Moins psychosomatique qu’héréditaire

23 septembre 2002,
par Romy Têtue

Mots-clefs associés à cet article :

Les professionnels, mais aussi et surtout les familles, déroutés par cette maladie, ont longtemps pensé qu’elle avait une origine psychologique. Si on a pu identifier quelques facteurs déclenchants, ceux-ci n’en constituent pas la cause qui demeure aujourd’hui inconnue. La migraine est reconnue comme maladie héréditaire depuis peu.

Ragnagna…

J’ai de la chance (tout est relatif), mes migraines sont régulières : elles surviennent chaque mois, peu avant le premier jour du cycle menstruel. Je peux donc prévoir et m’organiser en conséquence.
Les migraines sont donc, dans mon cas, très liées au cycle hormonal féminin (au moment de la chute du taux des œstrogènes). Mais cela ne constitue pas une cause : hommes et enfants sont aussi touchés par la migraine [1].

Stressée ? Angoissée ?

J’aimerais comprendre pourquoi j’ai soudain commencé à faire des migraines à l’âge de 28 ans, l’année de mon diplôme de fin d’études, alors que je n’en avais jamais fait auparavant. J’ai d’abord cru que c’était une conséquence d’un surmenage lié aux études, une manifestation psychosomatique — comme le prétendent, à tord, certains toubibs peu informés, qui cherchent à se débarrasser du problème… mais ça ne me convainc pas.

Et si c’était l’inverse ? Si c’était la migraine qui causait stress et angoisse ? Parce qu’on ne peut pas dire qu’appréhender des crises qui surviennent à n’importe quel moment m’ait rendue zen. Et effectivement, dans les premiers temps, paniquée de ne pas comprendre ce qui m’arrivait, j’en faisais davantage et ma panique accentuait les crises.

Le stress n’arrange rien, c’est certain, mais la migraine ne se résume pas à un simple stress : si l’environnement psychologique peut favoriser la migraine, celle-ci reste bien un trouble organique.

À bien y repenser, c’est peut-être survenu plus tôt : je n’en ai qu’un souvenir partiel, mais quand j’étais enfant, ma mère me trainaît de spécialiste en spécialiste pour tenter de soigner (en vain !) ce qu’on supposait être une « sinusite chronique »... n’étaient-pas plutôt des migraines non diagnostiquées comme telles ?

Une maladie héréditaire ?

Les migraines ont souvent un caractère héréditaire puisque 60 à 70 % des migraineux ont un parent ou un grand-parent qui en souffre lui-même. Je viens de découvrir qu’effectivement deux personnes de ma famille en font aussi.

Plusieurs gènes ont été identifiés depuis 1995, mais on ne connaît pas tous les gènes incriminés, sauf dans le cas particulier de la migraine hémiplégique familiale [2], dont l’origine génétique est prouvée. Pour les autres migraines, il faudra attendre encore…

Ainsi, on naîtrait migraineux, comme d’autres naissent épileptiques.

Le caractère héréditaire de la migraine est confirmé depuis peu, par de récentes découvertes scientifiques (de 2010 et 2012), impliquant plusieurs gènes.

{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

Vos commentaires

  • Le 19 novembre 2005 à 19:29, par quote En réponse à : La migraine classique est héréditaire

    La migraine classique, c’est-à-dire avec aura, est héréditaire mais le mode d’hérédité n’est pas encore précisé. Il en est de même pour certaines formes de migraines hémiplégiques (avec paralysie transitoire d’un côté du corps) dont on a pu déterminer la localisation génétique responsable. Par contre, le rôle de l’hérédité dans la migraine commune, c’est-à-dire sans aura, est beaucoup plus flou. »

  • Le 5 février 2007 à 17:42, par Aya yassine En réponse à : À quoi ressemble une migraine ?

    J’ai lu un jour,un article sur le net en anglais, qui parle de la migraine... a ce qui la cause. moi je sais que mon docteur ma dit, que c qqfois hereditaire et d’aute fois l’opp. Donc il ma dit que j’ai cette migraine la. et donc j’ai eu depuis c 5 mois. Les mals a tetes les plus forte. et moi j’ai de l’alergie dans mes yeux (j’n sais pas comment on l’appel). donc euh... c que je veux dire est. que beacoup de ce que vous avez dits. sa passe avec moi. mes moi je mange beaucoup du chocolat. et du « PEANUT BUTTER » et je ne me rappele pas ou etait l’article mes il a dit que ces deux la il aide a faire une migraine plus forte !
    es-ce vrais ?
    merci en avance.

  • Le 15 janvier 2012 à 14:06, par Easpirit En réponse à : Cause psychosomatique ou héréditaire ?

    Oui souvent une origine héréditaire, c’est le cas dans ma famille ( soeure, mère, grand-père...) mais aussi accentué et aggravée en période de stress ou de difficulté de vie ( malaise au travail ou au quotidien).
    La relaxation et les visualisations aident aussi beaucoup à atténuer le malaise et parfois j’arrive à éviter le crise. Je suis bien entraînée, car sophrologue, experte en développement personnel.
    Certains spécialistes parlent aussi de difficulté liées à des angoisses sévères.
    Je me suis aussi demandée à quel âge cela avait commencé. Je n’ai pas de souvenir précis, je me souviens que c’est à la fac que tout ça a débuté mais sans date précise...mais je ne désespère pas de percer le mystère.

  • Le 16 juin 2012 à 10:49, par quote En réponse à : À quoi ressemble une migraine ?

    Des chercheurs européens et australiens ont localisé quatre nouveaux gènes associés à la forme la plus répandue de migraine, soulignant ainsi son caractère héréditaire.

    L’identification des ces facteurs génétiques constitue une importante avancée dans la compréhension des mécanismes moléculaires menant à la migraine. En effet, ces sites génétiques semblent liés à un dysfonctionnement vasculaire et à une hyperexcitabilité neuronale, dus à une activité glutamatergique plus intense.

Répondre à cet article

modération à priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Raccourcis : {{gras}} {italique} -liste [bla->url] <q> <quote> <code>.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom