FEAN 2013

18 mars 2013, 4 avril 2013,
par Romy Têtue

Mots-clefs associés à cet article :

Compte-rendu du 7e Forum Européen de l’Accessibilité Numérique (FEAN) dont le thème était : Faire de l’e-accessibilité une compétence professionnelle.

Ce forum réunit les acteurs européens du numérique, avec plus de 220 participants issus du monde professionnel, en particulier de l’édition et du monde éducatif, pas seulement du web, mais aussi associatif et communautaire.

Parmi les retours d’expérience, Luc Audrain d’Hachette Livre rappelle que les traitements de texte permettent déjà la sémantisation des textes, mais cela reste méconnu et trop peu utilisé : avec tous ces outils et toutes ces fonctionnalités, comment se fait-il que nous ayons du mal à produire des livres accessibles ? s’indigne-t-il.

Aujourd’hui, les professionnels du numérique reconnaissent l’importance de développer des contenus et services accessibles. Les normes, outils et méthodes existent et ont fait leur preuves. Cependant, il reste difficile de produire accessible et les résultats ne sont toujours pas satisfaisants. Les mauvaises pratiques persistent. Même les secteurs les plus à même de se préoccuper du handicap, comme la Santé, ne sont pas accessibiles. Pourquoi ?

Cette 7e édition du FEAN faisait le constat d’un grand manque de compétences et donc de formation. La Poste, par exemple, produit un très grand nombre de sites web et d’applications mobiles pour lesquels l’accessibilité est capitale avec comme objectif la conformité au niveau AA du RGAA, vérifié avec l’outil Ocawa. Faute de trouver les compétences nécessaires, trop rares, 170 « référents en accessibilité » ont été sensibilisés au sein du groupe. On est au début du chemin de l’accessibilité témoigne Michel Delattre. Pour bien faire, pour une formation efficace, il faudrait placer chaque responsable éditorial en situation de handicap, pour faire partager l’expérience des difficultés et blocages.

Les entreprises ne savent pas vraiment formuler leur demande, leur besoin et les programmes d’études des universités n’intégrent pas l’accessibilité dans leurs cursus. L’accessibilité n’est pas un savoir secret réservé à de trop rares experts certifiés — les 470 experts Accessiweb en France ne suffisent pas — et devrait être mieux diffusée et enseignée. Pourquoi ne pas sensibiliser à la diversité dès l’école ? Côté politique, une nouvelle feuille de route pour le numérique vient d’être publiée par le gouvernement… mais sans un mot concernant l’accessibilité ! Comment élargir la communauté pour porter le sujet plus loin ?

  • Hachette Livre, l’accessibilité au cœur du travail des éditeurs
  • Conception centrée utilisateur, par AbilityNet
  • Les référents accessibilité numérique au sein du groupe La Poste
  • Sensibiliser et former la communauté des professionnels de l’édition
  • Vélotypie et LSF au 7ème Forum Européen de l’Accessibilité Numérique

Voir en ligne : http://inova.snv.jussieu.fr/evenements/colloqu (...)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom