Gare aux cons

Garçon (gare aux cons) - Koxie

6 mars 2009,
par Romy Têtue

Mots-clefs associés à cet article :

« Garçon, si t’enlève la cédille,
ça fait “gars con”
et gare aux cons ma fille,
gare aux cons ! »

À l’approche du 8 mars, je ne résiste pas à vous partager cette délicieuse petite perle du Web, un vidéoclip joyeux et entraînant qui témoigne du sexisme ordinaire : la chanson Garçon (gare aux cons) de Koxie.

Traitée comme une putain…

Elle raconte l’agression verbale d’une fille à un feu rouge, par un gars relou : « qu’est-ce qu’t’es bonne ! Tu veux pas m’faire une gâterie ? » Puis face au refus : « eh, grosse cochonne, quand tu veux, j’te prends ! ». Bref, une situation trop ordinaire de harcèlement de rue, qui nous est hélas familière.

Les gens aiment l’humour de cette chanson, et puis les filles à qui ça arrive toutes les 5 min dans la rue, mais aussi les mecs, s’y reconnaissent, dit Koxie. C’est pas normal d’avoir besoin de parler aux femmes de cette façon. Y’a un sérieux problème d’éducation, rappelle la chanson, et ça fait du bien de l’entendre. Jusqu’à réclamer : « J’veux des excuses, j’attends et je n’lâcherai pas l’affaire ! »

[ ]

Mais gentille comme une maman

Mais ça se gâte soudain sur la fin. La chanson se termine niaisement, par une embrassade bien gentille, où celle qui était tantôt traitée comme une putain joue soudain la maman bienveillante ! Effectivement, ce n’est pas l’agressée qui est réconfortée, mais l’inverse, puisque c’est elle qui console son agresseur, parce qu’il pleurniche soudain comme un petit garçon : « Toi t’as besoin d’amour, ça se voit ! Allez viens là, et fais un bisous à Tata. » Oooups !

Par un incroyable tour de passe-passe la situation s’inverse au profit du harceleur qui est finalement gratifié d’un câlin ! Certes, ce n’est pas exactement le type de câlin qu’il réclamait initialement, mais il réussit bel et bien à obtenir de la fille qu’elle s’occupe de lui. L’agression reste impunie, continuez donc à harceler les filles dans la rue : au pire, elles vous feront un câlin.

Enfin, je n’aime pas du tout cette image de femme maternelle et compréhensive, si prompte au pardon, qui, trop gentille, prend sur elle et passe aussitôt l’éponge au lieu de demander réparation ! Koxie semble être une fille bien gentille, qui se rebelle juste un petit peu — parce qu’elle n’aime pas être prise pour une putain — mais tient à rassurer sur sa bienveillance maternelle… Entre la Maman et la Putain, n’y-t-il point d’autre alternative ?

Vos commentaires

  • Le 6 mars 2009 à 14:49, par ? En réponse à : Gare aux cons

    Oh ! Trop jubiltoire ! Merci !

  • Le 6 mars 2009 à 15:07, par Pascale En réponse à : Gare aux cons

    Parfois, avec certains hommes, on se demande en effet...

  • Le 6 mars 2009 à 16:43, par Sylvie Tranchant-Rousseau En réponse à : Gare aux cons

    Isabelle Alonso a parlé de Koxie et de cette chanson dans son dernier essai féministe « …même pas mâle ! la révolution clandestine »
    et malheureusement Koxie n’a pas manifesté de solidarité particulière avec les féministes ! dommage !

  • Le 6 mars 2009 à 17:40, par izo En réponse à : Gare aux cons

    En même faut pas lui en demander beaucoup. Koxie est un produit de maison de disque, une sorte de réponse à Yelle qui elle aussi a fait un morceau (pop / hip-hop) en réponse à un morceau du groupe TTC. ça reste quand même un morceau frais et pas trop idiot mais de la à lui demander un soutien aux féministes ... Moi je suis ecolo, j’achete des déo Ushuaia ;) . Je sais pas si c’est de la chanson engagé, mais mon dernier coup de coeur : Mansfield tya, Your are the woman est absolument magnifique.

    bye

  • Le 6 mars 2009 à 20:34, par Chez Tine En réponse à : Gare aux cons

    ce n’est pas mon registre musical mais c’est plutôt bien enlevé/rythmé pour une vérité encore trop présente, hélas ; moi j’ai celle-ci : estime de soi ; bon week-end à toi aussi ; il fait beau, pourvu que çà dur ! c’est bientôt les bals swing en plein air : l’été, la défense danse

  • Le 7 mars 2009 à 16:26, par Gabriel En réponse à : Gare aux cons

    autant je conçois que le message puisse être intéressant, autant cette chanson est nulle, dans la musique comme dans les paroles...

  • Le 10 mars 2009 à 10:29, par Nicolas Hoizey En réponse à : Gare aux cons

    Tout pareil que Gabriel, et aussi très dommage pour la fin qui excuse au final tout ce qui est dénoncé avant.

    Et pourquoi donc avoir mis une petite fille dans le clip, elle n’a rien à faire là, surtout avec certains termes dans le texte...

  • Le 10 mars 2009 à 21:48, par Romy Têtue En réponse à : Gare aux cons

    Les cons qui réclament vulgairement une pipe, on connaît ça depuis le préau, quand on est née fille. Devenue femme, on espère juste être assez forte(s) pour améliorer le monde et épargner ça à la future génération.

    C’est cela que je vois à travers la présence de cette fillette dans le clip, dont le refrain dit bien : « gare aux cons ma fille »...

  • Le 15 juin 2009 à 11:27, par Perrine En réponse à : Gare aux cons

    Je trouve aussi que la musique et le texte sont assez nuls bien que le « message » mis sur la table soit intéressant. Mais je ne pense pas que ce soit suffisant, les clichés évoqués ont à mon avis tendance à décrédibiliser le message. Par exemple à un moment la chanteuse chante : « On t’a pas appris à traiter les femmes comme des princesses ».
    (mythe de la femme qui serait une créature céleste donc pas un être humain !)

    On ne demande à être traitées, ni comme des princesses, ni avec galanterie, mais comme des êtres humains à part entière avec le respect et la dignité qu’il incombe à chaque être humain, on demande à gagner le même salaire pour un emploi équivalent, à exercer les mêmes fonctions qu’un homme sans discrimination ou préjugé, à ne pas être jugée si l’on n’entre pas dans le moule de l’ultra-féminité,etc.
    Et je pense qu’on est loin de tout ça.

    De plus Koxie a clairement dit qu’elle n’était pas féministe, il faudrait pas qu’on l’associe à ces lesbiennes poilues en manque de bite !

  • Le 12 mars 2010 à 09:44, par crebindiou En réponse à : Gare aux cons

    Je suis étonnée de ne pas voir encore un billet sur le livre de Badinter.... J’attends de voir ton commentaire, Romy, avec impatience !

  • Le 12 mars 2010 à 10:49, par Romy Têtue En réponse à : Gare aux cons

    Ooh @crebindiou, je ne pense pas en parler davantage que ce que j’ai déjà dit là : Journée des Femmes 2010

  • Le 7 juillet 2011 à 12:09, par Romy Têtue En réponse à : Gare aux cons

    Dans le même genre, il y a aussi Diam’s avec qui a un temps porté la paroles des femmes, osant dire tout haut ce qu’elles souffrent en silence, avec notamment Ma souffrance.

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom