BarCamp Bordeaux 2012

2 avril 2012,
par Romy Têtue

Mots-clefs associés à cet article :

Rédaction collaborative de bonnes pratiques

Le BarCamp [*] de Bordeaux est généraliste. On y parle d’urbanisme, de datavisualisation, de cartographie, de robotique, de domotique, de typographie, de jeux vidéo, de mathématiques et musique… et aussi du Web et de la fabrication des sites. Il m’a plu de picorer de table en table, croisant Acroban, un robot humanoïde d’une stabilité étonnante pour un bipède, qui plus est capable d’apprendre !

J’ai plus particulièrement participé à la rédaction collaborative des bonnes pratiques en e-réputation, à une table ronde sur la neutralité du Net, des questions sur JavaScript et assisté à quelques démos, une présentation de CSS3, HTML5 et même HTML6 ! sans oublier un peu de web-performance, où l’on rappelle l’importance de renseigner les dimensions de l’image dans la page HTML.

Atelier HTML5 et CSS3

Si les éléments multimédia (comme <audio> et <video>) et les attributs de formulaires paraissent intéressants, malgré leur support encore hétérogène, je ne perçois toujours pas l’intérêt des balises HTML5 de structure, dont l’interprétation et la mise en œuvre diffère encore trop selon les uns et les autres… On ne le répétera jamais assez : il peut y avoir plusieurs balises <footer> et <header> dans une même page ! Pire encore, on peut faire des conneries innommables avec HTML5 insiste-t-on à l’atelier suivant.

C’est dingue cette faculté à parler d’animation HTML5, alors que tout est fait en JS avec de la CSS3 tweetait Bertrand Keller il y a peu… À propos, ça commence fort au Pod06 :

— Est-ce que le JS ne risque pas de ralentir les navigateurs ?
— Si, c’est déjà le cas.
— Aujourd’hui si on fait un site en visant la compatibilité avec les anciens navigateurs, mieux vaut utiliser jQuery.
— Mais est-ce que JavaScript a vraiment de l’avenir ?
— ...

Atelier Facebook (stratégie, insight, applications...)

À l’atelier Facebook, certains notent qu’un « Share » rapporte 4 fois plus de trafic qu’un « Like »… L’occasion de rappeler que les français se méfient des « réseaux sociaux » en ce qui concerne la sécurité des données et informations mises en ligne. Mais d’après un sondage TNS Sofres, ce qu’ils craignent le plus est le piratage informatique de leurs données, alors que le plus grand risque réside dans leur comportement : leur confiance excessive et la diffusion volontaire d’informations personnelles, par le simple fait de renseigner leur « wall » Facebook ! Difficile d’y échapper, même pour les autres : on peut se retrouver sur Facebook, même sans avoir de profil, dans le contenus publié par les autres.

L'outil Opquast Reporting

Enfin, c’est avec beaucoup d’intérêt que j’ai exploré les dernières checklists d’Opquast pour « améliorer l’accessibilité et la qualité de vos sites » : Accessibility First Step et Second Step ainsi que cet outil qui permet d’automatiser les tests d’accessibilité sur son site, Opquast Reporting.

J’ai aussi découvert qu’on peut remplacer Google Maps par Open Mapquest et assisté à une intéressante démystification de TYPO3 et une démo du CMS Kiubi, où l’on a étudié comment les pages sont composées par le responsable éditorial, qui a le choix de plusieurs gabarits où glisser-déposer ensuite des blocs.

Une petite visite eu CAPC de Bordeaux s’imposait avant de repartir : je me suis replongée avec délices dans l’arte povera de Mario Merz à l’expo « L’œuvre et ses archives ». J’ai regretté de ne pas profiter davantage de la semaine digitale dans laquelle s’inscrivait ce barcamp, et en particulier à la nuit digitale qui s’annonçait fabuleuse avec ses œuvres digitales et animations interactives ! Oh et j’aurais beaucoup aimé discuter de Cuisine libre avec la bordelaise Papilles et Pupilles !

Voir en ligne : http://barcamp-bordeaux.com

{#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

Répondre à cet article

forum message

Raccourcis : {{gras}} {italique} -liste [bla->url] <q> <quote> <code>.

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom