Cooking for Geeks

Comment hacker ses recettes de cuisine ?

9 septembre 2010

Mots-clefs associés à cet article :

Les programmeurs informatiques font souvent allusion aux recettes de cuisine quand il s’agit d’expliquer le fonctionnement des programmes qu’ils écrivent aux communs des mortels. Jeff Potter est allé à l’inverse de cette logique en proposant d’analyser les façons de cuisiner à la manière des geeks pour les geeks.

Cela a donné naissance à un livre, Cooking For Geeks, indispensable pour le peu qu’on soit un geek invétéré. Avec ce livre fini les soirées devant l’écran d’ordinateur avec la pizza commandée chez Pizza Hut et la cannette de coca (ou de bière) posée sur l’unité centrale. La cuisine va être le nouveau terrain de jeu.

Cooking For Geeks va vous apprendre à faire la cuisine tout en exploitant vos penchants pour la transgression et le bidouillage. La recette de cuisine sera le code à hacker et les ustensiles de cuisine le hardware à bidouiller pour arriver à vos fins. Et, cerise sur le gâteau, le résultat de vos adaptations sera comestible (ou non…) donc plus besoin de commander de pizza. L’autre point intéressant de cet ouvrage est surement l’approche scientifique des modifications organiques des plats lors de leur préparation (ex : la dénaturation des protéines pendant la cuisson du blanc d’œuf qui explique la coagulation).

Ce livre est disponible sur Amazon ici ou chez O’Reilly sous forme d’eBook. Il n’y a pas encore d’édition française mais on a pas besoin d’un niveau exceptionnel en anglais pour apprécier cet ouvrage. En plus, vous vous apercevrez que beaucoup de termes techniques de cuisine proviennent directement du français.

Voir en ligne : http://mithrandir79.free.fr/?p=978

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom