Des sites en SPIP

Quelques sites de référence, historiques

4 octobre 2005,
par Romy Têtue

Mots-clefs associés à cet article :

Ces sites furent parmi les premiers à utiliser SPIP, Système de Publication pour Internet né en 2001. Ils demeurent des sites de référence, révélateurs de la diversité d’usages possible : webzine, titre de presse, portail, site associatif, blog perso… Preuve s’il en est que, dès les premiers temps, tout est possible avec SPIP.

L’exemple historique de l’utilisation est le webzine style='float:right;'>
uZine2
. Un système de publication spécifique a été développé par le minirézo pour répondre aux besoins du site uZine, afin de permettre la gestion collaborative de ce webzine : quiconque peut s’inscrire en ligne pour devenir auteur-e et proposer des articles, sans avoir besoin de taper du code HTML. Des raccourcis de mise en page (typo, images) simplifient la tâche des auteur-e-s des articles, tout en permettant de proposer un site cohérent au design homogène et agréable. C’est le code de ce site, au départ spécifique, qui a été repris pour réaliser le SPIP générique lancé officiellement le 1er juillet 2001.

style='float:right;'>
Le Monde diplomatique
, mensuel français d’information et d’opinion, attiré par les capacités du logiciel, a été l’un des premiers à utiliser SPIP, dès son lancement en 2001. À l’usage, de nouveaux besoins se sont révèlés, qui ont progressivement enrichi SPIP. Le site du Monde Diplomatique présente la structure habituelle d’un titre de presse : des articles classés par rubriques, mais permet également une navigation transversale, à travers les rubriques (grâce aux fameux « mots clés » de SPIP, qui permettent de lier les articles traitant d’un même thème, quelque soit la rubrique dans laquelle ils sont initialement).

style='float:right;'>
Gastero Prod
est un site personnel (weblog), l’un des premiers sites réalisés avec SPIP, en 2001, à proposer un agenda annonçant des événements (concerts, films) sous la forme d’un calendrier. À noter aussi : les citations aléatoires affichées en marge. Dans cet autre blog en ligne, Karim Belkacem, présente, depuis 2001, un portfolio de ses réalisations.

Réalisé en mars 2004, Glums est un annuaire de liens, le seul à lister des sites réalisés avec SPIP. Bien plus ancien, le portail style='float:right;'>
Rezo.net
présente un autre usage possible, et tout à fait remarquable, de SPIP. Il extrait de façon automatique (grâce à la syndication) des informations en provenance de nombreux autres webzines. Ce site propose ainsi une importante revue de web, d’ailleurs devenue une ressource abondamment consultée.

Le site de la communauté œcuménique de style='float:right;'>
Taizé
est vraissemblement l’un des plus gros sites multilingues réalisés avec SPIP. Plus récent, celui de l’Ambassade de France en Égypte est un bel exemple d’utilisation du multilinguisme multi-alphabet de SPIP, visuellement parlant : passez d’un clic du français à l’arabe et voyez comme toute la mise en page se tient merveilleusement !

Le site Web d’ style='float:right;'>
Act up-Paris
, association de lutte contre le sida, est entièrement conçu et mis et à jour par les militants de l’association (utilise SPIP depuis janvier 2002). Par le travail collaboratif qu’il permet et sa facilité d’usage, SPIP convient très bien aux sites associatifs, leur offrant la possibilité de diffuser rapidement communiqués de presse, mais aussi tracts et affiches (sous la forme de documents joints aux articles).

Enfin, le style='float:right;'>
Réseau Voltaire
, réseau de presse non-alignée, propose (depuis 2002) une bibliothèque de plus de 7 500 articles en plusieurs langues. Un moteur de recherche et des dossiers transversaux permettent de croiser ces sources. Un site tout à fait remarquable, tant par l’usage qui y est fait de SPIP, que par l’ergonomie et le design !

Voir en ligne : http://herbier.spip.net/pionniers

{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

Vos commentaires

  • Le 21 juin 2006 à 21:11, par Romy Têtue En réponse à : SPIP-Herbier

    Je n’ai pas pu résister, j’ai fini par le faire. Quoi donc ? Un mini annuaire de « jolis » sites en SPIP. Le principe : une copie d’écran à un instant T et quelques phrases décrivant ce que le site a de spipeusement intéressant. Le tout arbitrairement classé par... couleurs ! Ça s’appellerait « Spip Herbier ». Ça serait en ligne quelque par par là : http://www.spip-herbier.net

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Raccourcis : {{gras}} {italique} -liste [bla->url] <q> <quote> <code>.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom