Bouton « like » : Facebook vous flique !

14 juin 2010,
par Romy Têtue

Mots-clefs associés à cet article :

Sur Facebook nous pouvons facilement signifier qu’on aime une photo, une actu, une vidéo ou un bon mot, juste en cliquant le lien associé, explicitement intitulé « J’aime ». Comme beaucoup, je trouve chouette de ne plus faire que passer et pouvoir ainsi donner mon appréciation, si facilement. Mais...

J'aime. 5 personnes aiment ça. Soyez le premier parmi vos amis.

Depuis peu Facebook met semblable bouton à disposition des blogs et autres sites web, qui sont des dizaines de milliers à afficher eux aussi un bouton « J’aime », partout sur le Web... Problème : ce sympathique bouton est un mouchard qui permet à Facebook de pister les internautes à travers le Web.

Facebook is watching you !

Même si vous ne cliquez pas sur ce bouton, il enregistre votre présence. Il suffit d’afficher une page web contenant ce bouton pour que Facebook soit informé de votre passage, oui, même si vous n’êtes pas connecté à votre compte Facebook. Et il n’est pas simple d’échapper à cette surveillance :

  • Il ne suffit pas de fermer la fenêtre Facebook, car votre session reste ouverte.
  • Il ne suffit pas non plus de vous déconnecter de Facebook, dont le cookie reste actif dans votre navigateur.
  • Supprimer son compte Facebook n’est pas suffisant, puisque le compte n’est pas réellement supprimé et que les cookies Facebook restent actifs dans le navigateur.
  • Supprimer les cookies du navigateur ? ça n’empêche pas Facebook d’enregistrer votre parcours de navigation à chaque passage.
  • Ne pas avoir de compte Facebook ne protège pas, car Facebook piste quand même, de façon anonyme, mais quand même.

Démonstration et explication technique détaillée dans ce billet de ZDNet.fr : Bouton « Like » / « J’aime » et plugins sociaux : Facebook obtient le nom de chaque utilisateur visitant les pages équipées ! Démo concrète.

N’affichez pas le bouton « like » sur votre site !

Le bouton « like » va trop loin et menace la vie privée de vos visiteurs, c’est une des bonnes raisons pour le retirer de votre site, à mes yeux largement suffisante. Montrez que vous respectez vos internautes en n’affichant pas ce bouton, quitte à mettre un message expliquant ce choix. Ainsi Rue89 s’abstient-il par respect pour ses lecteurs, à la suite de ce site de Libération, Ecrans.fr, qui vient de retirer le bouton de ses pages : entre la page dédiée à Ecrans.fr, la possibilité de partager les articles sur le réseau social et ce “J’aime” omniprésent, on frisait l’overdose. Et puis, finalement, il y avait cette sale impression de devenir une sorte de “succursale” de Facebook.

Comment neutraliser les boutons « like » de facebook ?

- Première méthode : utilisez deux navigateurs différents, comme préconisé ici parmi d’autres solutions. L’un sera dédié à Facebook de façon exclusive, l’autre vous servira à surfer sur le Web. Mais ce n’est vraiment pas pratique et pas parfait. Vous en aurez vite marre !

- Utiliser Firefox avec le plugin NoScript, qui bloque TOUS les scripts. Inconvénient : beaucoup d’animations et d’enrichissements d’interface ne fonctionnent plus. Mais ça marche.

- Mieux cibler en ajoutant un userscript dédié, comme on en trouve deci delà sur le Web, mais sans être certain que ça suffise à neutraliser Facebook... Comme celui-ci, souvent recommandé, bien qu’apparemment insuffisant.

- Utiliser un bloqueur de pub, auquel on aura ajouté la ligne suivante :

||facebook.com/*$third-party

Concrètement, j’ai (depuis longtemps) ajouté le plugin Adblock Plus à mon navigateur Firefox, pour surfer sans pub. C’est vraiment super : la face du Web en est agréablement changée. Aujourd’hui j’ai modifié les préférences de ce plugin pour ajouter le filtre ci-dessus et... ça marche : je ne vois plus aucun bouton « like » et Facebook ne me suit plus à la trace.

Vous pouvez faire de même sous Safari et Chrome. Explications complètes chez Fil, qui conclut : Avec cette méthode je peux continuer à utiliser Facebook si je veux, sans pour autant l’autoriser à espionner chacune de mes visites sur chacun des sites qui a eu l’imbécillité d’activer ces foutus plugins “sociaux“.

Partagez cet article :

Voter pour cet artice sur hellocoton.fr Netvibes Del.ico.us

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?


Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom