romy.tetue.net

Conception web, UI et UX,
sémantique, ergonomie et accessibilité.


Ch’terri ch’est quoi ?

Qu’est-ce qu’un terril ?

1996,
par Romy Têtue


J’ai grandi dans un pays tout plat, ou s’alignaient parfois à l’horizon une série de petits tas posés sur la plaine comme autant de mamelons. Pourtant lorsqu’on s’en approche, le terril s’impose comme un sommet.

Ch’terri ch’est quoi ?

C’est un amoncellement des déblais à ciel ouvert, dans une zone minière. Pendant le lavage du charbon, les roches « stériles » étaient mises de côté et stockés en terrils [1] : tas en cône pouvant atteindre une hauteur de 100 mètres.
Les terrils ont été érigés petit à petit au cours des deux derniers siècles d’industrie minière. Depuis la fermeture des mines en 1990, ils font partie des friches industrielles.

Exploitation des terrils

Les terrils, au début de l’exploitation minière, renfermaient une grande quantité de charbon car les méthodes de tri n’étaient pas assez efficaces pour séparer correctement les roches stériles du charbon.
Les produits stockés sur certains terrils sont relavés et servent de combustible aux centrales électriques.
D’autres sont utilisés comme matériaux pour les travaux publics : dans la construction des autoroutes dans le nord de la France, pour constituer la fameuse « terre battue » des terrains de tennis (comme à Roland Garros). Ou encore comme ornement dans les espaces verts après avoir été concassé et calibré.

Un patrimoine historique revisité

JPEG - 11.4 ko
Du ski su’ch Terril ??? In aura tout vu !! Din l’temps y’aro pas fallu qu’ch gard’ y nous vo traîner là dessus !!

Une association, La Chaîne des Terrils, s’est créée en 1988 pour préserver et valoriser les terrils, patrimoine témoin de plus d’un siècle d’histoire de la région Nord Pas de Calais.
Après une mise en sécurité nécessaire, ces terrils sont intégrés au paysage. Certains sont réaménagés en base de loisirs comme la piste de ski artificielle de Nœux-les-Mines, la plus longue d’Europe du Nord où l’on en compte bien d’autres. D’autres terrils sont devenus des zones naturelles protégées ou encore des espaces de promenades qui font le bonheur des randonneurs.


[1] Un terril, des terrils. Se prononce [teri]. Mot du Nord-Est (XIXème siècle), formé sur terre.

Voter pour cet artice sur hellocoton.fr Netvibes Del.ico.us

Un message, un commentaire ?


Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d'abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom