Ma liste de vœux (au Père Noël) pour 2012

Du Web ou n’importe quoi d’autre !

23 décembre 2011,
par Romy Têtue

Mots-clefs associés à cet article :

Le tsunami japonais, la catastrophe nucléaire de Fukushima, les révolutions arabes, la chute de despotes, la mort d’Annie Girardot, de Jorge Semprún et Steve Jobs, le machisme gaulois ravivé par l’affaire DSK, la crise financière qui n’en finit pas, le mouvement des Indignés, l’incroyable tuerie d’Oslo... ainsi déferlât l’année sur nous, atteignant manifestement nos seuils de saturation respectifs puisque, autour de moi, les copains trollent à boulets rouges, des copines galèrent au rSa, tandis que d’autres, consommateurs aliénés, se plaignent de la « course aux cadeaux de Noël »... Et je vois, d’où je suis, trop d’argent se jeter par les fenêtres, trop de bureaucratie shadokienne et d’aveugle technocratie.

Si bien que c’est une issue de secours que je cherche en cette fin d’année, espérant un retour au monde libre, sans oublier de me réjouir simplement de quelques tendres personnes à chérir. Dans ma hotte, il y aura un excellent film allemand sur la constitution d’un régime autocratique, La Vague (Die Welle), pour nous souvenir que nous ne sommes jamais à l’abri ; et ce récit fabuleux d’une émancipation par la connaissance, La papesse Jeanne (Die Päpstin), qui invite à se réaliser envers et contre tout. Mais aussi cette marguerite vapeur que j’aime offrir aux amis et amies, en vœu de bonne santé, et quelques chaussettes Archiduchesse, juste parce que l’ergonomie de cette boutique en ligne est inlassablement exemplaire. En attendant, je m’amuse à faire ma lettre au Père Noël sur neeed.com, un nouveau site, sobre comme j’aime, lancé par les mêmes, de « whish-lists communautaires », qu’on s’étonne de découvrir réalisé en SPIP, sans que je sache s’il faut s’en réjouir, fatiguée que je suis de toute cette incessante, et parfois insensée, course en avant technologique, qui transforme même cet outil de publication militant en « framework » à tout faire...

Mon vœu pour 2012 est de retrouver le plaisir insouciant. De faire du Web, du SPIP, ou n’importe quoi d’autre. De bosser dans de meilleures conditions, à commencer par ne plus avoir à souffrir sur PC Windows, me débarrasser de cette souris débilitante qui nique le poignet et retrouver un clavier Mac afin de pouvoir écrire correctement, tant typographiquement qu’orthographiquement — c’est-à-dire avec des majuscules accentuées, des « Ç », des « Œ » et de vrais guillemets (voir cette note : Orthographe et accessibilité). J’ai besoin de renouer avec le texte, cet essentiel, le contenu, ce que l’on offre à l’autre. Tiens, pourquoi pas passer sur iPad, pour expérimenter le Web autrement, comme un calepin dans la poche ?

Il est temps que je me trouve un hébergement où installer mes projets, pour les reprendre en main et les ravigoter : OVH, Gandi ? Un truc simple, humainement interfacé, car cette année a renforcé mon allergie à la ligne de commande et autres geekeries. J’aimerais changer d’identité, retomber dans l’anonymat, fermer ce blog, laisser les péteux frimer de leur côté et, retourner discrètement du mien faire de la belle ouvrage, généreusement accessible, pour les autres.

Ou n’importe quoi d’autre, disais-je. Cuisiner. Écrire. Voire même dessiner. Sortir. Être la Gainsborough d’un homme à tête de chou. Rencontrer de nouvelles personnes. Retrouver le plaisir d’être ensemble. À propos, voici un mot que je ne peux plus entendre, même si je crains que cette nouvelle année, électorale, en abuse : « sécurité » — informatique ou parano sarkoziste, c’est du pareil au même. Laissez-nous vivre ! Libres.

En 2012, je réalise mes rêves. Je ne vous dis plus lesquels. Allez tous vous faire cramer les poils de cul en enfer ! Ça va barder du bazooka. À la Tank Girl. Fuck.

Vos commentaires

  • Le 23 décembre 2011 à 18:38, par Franck En réponse à : Ma liste de vœux (au Père Noël) pour 2012

    « La vague », un excellent film que j’ai vu il n’y a pas si longtemps que ça.

    Sinon, histoire de ne pas passer Noël avec une (trop) mauvaise conscience, j’ai fait plein de prêts sur Kiva (un site qui met en relations des volontaires ayant un peu d’argent et des organismes de micro-crédits partout dans le monde). Ça n’est pas la révolution, mais ça aide un peu…

    Quand à la techno-geek-worldwide-blogosphère-nombriliste, que dire, sinon que je sens que ceux qui ont l’envie d’offrir (des outils, des facilités, …) a tendance à diminuer au profit de ceux qui veulent en tirer renommée, gloire et reconnaissance. On va continuer à lutter, mais ça ne sera pas facile …

    Sinon, j’ai toujours envie de photo et de texte, même si c’est en mode ralenti pour ce dernier en ce moment. Manque d’inspiration ou d’envie et des événements qui bousculent un peu. 2012 devra être mieux, faudra !

    Des bises pour le Noyelle

    PS : Tapé entièrement à la main sur un clavier respectueux de la belle typographie — française en ce qui me concerne.

  • Le 25 décembre 2011 à 03:08, par diablesse37 En réponse à : Ma liste de vœux (au Père Noël) pour 2012

    bonjour je voudrais un peu plus de compréhension compassion et me sortir de mes troubles de finances et avoir plus de chance car je suis la fille au malheur et pourtant j ai bcp donné dans ma vie

  • Le 25 décembre 2011 à 19:40, par JMB En réponse à : Ma liste de vœux (au Père Noël) pour 2012

    Hello

    Un hébergement pour installer tes projets ? OVH ? Avec tout plein d’identitaires et d’intégristes (http://fr.novopress.info/mentions-legales/) ? lautre.net, c’est beaucoup plus sympa, non ?

  • Le 25 décembre 2011 à 20:28, par kris En réponse à : Ma liste de vœux (au Père Noël) pour 2012

    Bonsoir Romy,
    J’aime beaucoup le final ! Quel paragraphe !! Fuck
    Au fait, tu écris « cet essentiel » ou « c’est essentiel » ?
    Allez, un peu de patience, bientôt deux mille douces :)
    Sinon moi je l’aime bien ton blog...

  • Le 27 décembre 2011 à 10:17, par Stéphane Deschamps En réponse à : Ma liste de vœux (au Père Noël) pour 2012

    Sur les poils de cul cramés, on peut discuter ? Sale punk ;)

  • Le 29 décembre 2011 à 11:03, par Romy Têtue En réponse à : Ma liste de vœux (au Père Noël) pour 2012

    Partager. Comment ai-je pu omettre ce mot que j’avais tant à l’esprit en rédigeant ce billet !? Retrouver le plaisir... de partager ! Oui @Franck mais ensemble, la route paraîtra moins longue.

    @kris et @Stéphane Deschamps : je vois très bien la scène de cette infernale grillade... Si quelqu’un m’offre une palette graphique, je veux bien me remettre au dessin en commençant par vous la croquer. Oups, à quoi je m’engage là !

    Et j’ai oublié de dire que j’aimerais m’investir sur des projets plus humains, retourner à Coopaname, que je rêve de teesirht geeke portable, c’est-à-dire à manches longues parce qu’il pèle (quand on n’est pas à se cramer en enfer, hein), et qu’en 2012 j’apprends à me couper les cheveux courts moi-même, moins par radinerie que par volonté d’autonomie punke. Wala.

  • Le 2 janvier 2012 à 22:01, par Nico En réponse à : Ma liste de vœux (au Père Noël) pour 2012

    Bref, prendre du temps pour le plaisir en somme... je ne peux qu’être d’accord.

    Noyeux Joël, et bon début d’année de fin du monde ! ;)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom