplir avec deux fois le même nom en ce cas, et d’ajouter une espace ou un point si le logiciel bloquait.

  • Le 8 mars 2011 à 10:02, par Lomalarch En réponse à : Madame NomDuMari n’existe pas

    J’ai régulièrement des démarcheurs téléphoniques qui me donnent du Monsieur NomDeLaMèreDeMonFils (avec qui je ne suis pas marié), j’avoue que ça m’amuse :-)

    Ça amusait moins ma mère qu’on veuille l’appeler à toute force Madame NomDeMonPapa alors qu’elle tenait à son nom à elle.

  • Le 8 mars 2011 à 11:36, par koch En réponse à : Madame NomDuMari n’existe pas

    Les espagnols nous trouvent complètement attardés quand on leur explique que la plupart des françaises « prennent » le nom de leur mari.

    Dans ce domaine, nos lois sont moins rétrogrades que nos habitudes :

    ...Le mariage est sans effet sur le nom des époux, qui continuent chacun d’avoir pour seul nom officiel celui qui résulte de leur acte de naissance. Toutefois, chacun des époux peut utiliser dans la vie courante, s’il le désire, le nom de son conjoint, en l’ajoutant à son propre nom ou même, pour la femme, en le substituant au sien...
    Décret 2002-1556

  • Le 8 mars 2011 à 13:45, par bohwaz En réponse à : Madame NomDuMari n’existe pas

    On remarque ici une discrimination dans le décret cité, car si la femme peut (en pratique est quasiment imposée) prendre le nom du mari, l’inverse n’est pas possible. Un homme qui voudrait prendre le nom de sa femme, ne le pourrait pas, il peut l’ajouter, de manière à avoir et son nom et le nom de son épouse comme nom d’usage, mais jamais le remplacer, contrairement à son épouse.

    D’ailleurs encore une fois, l’informatique (toujours sa faute, jamais celle de ceux qui l’ont créée comme telle...) refuserait obstinément d’inscrire monsieur ET nom de jeune homme.

    En cherchant un peu on se rends compte que certains ont essayé quand même : http://forum.aufeminin.com/forum/f3...

  • Le 8 mars 2011 à 14:46, par Romy Têtue En réponse à : Madame NomDuMari n’existe pas

    Non bohwaz, il ne faut pas confondre la loi et les usages. La loi française n’établit pas de discrimination, même si beaucoup sont persuadés du contraire : tout le monde, homme ou femme, marié ou pas, peut prendre un nom d’usage, en plus de son nom de naissance, qui reste lui immuable. Cf. : Mme Trucmuche épouse Duchmol.

  • Le 8 mars 2011 à 14:56, par Maïeul En réponse à : Madame NomDuMari n’existe pas

    Je connais une personne qui a utilisé le nom de sa femme pendant un temps, pour éviter que ses voisins sache qu’il était le responsable du parc HLM dans lequel il habitait...

    Il est vrai qu’en 1982 il n’y avait pas encore beaucoup d’informatique, donc on n’avais pas eu le temps de mal concevoir les logiciels.

  • Le 8 mars 2011 à 16:08, par Herve En réponse à : Madame NomDuMari n’existe pas

    — Mademoiselle ?
    — Oui mon Damoiseau ?

  • Le 8 mars 2011 à 22:08, par Agnès En réponse à : Madame ou Mademoiselle ?

    À celles qui demandent comment changer les usages :
    Pour ma part, j’ai 38 ans mais comme j’en fait 10 de moins (ce sont les autres qui me le disent), on m’appelle très souvent mademoiselle !
    J’ai l’impression d’être une gamine !
    Quand ça vient d’un homme et que ça m’énerve, je lui répond
    « Bonjour jeune homme », quelque soit son âge !

  • Le 21 mars 2011 à 08:02, par Cath En réponse à : Madame NomDuMari n’existe pas

    Tout d’abord merci de ton commentaire sur mon blog, il m’a permis de découvrir le tien.

    Le problème va encore plus loin. Un jour une banque m’a contactée pour un rendez-vous. J’ai expliqué que c’était toujours moi qui réglais ce type de questions dans le couple et j’ai accepté le rendez-vous. J’ai reçu la confirmation au nom de Monsieur.
    Alors j’ai décidé que nous n’étions décidemment pas faits pour nous entendre. J’ai décroché mon téléphone et j’ai annulé le rendez-vous en disant que l’emploi du temps chargé de Monsieur ne lui permettait pas de se libérer.
    Na !

    Moi, ce qui me fait hurler, c’est la question récurrente dans les sondages de « la profession du chef de famille ». Je refuse de dire que mon mari est le « chef ». D’un autre côté, je ne vois pas pourquoi je serais son « chef ». Comme nous avons des professions différentes, on est dans l’impasse. Alors, je refuse de répondre même si on édulcore le problème en traduisant : « alors dites-moi quelle est votre profession ? » Ainsi le questionnaire est inutilisable car on ne connait pas ma fameuse CSP mais l’enquêteur est payé !

    C’est ma petite croisade perso.

    Bonne journée.
    Cath

  • Le 28 mars 2011 à 14:17, par Marie En réponse à : Madame NomDuMari n’existe pas

    Au Québec, depuis plus de 30 ans, le seul nom utilisable est le nom de naissance (que l’on soit homme ou femme), sauf à demander un changement de nom officiel. En outre, mademoiselle n’est plus utilisé depuis un bon moment. L’état civil des femmes demeure donc ce qu’il doit être : une affaire privée.
    Quand je me suis installée (et mariée) en France, j’ai dû me battre et me débattre (et ce n’est pas fini) pour qu’on ne m’affuble pas d’un nom qui n’est pas le mien.

    L’anecdote la plus récente :
    Cette nuit, j’appelle SOS Médecin. Comme mon mari les avait déjà appelé il y a quelque temps, notre no de tel était dans leur dossier. Ils s’adressent donc immédiatement à moi en disant « Mme NomDuMari ». Je leur réponds non, Mme MonNom. Silence à l’autre bout... Je leur explique donc gentiment que mon compagnon s’appelle X et moi Y. C’est pourtant pas compliqué. Mais, visiblement, une femme qui habite avec un homme porte forcément le même nom. Or, je peux être mariée et ne pas porter son nom, je pourrais être en couple non marié, je pourrais être sa coloc ou une amie ou une cousine en visite chez lui... Mais non : j’appelle du téléphone de monsieur X, je suis donc forcément madame X :(

  • Le 5 avril 2012 à 14:00, par Krystel En réponse à : Madame NomDuMari n’existe pas

    Je suis mariée et je refuse catégoriquement qu’on m’appelle par le nom de mon mari, je ne tolère aucun écart, son nom, ce n’est pas le mien, personne ne l’appelle par mon nom lui, je ne vois pas pourquoi moi j’accepterais ça, je ne vois pas pourquoi une femme devrait « changer » de nom en se mariant, je suis moi, pleine et entière, pas l’extension de mon mari.
    Ainsi au téléphone, je réponds qu’il n’y a pas de Mme sonnom ici...
    Je dois me battre pour que les gens respectent mon choix, et je trouve cela inadmissible. On essaie régulièrement de m’imposer un choix qui n’est pas le mien. Je ne lâcherait jamais rien, je me mets régulièrement très en colère à cause de ça....

    Le mademoiselle, je ne supporte pas, je trouve cela irrespectueux. Je me fais appeler Madame depuis bien avant d’être mariée, et je reprends sèchement par un « madame » les gens qui osent m’appeler mademoiselle... jusqu’à ce que ça rentre dans la caboche...

    j’ai envie faire évoluer les mentalités autour de moi.

    Je suis dans l’informatique et effectivement c’est logiciels vieux jeu, ça a le don de m’énerver vraiment, je trouve honteux qu’on impose de remplir deux noms, et qui plus est différents, dès lors qu’on coche madame. D’une parce qu’une femme mariée peut ne pas utiliser d’autre nom que le sien, et de deux car on peut se faire appeler madame dès la naissance sans obligation de mariage.

    Et puis c’est quoi cette différence entre une femme mariée et non mariée ? pourquoi tant d’importance ? surtout que ça ne se fait pas pour les hommes.

    Quand j’avais 15 ans, je disais déjà que je ne porterai JAMAIS le nom d’un mari, et on me regardait de haut en me disant « tu changeras d’avis ma petite », eh bien NON, à 30 ans, je suis plus déterminée que jamais.

  • Le 27 mai 2013 à 13:13, par vanessa En réponse à : Madame NomDuMari n’existe pas

    Merci pour tous ces articles, j’ai mis un lien sur mon blog. Quand je me suis mariée, je suis allée à la banque avec mon certificat de mariage pour passer du statut « mademoiselle » à « madame ». Quand j’ai dit au banquier, qui n’était même pas de la vieille génération, que je m’étais mariée, il m’a tout de suite répondu avec un sourire « et vous venez pour changer votre nom ? » J’étais furieuse et je lui ai demandé pourquoi une telle idée lui était passée par la tête, que je venais juste régulariser un statut, pas prendre le nom de famille de mon beau-père !

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Raccourcis : {{gras}} {italique} -liste [bla->url] <q> <quote> <code>.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom