Changer de matelas

30 septembre 2005,
par Romy Têtue

Mots-clefs associés à cet article :

Depuis le temps que je dors mal et que je me pourris le dos sur ce matelas... je me suis enfin décidée à en changer.

Cela fait des années que je dors sur ce matelas en laine, qui me tient chaud l’hiver, et qu’il suffit de rouler dans un coin pour faire de la place ou pour déménager. Il m’est si fidèlement précieux, que j’ai eu grand peine, si vous saviez, à reconnaître qu’il avait vieilli, perdant peu à peu ses qualités enchanteresses, pourrissant finalement mon sommeil et mon dos. C’est donc la mort dans l’âme que je me suis décidée à rechercher de quoi le remplacer.
Le choix fut difficile, entre ressorts, mousse et latex, tant ces matières, métalliques ou synthétiques me semblaient barbares et peu propices à procurer un sommeil digne de ce nom. Des matelas à ressorts ? autant acheter un trampoline, n’est-ce pas ! En mousse ? n’y pensons même pas : je me doute bien que cette mousse n’a rien à voir avec celle qui pousse plein nord, mais bien plutôt tout à voir avec la matière dont est constituée notre éponge à laver... la vaisselle. En latex ? vous plaisantez !? pensez-vous sérieusement qu’après le confort douillet de la laine, je vais me résigner à dormir sur un épais tapis de matière à... préservatifs !? quelle horreur !

Je ne sais pas ce que j’ai finalement choisi. Après un an d’hésitations, n’en pouvant plus, j’ai fait « trou-trou pique-nique-douille » etc... au pif et au hasard, allons-y gaiement, mieux vaut ne pas savoir.

Je vous voie venir d’ici, le regard un brin moqueur aux entournures : « Aloooooors... ce matelas... tu dors mieux ? »
Et bien non. Comme vous sans doute, je m’attendais, la première nuit, à vivre une expérience extraordinaire, proche de la révélation, qui me ferait aussitôt oublier mon vieux matelas tapissier et mes regrets ridicules. Et bien non. Pas moyen de trouver le sommeil. Je ne trouvais plus ma place dans le lit, vous savez, cet emplacement dans le lit, creusé en cuvette, mon creux à moi où me lover... je cherchais mes repères, vous savez, ces creux et ces bosses, l’angulosité de la traverse soutenant les lattes du sommier... Au lieu de cela, j’avais la sensation d’une discrète uniformité sous moi, d’un rien imperceptible : j’étais en lévitation. Je me suis réveillée plusieurs fois, mains et pieds agrippés chacun aux quatre bords du matelas. Je n’ose imaginer la chute vertigineuse dont j’ai du rêver pour me réveiller ainsi agrippée !

Et je pense avec mille regrets amers à ce vieux matelas de laine, ficelé comme un rôti, proprement empaqueté, qui attend son heure (celle du passage mensuel des encombrants) dans un recoin du local à poubelles...

{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

Vos commentaires

  • Le 9 mai 2007 à 11:21, par ? En réponse à : Changer de matelas

    Il fallait acheter un nouveau matelas de laine. C’est ce que j’ai fait. on me l’a livré aujourd’hui. Mais même, j’ai peur ...

  • Le 15 juillet 2007 à 15:10, par Adrien En réponse à : Changer de matelas

    Latex, latex... Depuis quelques temps, il n’existe quasiment plus de préservatifs réalisés en latex : la plupart sont en polyuréthane... Ironie du sort, la plupart des mousses de matelas sont des mousses en polyuréthane, tel n’est pas celui que l’on croyait... ;-)

  • Le 19 février 2008 à 20:08, par dominique En réponse à : Changer de matelas

    Pourquoi changer lorsque l’on est bien sur son matelas de laine. Il suffit de le faire rénover chez un artisan matelassier.
    Latex ou polyuréthane , les 2 se vendent autant l’un que l’autre, tout est une question de budget.
    Mais se sera toujours des produits synthétiques issus de l’industrie de la chimie .

  • Le 21 mai 2008 à 14:41, par DR En réponse à : Changer de matelas

    Alors oui, je suis vraiment d’accord sur cet article : le matelas de laine, c’est vraiment tellement supérieur aux autres types de matelas.

    Cela dit, je cherche un artisan capable de refaire le mien, tassé par de longues années d’usage. Il y a un artisan qui a l’air super ... en Provence. Bon, moi, c’est à Paris que je voudrais trouver quelqu’un. Si vous en connaissez un, faites-moi signe (au nom de cette solidarité que nous partageons désormais) ...

    DR

  • Le 7 novembre 2008 à 17:23, par Geoffroy de Bien et bio En réponse à : Changer de matelas

    Matelas en laine ou en latex ? Et pourquoi pas les deux. Nous travaillons avec des artisans qui proposent des matelas alliant le latex et la laine naturelle. Assez déroutant sur le papier, mais le résultat est séduisant.

    Mais effectivement, à titre perso, rien ne vaut la bonne vieille laine...

  • Le 28 janvier 2009 à 22:19, par sam En réponse à : Changer de matelas

    Un artisan en Normandie plus précisément à Gonnevillle la mallet 76 répare et fabrique des matelas de laine, spécialiste en rénovation d’intérieur de voiture ancienne. Entreprise vaillant.

  • Le 19 février 2009 à 16:54, par ? En réponse à : Changer de matelas

    je fabrique et rénove les matelas sur elbeuf

    rien de mieux que de dormir sur de la laine.
    je laisse mon site : www.amadelaine.com

  • Le 2 mars 2009 à 10:50, par Johann En réponse à : Changer de matelas

    Moi qui suis en train d’achté un matelas, j’essaie de trouver des info... Et j’ai pas envie d’acheter un matelas qui me va pa pour le jeter après. J’ai lu des info là dessus http://www.matelas-et-sommier.com/bon-choix/ ou ils conseillent les matières naturelles pour les matelas. Et le latex c’est agréable ?

  • Le 2 mars 2009 à 10:57, par Romy Têtue En réponse à : Changer de matelas

    Oui, mon nouveau matelas (cela va bientôt faire 4 ans que je dors dessus) me permets de passer de bonnes nuits. Mais, laine ou latex, je ne saurais que conseiller...

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Raccourcis : {{gras}} {italique} -liste [bla->url] <q> <quote> <code>.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom