Bonheurs de TĂȘtue http://romy.tetue.net/bonheurdujour Un petit moment de bonheur chaque jour :) fr SPIP - www.spip.net romy.tetue.net http://romy.tetue.net/local/cache-vignettes/L81xH81/siteon0-e5814.png http://romy.tetue.net/ 81 81 Hackathon écriture inclusive http://romy.tetue.net/hackathon-ecriture-inclusive http://romy.tetue.net/hackathon-ecriture-inclusive 2018-01-29T06:51:00Z text/html fr Romy Têtue BonheurDuJour inclusion féminisation point médian <p>Mon compte-rendu du premier hackathon de création d'outils aidant au développement de l'écriture inclusive.</p> - <a href="http://romy.tetue.net/vous-moi-nous/" rel="directory">Vous, moi, nous</a> / <a href="http://romy.tetue.net/bonheurdujour" rel="tag">BonheurDuJour</a>, <a href="http://romy.tetue.net/inclusion" rel="tag">inclusion</a>, <a href="http://romy.tetue.net/feminisation" rel="tag">féminisation</a>, <a href="http://romy.tetue.net/point-median" rel="tag">point médian</a> <img class='thumb spip_logo' alt="" align="right" src="http://romy.tetue.net/local/cache-vignettes/L150xH136/arton1281-a8926.png" width='150' height='136' style='height:136px;width:150px;' /> <div class='rss_texte'><p>Pas un jour ne passe, au bureau, sans entendre parler de bite et de couilles. Lorsque j'ai fait remarquer à mes collègues qu'ils pouvaient aussi bien s'exprimer sans ponctuer leurs phrases de ces gros mots, ils m'ont répondu : « oh, tu ne vas pas nous emmerder avec l'écriture inclusive aussi !? » Ça m'a soudainement rappelé qu'annuler le weekend d'entreprise qui s'annonçait me permettait de mieux utiliser mon temps… en participant au « <a href="http://hackecritureinclusive.com/" class='external' rel='external'>hackathon écriture inclusive</a> » prévu aux mêmes dates. Quelle bonne idée !</p> <p><span class='spip_document_3113 spip_documents center'> <img src='http://romy.tetue.net/local/cache-vignettes/L400xH400/hackathon-ecriture-inclusive-ed8da.jpg' alt="Goodies du hackathon écriture inclusive" title="Goodies du hackathon écriture inclusive" width='400' height='400' style='height:400px;width:400px;' /></span></p> <p>Ce passionnant hackathon se déroulait dans les locaux de l'<a href="https://simplon.co/" class='external' rel='external'>école Simplon.co</a> qui nous rappelle que les métiers du numérique ne comptent que 30 % de femmes, et seulement 17 % de développeuses. À l'initiative de l'événement, l'<a href="http://www.motscles.net/" class='external' rel='external'>agence Mots-Clés</a> a remarqué qu'en ajoutant simplement un « ·e », les candidatures féminines augmentaient de 10 %. Le chemin vers l'égalité passe par le langage. Or beaucoup peinent à rédiger de façon inclusive : les aides, outils et ressources leur manquent. D'où ce hackathon pour les inventer.</p> <p>J'étais enthousiaste de rencontrer tant de personnes motivées par l'évolution de notre langue, à commencer par Éliane Viennot elle-même, mais aussi Sylvia Duverger, co-autrices de <a href="https://editions-ixe.fr/content/lacademie-contre-langue-francaise" class='external' rel='external'><cite>L'Académie contre la langue française</cite></a>, et Raphaël Haddad, directeur du <a href="http://www.ecriture-inclusive.fr/" class='external' rel='external'><cite>Manuel d'écriture inclusive</cite></a>. D'un côté des linguistes puristes de la féminisation de la langue française, prônant la <a href="https://twitter.com/brutofficiel/status/942358237164183557" class='external' rel='external'>réhabilitation de termes féminins pré-existants</a> comme autrice, mairesse, doctoresse ou poétesse… de l'autre des pragmatiques à l'écoute des usages contemporains, acceptant les néologismes comme auteure, maire, docteure ou cheffe… <a href="https://www.buzzfeed.com/gregoireorain/dites-nous-comment-vous-feminisez-les-noms-et-on-vous-dit" class='external' rel='external'>Dites-nous comment vous féminisez les noms, et on vous dit qui vous êtes vraiment</a>. Les débats furent argumentés et bienveillants, ce qui les rendaient d'autant plus passionnants et constructifs. Au total, ce hackathon réunissaient 75 participant·es de milieux, de genres et d'âges divers, tant linguistes que développeurs et développeuses. En émergèrent 25 idées, dont une dizaine furent développées durant le weekend :</p> <figure class='spip_document_3114 spip_documents center' role="group"> <img src='http://romy.tetue.net/local/cache-vignettes/L400xH202/buzzer-inclusif-4f6f6.png' alt='' width='400' height='202' style='height:202px;width:400px;' /> <figcaption class='spip_doc_caption'style=''> <div class='spip_doc_titre'><strong>Bouton générateur de point médian</strong></div> <div class='spip_doc_descriptif'><small><a href="https://twitter.com/arielebonte/status/952493078014816256" class='external' rel='external'>Photos d'Arièle Bonte</a></small> </figcaption></figure> <ul class="spip"><li> <a href="http://www.alt0183.org/" class='external' rel='external'><strong>Alt0183</strong></a> est une extension de clavier pour faciliter l'usage du point médian, palliant la difficulté actuelle de saisie au clavier de ce caractère. J'adore ce gros bouton qui permet de créer un point médian (et d'autres combinaisons de caractères) d'un coup de poing, juste en tapant dessus !</li> <li> <strong>Égalexique</strong> est un dictionnaire répertoriant 400 métiers au masculin et au féminin, permettant d'entrer un mot et d'en découvrir l'histoire et la signification. La <a href="https://www.egalexique.com/" class='external' rel='external'>version béta du site</a> permet déjà de découvrir le mot « écrivaine ».</li> <li> <strong>La disparition</strong> est un jeu vidéo (en développement) dans lequel vous incarnez une journaliste d'investigation enquêtant sur des mystérieuses disparitions de femmes… une manière de sensibiliser à l'invisibilisation des femmes dans la langue française.</li> <li> La <strong><a href="http://semaineinclusive-hackecritureinclusive18.strikingly.com/" class='external' rel='external'>semaine inclusive francophone</a></strong> (SIF), à destination des élèves d'écoles primaires, propose de démocratiser l'écriture inclusive, au cours de la semaine de la langue française et Francophonie, en 2020.</li> <li> <strong><a href="https://twitter.com/epinglons_les" class='external' rel='external'>Épinglons-les</a></strong> propose des <a href="https://epinglons-les.hotglue.me/" class='external' rel='external'>affiches de sensibilisation</a> pour promouvoir l'emploi de l'écriture inclusive en entreprise.</li> <li> <a href="https://www.facebook.com/groups/208287676407405/about/" class='external' rel='external'><strong>#Taglinclusive</strong></a> est un groupe Facebook qui recense les sites, livres, commerces, entreprises, etc. pratiquant l'écriture inclusive pour montrer par l'exemple que cette manière d'écrire et de s'exprimer est déjà répandue.</li> <li> Enfin, un groupe a planché sur le « Google Translate de l'écriture inclusive », c'est-à-dire une convertisseuse (bientôt en ligne), appelée <a href="http://incluzor.fr/" class='external' rel='external'><strong>Incluzor·e</strong></a>, qui permettra de copier-coller un texte pour le traduire automatiquement en langage inclusif. C'est le projet que j'ai décidé de rejoindre.</li> </ul> <figure class='spip_document_3115 spip_documents center' role="group"> <img src='http://romy.tetue.net/local/cache-vignettes/L400xH261/ecran-de-codeur-ou-de-codeuse-lors-du-hackathon-ecriture-inclusive-37322.jpg' alt='' width='400' height='261' style='height:261px;width:400px;' /> <figcaption class='spip_doc_caption'style=''> <div class='spip_doc_titre'><strong>Programmation des remplacements de mots pour inclure le féminin</strong></div> <div class='spip_doc_descriptif'><small><a href="http://www.rtl.fr/girls/identites/ecriture-inclusive-10-outils-pour-mieux-pratiquer-7791834541" class='external' rel='external'>Photo d'Arièle Bonte pour RTL.fr</a></small> </figcaption></figure> <p>Nous nous sommes coordonné·es sur Slack, Framapad… Je ne savais pas trop quoi apporter, entre ma connaissance de l'écriture inclusive, qui est ici toute relative étant donné les pointures présentes, et mes compétences en UX design, peu utiles dans ce contexte où il s'agit surtout d'affûter un algorithme. Comme il n'y a pas qu'une seule façon d'écrire inclusif, nous avons choisi de proposer quatre niveaux, plus ou moins militants. Nous avons aussi initié un lexique inclusif à enrichir collectivement. Infichue de cloner le dépôt Github pour co-designer directement dans le navigateur, j'ai finalement réalisé la <a href="https://app.moqups.com/incluzor/g88gsTGSSi/view/page/aa9df7b72" class='external' rel='external'>maquette avec Moqups</a>, qui a servit pour la démo finale.</p> <p>J'étais dans l'avion au moment de la <a href="https://twitter.com/arielebonte/status/952573892035530752" class='external' rel='external'>remise des prix</a>. Ce n'est qu'à l'atterrissage que j'ai découvert que le grand prix du jury… nous a été attribué, wahou, grosse fierté ! Bravo l'équipe ! Un projet à suivre, <a href="https://twitter.com/incluzor" class='external' rel='external'>via le compte twitter @incluzor</a>.</p></div> <hr /> <div class='rss_ps'><ul class="spip"><li> Autre retour sur le premier Hackathon Écriture Inclusive qui s'est tenu à Montreuil du 12 au 14 janvier : <a href="http://www.rtl.fr/girls/identites/ecriture-inclusive-10-outils-pour-mieux-pratiquer-7791834541" class='external' rel='external'>Écriture inclusive : 10 outils pour (mieux) pratiquer</a>, par Arièle Bonte, RTL Girls, 15/01/2018.</li> <li> Reportage de Manon Walquan pour USBEK et RICA : <a href="https://usbeketrica.com/article/la-tech-attaque-l-ecriture-inclusive" class='external' rel='external'>La tech attaque l'écriture inclusive</a>, 29/01/2018.</li> <li> Lire aussi, à cette occasion : <a href="http://cheekmagazine.fr/societe/eliane-viennot-demonte-arguments-contre-ecriture-inclusive/" class='external' rel='external'>5 arguments contre l'écriture inclusive démontés</a> par l'historienne féministe Éliane Viennot, ChEEk Magazine, 12/01/2018.</li> </ul></div> Cadeaux Noël 2017 http://romy.tetue.net/cadeaux-noel-2017 http://romy.tetue.net/cadeaux-noel-2017 2017-12-10T13:40:00Z text/html fr Romy Têtue BonheurDuJour Voici quelques idées de cadeaux pour Noël, parmi les bonnes choses de cette année que j'ai envie de vous partager : S'il n'y en avait qu'un à offrir, ce serait La servante écarlate (The Handmaid's Tales) : je l'ai découverte via le film, bof, puis la série en cours, glaçante, qui m'a donné envie de relire et faire découvrir ce formidable roman dystopique de Margaret Atwood. Pour celles qui l'ont déjà lu, fabriquer un costume, ça peut toujours (hélas) servir en manif. Je suis à deux doigts de me faire… - <a href="http://romy.tetue.net/lire-voir-ecouter/" rel="directory">Lire, Voir, Écouter</a> / <a href="http://romy.tetue.net/bonheurdujour" rel="tag">BonheurDuJour</a> <img class='thumb spip_logo' alt="" align="right" src="http://romy.tetue.net/local/cache-vignettes/L150xH150/arton1273-c9a97.png" width='150' height='150' style='height:150px;width:150px;' /> <div class='rss_texte'><p>Voici quelques idées de cadeaux pour Noël, parmi les bonnes choses de cette année que j'ai envie de vous partager :</p> <p><span class='spip_document_3092 spip_documents center'> <img src='http://romy.tetue.net/local/cache-vignettes/L400xH224/cadeaux-noel-2017-71f56.png' alt="" width='400' height='224' style='height:224px;width:400px;' /></span></p> <ul class="spip"><li> S'il n'y en avait qu'un à offrir, ce serait <a href="http://amzn.to/2Aemdp0" class='external' rel='external'>La servante écarlate</a> (<i lang="en">The Handmaid's Tales</i>) : je l'ai découverte via le film, bof, puis la série en cours, glaçante, qui m'a donné envie de relire et faire découvrir ce formidable roman dystopique de Margaret Atwood. Pour celles qui l'ont déjà lu, <a href="https://www.romper.com/p/how-to-make-a-handmaids-tale-costume-to-smash-the-patriarchy-this-halloween-2348845" class='external' hreflang='en' rel='external'>fabriquer un costume</a>, ça peut toujours (hélas) servir en manif. Je suis à deux doigts de me faire tatouer « nolite te bastardes carborundorum »… Offrons plutôt <a href="https://www.etsy.com/listing/544243839/feminist-handmaids-tale-nolite-te" class='external' rel='external'>un badge</a> ou <a href="https://www.etsy.com/listing/527475096/the-handmaids-tale-nolite-te-bastardes" class='external' rel='external'>une broche</a> ;) <ins>Voir aussi cette <a href="https://twitter.com/norabz/status/942785756338278401" class='external' rel='external'>liste de livres féministes de l'année</a>, initiée par @norabz.</ins></li> <li> Pour donner des modèles aux filles, <a href="http://amzn.to/2C4vD7H" class='external' rel='external'>Ces femmes incroyables qui ont changé le monde</a> ou <a href="http://amzn.to/2ljJGLl" class='external' rel='external'>Histoires du soir pour filles rebelles</a> (100 destins de femmes extraordinaires) ou le <a href="http://amzn.to/2pKzsJf" class='external' rel='external'>tome 2 des Culottées</a>…</li> <li> Pour réviser un peu votre français et dépasser la stérile polémique actuelle sur l'« écriture inclusive », <a href="https://editions-ixe.fr/content/lacademie-contre-langue-francaise" class='external' rel='external'>L'académie contre la langue française</a> d'Éliane Viennot, ou <a href="https://editions-ixe.fr/content/non-masculin-ne-lemporte-pas-feminin" class='external' rel='external'>Non, le masculin ne l'emporte pas sur le féminin !</a></li> <li> Pour en rire (jaune) et en parler avec les enfants, <a href="http://www.talentshauts.fr/non-fiction/197-le-zizi-des-mots.html" class='external' rel='external'>Le zizi des mots</a>, qui collecte « autant de preuves accablantes mais drolatiques que dans notre langue beaucoup de mots riment avec machos ». L'occasion de revoir la vidéo de la comédienne Catherine Arditi : <a href="http://cheekmagazine.fr/societe/catherine-arditi-langue-francaise-sexiste/" class='external' rel='external'>Pourquoi la langue française est sexiste</a>. <ins>Voir aussi ces <a href="https://culturebox.francetvinfo.fr/livres/salon-du-livre-et-de-la-presse-jeunesse-de-montreuil/fillegarcon-10-albums-jeunesse-deniches-a-montreuil-qui-bousculent-le-genre-266245" class='external' rel='external'>10 albums jeunesse qui bousculent le genre</a>.</ins></li> <li> Pour les grands, le roman graphique de JeanLouis Tripp, <a href="http://www.casterman.com/Bande-dessinee/Catalogue/albums-extases/extases-1-ou-lauteur-decouvre-que-le-sexe-des-filles-na-pas-la-forme-dun-x..." class='external' rel='external'>Extases</a>, est un rare témoignage intimiste masculin de la découverte de la sexualité (hétéro).</li> <li> À découvrir absolument, <a href="https://boutique.arte.tv/detail/ni_dieu_ni_maa_tre_une_histoire_anarchisme_deux_parties" class='external' rel='external'>Ni Dieu, ni Maître - Une histoire de l'anarchisme</a>, fresque documentaire qui fait revivre la richesse foisonnante d'un mouvement multiforme, montrant combien l'anarchisme continue d'irriguer tout le champ des luttes sociales et politiques.</li> <li> Pour chanter en chœur, <a href="http://amzn.to/2AW2pX4" class='external' rel='external'>Contrechants… de ma mémoire</a>, recueil de chants anarchistes français et espagnols, interprétés par la voix claire de Serge Utgé-Royo.</li> <li> Pour voyager en soi, <span lang="en"><a href="https://www.amazon.com/Nowhere-Box-Sam-Zuppardi/dp/0763663670" class='external' hreflang='en' rel='external'>The Nowhere Box</a> by Sam Zuppardi</span>, un livre pour enfant (<span lang="en">in english</span>), qui parle du besoin de s'isoler parfois et du plaisir de se retrouver ensemble.</li> <li> Pour jouer à plusieurs, <a href="https://www.boutique-guedelon.fr/fr/autres-produits/275-guedelon-le-jeu.html" class='external' rel='external'>Guédelon, le jeu</a>, jeu de plateau coopératif dans lequel vous incarnez les œuvriers du fabuleux château médiéval de Guédelon en construction, comme si vous y étiez !</li> <li> Pour perfectionner son anglais, le roman de George Orwell, en version bilingue, <a href="http://amzn.to/2jBUKDx" class='external' rel='external'>La Ferme des Animaux - <i lang="en">Animal Farm</i></a>, pas trop difficile et dans l'air du temps, avec ce <a href="http://romy.tetue.net/ce-cochon-de-trump" class=''>cochon de Trump</a>…</li> <li> À propos de cochon… pour décider de manger moins de viande dans l'année à venir, revoir en famille le tendre film américano-sud-coréen <a href="http://www.imdb.com/title/tt3967856/" class='external' hreflang='en' rel='external'>Okja</a>, contre l'industrie agroalimentaire.</li> <li> Pour vous partager l'Inde, pays que j'ai (si peu) découvert cette année, ce super livre de cuisine qui permet d'apprendre <a href="http://amzn.to/2ybhSxb" class='external' rel='external'>Toutes les bases de la cuisine indienne</a>.</li> <li> Un abonnement à la box <a href="https://www.chicdesplantes.fr/" class='external' rel='external'>Chic des Plantes</a>, confectionnée par deux druidesses du 21e siècle, apportera chaque mois sa surprise d'infusions et de bouillons.</li> <li> Évitez d'offrir des objets connectés (comme le <i lang="en">Google Home</i> tant à la mode) <a href="https://www.cnil.fr/fr/enceintes-intelligentes-des-assistants-vocaux-connectes-votre-vie-privee" class='external' rel='external'>qui vous espionnent</a> ! Pour <a href="http://articles.nissone.com/2017/07/je-prends-en-main-ma-vie-numerique-et-cest-pas-si-facile-paris-web-2017/" class='external' rel='external'>prendre votre vie numérique en main</a>, le témoignage de Delphine Malassingne aide à faire les premiers pas. Pour délaisser Twitter, essayer Mastodon, en suivant les conseils de Kozlika : <a href="http://www.kozlika.org/kozeries/post/2017/04/08/Mastodon-premiers-pas" class='external' rel='external'>Mastodon, premiers pas</a>. <ins>Voir aussi : <a href="https://www.nextinpact.com/news/105818-repas-fetes-fin-dannee-et-si-on-en-profitait-pour-parler-securite-et-vie-privee.htm" class='external' rel='external'>Repas des fêtes de fin d'année : et si on en profitait pour parler sécurité et vie privée ?</a></ins></li> <li> <ins>Pour un tour d'horizon des pratiques actuelles du design UX d'innovation, feuilleter <a href="https://www.eyrolles.com/Audiovisuel/Livre/strategies-de-design-ux-9782212675191" class='external' rel='external'>Stratégies de design UX</a> (découvert <a href="https://twitter.com/iergo/status/941664429686607872" class='external' rel='external'>via @iergo</a>), illustré et facile à lire, efficace et rafraîchissant.</ins></li> <li> <a href="http://amzn.to/2iZhuAl" class='external' rel='external'>Une toile large comme le monde</a>, roman de Aude Seigne, qui explore le <a href="http://romy.tetue.net/cables-sous-marins-internet" class=''>réseau de câbles</a> où circulent nos données, dans une tentative folle de s'en affranchir pour mener une existence hors de la Toile.</li> <li> De <a href="http://amzn.to/2jlIXfG" class='external' rel='external'>petites guirlandes lumineuses</a> en fil de cuivre, pour égayer une tenue de fête ou décorer la maison, parce qu'un peu de féérie fait toujours plaisir.</li> <li> Pour aider un peu à changer notre monde, faire un don aux associations féministes de terrain, qui font face à l'afflux de femmes ayant besoin de soutien suite à la déferlante libération de la parole de ces derniers mois : <a href="https://www.donnerenligne.fr/avft/faire-un-don/2" class='external' title="à l&#39;Association européenne contre les Violences faites aux Femmes au Travail" rel='external'>à l'AVFT</a> qui défend les victimes de violences sexuelles au travail ou <a href="https://cfcv.asso.fr/le-collectif-feministe-contre-le-viol-cfcv/91-2/" class='external' rel='external'>au CFCV</a> qui aide les victimes de viols et d'agressions sexuelles.</li> <li> Pour finir, une bonne action facile : puisque tant de personnes détestent ça, <a href="http://romy.tetue.net/mille-milliards-de-mille-bises" class=''>ne plus faire la bise</a> sans demander avant.</li> </ul></div> <hr /> <div class='rss_ps'><p>Régalez-vous aussi avec les calendriers de l'avent en ligne : <a href="https://24ways.org/" class='external' hreflang='en' rel='external'>24ways.org</a> (for web geeks), <a href="http://uxmas.com/" class='external' hreflang='en' rel='external'>uxmas.com</a> (UX), <a href="https://www.24joursdeweb.fr/" class='external' rel='external'>24joursdeweb.fr</a> (web) et <a href="https://twitter.com/WalterStephanie/status/936510710040940549" class='external' rel='external'>d'autres à découvrir via @WalterStephanie</a>.</p></div> Carré blanc sur fond blanc http://romy.tetue.net/carre-blanc-sur-fond-blanc http://romy.tetue.net/carre-blanc-sur-fond-blanc 2017-12-03T21:54:00Z text/html fr Romy Têtue BonheurDuJour blanc monochrome <p>Carré blanc sur fond blanc de Kasimir Malevitch, œuvre fondatrice.</p> - <a href="http://romy.tetue.net/lire-voir-ecouter/" rel="directory">Lire, Voir, Écouter</a> / <a href="http://romy.tetue.net/bonheurdujour" rel="tag">BonheurDuJour</a>, <a href="http://romy.tetue.net/blanc" rel="tag">blanc</a>, <a href="http://romy.tetue.net/monochrome" rel="tag">monochrome</a> <div class='rss_texte'><p><span class='spip_document_3083 spip_documents center'> <img src='http://romy.tetue.net/local/cache-vignettes/L400xH400/carre-blanc-sur-fond-blanc-3ddf7.jpg' alt="Carré blanc sur fond blanc de Kasimir Malevitch, 1918." title="Carré blanc sur fond blanc de Kasimir Malevitch, 1918." width='400' height='400' style='height:400px;width:400px;' /></span></p></div> <hr /> <div class='rss_ps'><p>Je n'avais encore jamais vu le <cite>Carré blanc sur fond blanc</cite> de Kasimir Malevitch, œuvre selon moi fondatrice, qui signe la mort de la peinture et inaugure la période moderne (bien davantage que <a href="http://romy.tetue.net/du-celibat-des-machines-meme" class=''>l'œuvre de Duchamp</a>).</p> <p>Pour en savoir plus : <a href="https://www.franceculture.fr/emissions/les-regardeurs/malevitch-carre-blanc-sur-fond-blanc" class='external' rel='external'>Malévitch, carré blanc sur fond blanc</a>, podcast du 06/09/2014, à ré-écouter sur France Culture.</p> <p>Conservée au Museum of Modern Art (MoMA) de New York, l'œuvre est visible à Paris, à la <abbr title="Fondation Louis Vuitton">FLV</abbr>, jusqu'au 05/03/2018, dans l'expo : <a href="http://www.fondationlouisvuitton.fr/expositions/exposition-moma0.html" class='external' rel='external'>Être moderne : le MoMA à Paris</a>. Ne ratez pas ça !</p></div> Mille milliards de mille bises http://romy.tetue.net/mille-milliards-de-mille-bises http://romy.tetue.net/mille-milliards-de-mille-bises 2017-08-25T08:02:00Z text/html fr Romy Têtue À la Une bonheurs politesse BonheurDuJour bise Je déteste tellement faire la bise au travail que j'ai envoyé un message à tous mes collègues pour le dire… Premier jour de boulot. La personne qui m'accueille me claque la bise. Et chacun·e après lui. C'est le genre de boîte moderne où l'on ne reste pas engoncé en tailleur et costard-cravate à se serrer la main de loin avec le sourire convenu, comme sur les photos des banques d'images. Ici on se fait donc la bise, carrément. Effectivement, entre le serrage de main et la bise, nous n'avons guère d'autre… - <a href="http://romy.tetue.net/vous-moi-nous/" rel="directory">Vous, moi, nous</a> / <a href="http://romy.tetue.net/a-la-une" rel="tag">À la Une</a>, <a href="http://romy.tetue.net/bonheurs" rel="tag">bonheurs</a>, <a href="http://romy.tetue.net/politesse" rel="tag">politesse</a>, <a href="http://romy.tetue.net/bonheurdujour" rel="tag">BonheurDuJour</a>, <a href="http://romy.tetue.net/bise" rel="tag">bise</a> <img class='thumb spip_logo' alt="" align="right" src="http://romy.tetue.net/local/cache-vignettes/L150xH150/arton1249-ec3be.png" width='150' height='150' style='height:150px;width:150px;' /> <div class='rss_chapo'><p>Je déteste tellement faire la bise au travail que j'ai envoyé un message à tous mes collègues pour le dire…</p></div> <div class='rss_texte'><p>Premier jour de boulot. La personne qui m'accueille me claque la bise. Et chacun·e après lui. C'est le genre de boîte moderne où l'on ne reste pas engoncé en tailleur et costard-cravate à se serrer la main de loin avec le sourire convenu, comme sur les photos des banques d'images. Ici on se fait donc la bise, carrément. Effectivement, entre le serrage de main et la bise, nous n'avons guère d'autre choix en France.</p> <p>Toute nouvelle, fraîche et dispose, de retour de vacances bien dépaysantes, je me plie au rituel local. Nous faisons le tour des bureaux et smack, smack… C'est gentil, mais ça commence à faire beaucoup. Je pressens qu'il est de mise, ici, de prendre le temps de saluer ses collègues chaque matin. Et que j'en aurai également envie, car l'ambiance est effectivement chaleureuse. Mais comment vais-je leur faire comprendre que je n'apprécie pas la bise, alors que c'est la coutume ici ?</p> <p>Il est toujours extrêmement difficile, lorsqu'on arrive dans un nouvel endroit qui a déjà ses habitudes, de prétendre y déroger…</p> <p>Je tarde à rédiger mon mail de présentation. Vous savez, ce tout premier message, que l'on envoie à toute la boîte, pour se présenter… Exercice toujours difficile pour moi. Tellement, que j'appelle les ami·es à l'aide, urgemment. Les voici qui biffent et commentent en direct mon texte, via Framapad, c'est rigolo. Ça m'est d'autant plus difficile à rédiger que m'est venue l'idée d'y prévenir que je n'aime pas la bise. Après tout, c'est le moment. Plus je tarde, plus il sera difficile de rectifier, après avoir laissé l'habitude s'installer, et ce sera pénible de le répéter à chaque personne, l'une après l'autre, individuellement, chaque matin… Voici donc ce que j'écris :</p> <blockquote class="spip"> <p>« Ah, j'oublie un détail, mais qui a sa petite importance : en réalité je déteste la pratique de la bise au boulot. Ça complique la vie de tout le monde (quand on va trinquer, OK, et plus si affinité — notez que j'adore les <i lang="en">hugs</i> — mais pas au boulot). Je vous propose donc le salut à la japonaise, à l'indienne, le <i lang="en">check</i>, le <i lang="en">give me five</i>, le sourire radieux à la cantonade… ou tout simplement la bonne vieille poignée de main qui met tout le monde à égalité, sans prise de tête :) »</p> </blockquote> <p>Je doute. Est-ce vraiment une bonne idée d'envoyer cela à mes plus de 400 nouveaux collègues ? Au risque de passer pour une mégère rabat-joie dans cette boîte particulièrement cool ? Ça ne peut pas être pire que de me forcer chaque matin ! Un rapide calcul m'effraie définitivement : ne rien dire m'engage à des bises par milliers (422 salarié·es x 2 bises x 250 chaque matin x N années = pfiou…), perspective qui m'indispose tellement que j'ai déjà envie de repartir. Et si je m'installais plutôt à mon compte, pour avoir la paix ? Si je veux tenir bon dans la durée ici, il ne faut pas que je me taise.</p> <p>Je reste longtemps le doigt suspendu au-dessus du bouton d'envoi. Après tout, révéler cela de ma personnalité, reste dans l'esprit du message de présentation. Je prends une grande inspiration. Il faudra bien faire, eux comme moi, avec cette Romy qui ne bise pas. Clic. C'est parti.</p> <p>Je regrette aussitôt, me remémorant certaines réactions de collègues par le passé. C'est relou. Vraiment relou. Passé un certain temps où la distance est respectée, y'a celui qui décrète : « wé, mais c'est bon, maintenant on se connaît ! » et te la claque, sans se préoccuper un instant de ta préférence. Le respect du consentement, c'est vraiment pas leur truc, aux mecs. Y'a celle qui se ravise sur le tard : « ah oui, c'est vrai, toi tu fais pas la bise » et qui tourne aussitôt les talons, ne sachant pas comment saluer autrement, ce qui la condamne à t'ignorer la plupart du temps. Celle qui te veut du bien : « Hey détends-toi ! Regarde, moi, je fais la bise à tout le monde et y'a pas de problème ! ». L'autre qui fanfaronne : « aujourd'hui je suis rasé, je peux donc t'embrasser pour une fois : je suis tout doux ! Tiens, vérifie ! » et continue son tour des bureaux pour bisouiller tout l'effectif féminin. Celleux qui entreprennent de t'expliquer combien tu manques de coolitude : « moi je préfère la bise. C'est moins hautain. » Le pire : « Tu peux pas renier ta féminité : c'est comme ça, les filles, on leur fait la bise épicétou ! » Jusqu'au manager qui, sans explicitement parler de bise, t'invite à faire « des efforts, pour mieux t'intégrer »…</p> <p>Au point que tu ne sais plus ce qui est pire entre supporter la réprobation sociale ou le rituel gluant. Et que tu y cèdes parfois, pour avoir la paix. Combien de milliers de bises ai-je ainsi échangé à contre-cœur, avec parfois de parfaits inconnus ? Suis-je condamnée à continuer ainsi jusqu'à la fin de mes jours ? Jusqu'à mille milliard de mille bises ?</p> <p>L'expérience m'a appris que je préfère encore subir la désapprobation que d'abandonner mes joues — hey, c'est mon corps à moi, hein — sans en avoir envie. Nouvel emploi, nouveaux collègues, je prends le pari d'un nouveau départ. Quand bien même ce serait vain. Car ce n'est rien moins qu'une <a href="http://romy.tetue.net/combien-de-bises" class=''>coutume nationale</a>. Mais qui ne tente rien n'a rien.</p> <p>Le mail est parti. Mon doigt est encore sur le bouton. Apnée. Je reprends mon souffle. Advienne que pourra.</p> <p>Le lendemain matin, je retrouve mes nouveaux collègues devant l'ascenseur. Je n'en mène pas large, avec mon mail de présentation que j'imagine déjà lu par tout le monde, m'annonçant revêche jusqu'à Sydney et São Paulo. Inévitablement, l'un d'eux s'avance pour m'embrasser. Malgré ma détermination, je n'ai pas le temps de réagir qu'un autre l'arrête, lui barrant le torse de son bras : « nan, elle ne fait pas la bise », avant de me saluer gentiment en souriant. Et je ressens soudain, sans doute pour la première fois au boulot, ce petit sentiment qui change tout, d'être à ma place.</p> <p>La scène se répète plusieurs fois les jours suivants et chacun·e s'efforce, bon gré mal gré, de trouver une autre modalité de salutation avec moi. Celui-ci me tope la main, celle-là me la serre tout simplement, j'échange un « namasté » avec celui qui connaît aussi l'Inde, des sourires radieux avec ma manager, un « salut » jovial avec mon équipe… Le salut sans contact l'emporte, apportant un trésor de sourires, beaucoup topent, celui-ci y ajoute un claquement de doigts à sa façon, cet autre un léger coup de coude, celle-ci un coup de hanche, cet autre préfère cogner les poings fermés, celui-là termine en levant le pouce…</p> <p><figure class="spip_documents center" lang="en"></p> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/I0jgcyfC2r8?rel=0" frameborder="0" allowfullscreen></iframe> <p><figcaption class="offscreen">Teacher Has Personalized Handshakes With Every Single One of His Students -<br class='autobr' /> abcNEWS</figcaption></figure></p> <p>Avec cette diversité de salutations, qu'il me faut faire l'effort de retenir — comme <a href="https://youtu.be/I0jgcyfC2r8" class='external' rel='external'>ce professeur américain qui a fait le buzz parce qu'il prend le temps de saluer chaque élève de sa classe de façon personnalisée</a> — c'est toute une richesse de personnalités différentes qui s'offre à moi. Et je reste stupéfaite du nombre de personnes qui, non seulement a lu mon message, mais s'en souvient et m'identifie comme en étant l'émettrice, en tient compte et fait l'effort de s'adapter, à ma singularité, saisissant là l'occasion de réinventer les us et coutumes. Non, cette boîte n'est pas cool, elle est géniale ! Je vous aime, les gens ! Namasté !</p></div> <hr /> <div class='rss_ps'><p>Lire aussi :</p> <ul class="spip"><li> <a href="http://www.francetvinfo.fr/monde/comment-le-check-s-est-impose-dans-la-vie-de-tous-les-jours_877483.html" class='external' rel='external'>Comment le « check » s'est imposé dans la vie de tous les jours</a>, France Info, 23/04/2015</li> <li> <a href="http://www.marieclaire.fr/,barry-white-jr-le-prof-qui-checkait-ses-eleves-pour-leur-dire-bonjour,842230.asp" class='external' rel='external'>Barry White Jr : le prof qui checkait ses élèves pour leur dire bonjour</a>, Marie Claire, 03/02/2017</li> </ul></div> Les chattes contre-attaquent http://romy.tetue.net/pussy-hat-anti-trump http://romy.tetue.net/pussy-hat-anti-trump 2017-01-22T23:09:00Z text/html fr Romy Têtue manif BonheurDuJour tricot Le bonnet rose à oreilles de chatte rassemble les femmes contre le sexisme de Trump, pour leurs droits. J'ai d'abord cru à un produit dérivé, opportunistement édité pour l'occasion — un peu comme le masque de Guy Fawkes, porté par les Anonymous lors des manifestations — pour enrichir d'autres que les personnes concernées. Que nenni ! Les bonnets roses qui ont envahi hier les rues américaines ont été confectionnés par les manifestantes qui les portaient. Les patrons mis à disposition par le collectif… - <a href="http://romy.tetue.net/sexe-faible/" rel="directory">Sexe faible</a> / <a href="http://romy.tetue.net/manif" rel="tag">manif</a>, <a href="http://romy.tetue.net/bonheurdujour" rel="tag">BonheurDuJour</a>, <a href="http://romy.tetue.net/tricot" rel="tag">tricot</a> <img class='thumb spip_logo' alt="" align="right" src="http://romy.tetue.net/local/cache-vignettes/L150xH150/arton1223-e4d9b.png" width='150' height='150' style='height:150px;width:150px;' /> <div class='rss_chapo'><p>Le bonnet rose à oreilles de chatte rassemble les femmes contre le sexisme de Trump, pour leurs droits.</p></div> <div class='rss_texte'><p>J'ai d'abord cru à un produit dérivé, opportunistement édité pour l'occasion — un peu comme le masque de Guy Fawkes, porté par les Anonymous lors des manifestations — pour enrichir d'autres que les personnes concernées. Que nenni !</p> <p>Les bonnets roses qui ont envahi hier les rues américaines ont été confectionnés par les manifestantes qui les portaient. Les patrons mis à disposition par le collectif <a href="https://www.pussyhatproject.com/" class='external' hreflang='en' rel='external'>Pussyhat Project</a> ont permis à qui voulait d'en tricoter… tant et tant, du vieux rose au fushia, à paillettes ou à pompons… jusqu'à épuisement des stocks de fil rose de certaines merceries ! Initié par deux californiennes amatrices de tricot, Krista Suh et Jayna Zweiman, ce projet est devenu viral. Il faut reconnaître qu'associant l'utile à l'agréable, l'idée est bien meilleure que les sempiternels tee-shirts et autres goodies porteurs de messages qui, toujours à manches courtes, ne tiennent pas chaud, surtout en cette saison en plus d'être tristement uniformes. Les réalisations, personnalisées, qui s'affichaient fièrement par <a href="https://www.instagram.com/explore/tags/pussyhatproject/" class='external' rel='external'>milliers sur Instagram</a>, ont donc réchauffé les manifestantes de ce 21 janvier.</p> <p>Pourquoi des oreilles de chat ? Comme souvent dans le féminisme, qui ne manque pas d'humour, ce <i lang="en">pussy hat</i>, littéralement « bonnet de chatte », est une réappropriation ironique de termes originellement insultants. Il fait directement référence au sexisme arrogant du milliardaire Donald Trump qui se ventait de pouvoir se payer les femmes qu'il voulait en les attrapant par la chatte : « <i lang="en">I'll grab her by the pussy</i> », dans une vidéo qui avait fait scandale en octobre. Plusieurs femmes ont aussi témoigné de harcèlement et d'agressions sexuelles de sa part. Ces oreilles de minette ont donc rallié les femmes qui se sentent offensées par son comportement de prédateur sexuel.</p> <p>C'est ainsi qu'une marée rose a déferlé dans les rues samedi, dans les grandes villes américaines et ailleurs : près de trois millions de manifestantes dans le monde. « <i lang="en">Pussy grabs back</i> », lisait-on sur les pancartes : les chattes contre-attaquent ! Au lendemain de son investiture, cette marche des femmes, mixte et festive, s'est transformée en manifestation massive contre le nouveau président Trump.</p> <figure class='spip_document_3006 spip_documents center' role="group"> <img src='http://romy.tetue.net/local/cache-vignettes/L400xH400/women-march-pussy-hats-bd50b.jpg' alt='' width='400' height='400' style='height:400px;width:400px;' /> <figcaption class='spip_doc_caption'style=''> <div class='spip_doc_titre'><strong>Marche des femmes sur Washington</strong></div> <div class='spip_doc_descriptif'><a href="https://twitter.com/SenSanders/status/822930622926745602" class='external' rel='external'>Photo via @SenSanders</a> : <q>Président Trump, vous avez fait une grosse erreur. En essayant de nous diviser par la race, la religion, le sexe et la nationalité, vous nous avez réellement rapprochés.</q> </figcaption></figure> <p>Le <i>Pussyhat Project</i> est bien plus qu'un simple signe visuel distinctif. C'est aussi une façon de tisser des liens : l'occasion de se réunir pour tricoter ensemble et partager, pour se réconforter de l'affront d'une telle élection et ouvrir le dialogue sur les droits des femmes. S'appuyant sur les pratiques artisanales, ce projet montre aussi aux participantes qu'elles peuvent s'engager simplement, de là où elles sont, en contribuant avec ce qu'elles savent faire, ici et maintenant, de façon autonome. Le <i>pussy hat</i> est devenu un symbole de la lutte des femmes pour leurs droits. Et, bien que je déteste le rose, moi aussi, je veux mon <i>pussy hat</i> ! Quelle copine m'apprend à tricoter ? Miaŭ !</p></div> <hr /> <div class="hyperlien">Voir en ligne : <a href="https://www.pussyhatproject.com" class="external">https://www.pussyhatproject.com</a></div> <hr /> <div class='rss_ps'><ul class="spip"><li> <a href="http://www.yesmagazine.org/people-power/whats-up-pussy-hat-knitting-activists-cause-shortages-of-pink-yarn-20170110" class='external' hreflang='en' rel='external'>What's Up, Pussy Hat ? Knitting Activists Cause Shortages of Pink Yarn</a>, YES ! Magazine, 10/01/2017</li> <li> <a href="http://weird-sister.com/2017/01/17/pussyhat_project/" class='external' hreflang='en' rel='external'>Using Your Feminist Superpower : An Interview with the Pussyhat Project</a>, Weird Sister, 17/01/2017</li> </ul></div> Traverser la longue nuit de Noël http://romy.tetue.net/la-longue-nuit-de-noel http://romy.tetue.net/la-longue-nuit-de-noel 2016-12-21T23:40:00Z text/html fr Romy Têtue Nord hiver rouge BonheurDuJour Noël De ce que l'on m'a transmis de Noël, je retiens surtout l'arbre toujours vert et les fruits qui préfigurent le printemps, la noirceur de la nuit que l'on repousse par des lumignons, le froid que l'on combat en se réchauffant les uns contre les autres, autour de la plus grosse bûche, qui doit crépiter toute la nuit dans l'âtre. C'est la nuit la plus longue de l'année, en cette saison où la terre ne donne plus rien, où l'on puise dans les réserves pour subsister, en espérant que l'hiver ne soit pas trop… - <a href="http://romy.tetue.net/habiter/" rel="directory">Habiter</a> / <a href="http://romy.tetue.net/nord" rel="tag">Nord</a>, <a href="http://romy.tetue.net/hiver" rel="tag">hiver</a>, <a href="http://romy.tetue.net/rouge" rel="tag">rouge</a>, <a href="http://romy.tetue.net/bonheurdujour" rel="tag">BonheurDuJour</a>, <a href="http://romy.tetue.net/noel" rel="tag">Noël</a> <img class='thumb spip_logo' alt="" align="right" src="http://romy.tetue.net/local/cache-vignettes/L150xH148/arton1218-3410b.png" width='150' height='148' style='height:148px;width:150px;' /> <div class='rss_texte'><p>De ce que l'on m'a transmis de Noël, je retiens surtout l'arbre toujours vert et les fruits qui préfigurent le printemps, la noirceur de la nuit que l'on repousse par des lumignons, le froid que l'on combat en se réchauffant les uns contre les autres, autour de la plus grosse bûche, qui doit crépiter toute la nuit dans l'âtre.</p> <p>C'est la nuit la plus longue de l'année, en cette saison où la terre ne donne plus rien, où l'on puise dans les réserves pour subsister, en espérant que l'hiver ne soit pas trop long, et nous épargne la famine. Où l'on admire les végétaux persistants, qui restent verts au milieu de la nature endeuillée. Où l'entraide et la solidarité sont nécessaires pour traverser la morte saison. Où la chaleur humaine se révèle précieuse. Où l'on espère que les rayons du soleil reviendront réchauffer la terre et réveiller les sols endormis. Où l'on allume des bougies, comme pour raviver l'astre solaire, avec des fruits rouges symbolisant les premières lueurs de l'aube et de la lumière renaissante.</p> <p>C'est avant tout un phénomène naturel. Noël est un événement intimement lié au climat et s'inscrit dans un territoire soumis aux rigueurs de l'hiver. Il m'a toujours paru absurde de célébrer Noël sur les plages tropicales, comme le font certains expatriés. Si j'étais stricte, je le fêterais le 21 décembre, date du solstice d'hiver dans l'hémisphère nord, ce moment où l'inclinaison de la terre est maximale par rapport au soleil, faisant de cette nuit la plus longue de l'année. Mais je suis volontiers le mouvement, qui a progressivement déplacé cette célébration multi-millénaire du solstice, au 25 décembre, devenu jour férié, ce qui est plus pratique. Peu importe la date exacte : nous ressentons tous le même manque de lumière, sous ces latitudes, en ces jours courts. Il fait encore nuit lorsque je pars travailler. Il fait déjà nuit lorsque je rentre. Quand reverrais-je le jour ?</p> <p>Les rites et festivités liés au solstice d'hiver remontent à la nuit des temps. Plus de mille ans avant JC, les celtes célébraient le jour de la renaissance du soleil, le 24 décembre, autour de l'épicéa, arbre de l'enfantement. Chez les germains, <i>Jul</i> ou <i>Yule</i> — mot qui signifie « roue », parce que c'est le moment où l'année tourne, bascule — est l'époque qui va de fin novembre à début janvier. En allemand, c'est <i>Weinachten</i>, mot au pluriel qui désigne les 12 nuits sacrées. On décore les maisons de végétaux persistants : houx, gui, aubépine, épicéa, pin, buis, laurier… On garnit un arbre, symbole de vie, avec des fruits, des fleurs, du blé. L'arbre est important dans les croyances nordiques. En Inde, ce sont les cornes des vaches qui sont ornées de guirlandes et de fruits, lors de <i>Pongal</i>, qui célèbre le solstice autour du 14 janvier. Dans l'antiquité, les romains célébraient la naissance de Mithra, le dieu soleil invincible, aujourd'hui toujours célébrée en Iran, lors de la <i>nuit de Yaldâ</i>, du 21 au 22 décembre. Les juifs allument le chandelier à neufs branches pendant <i>Hanoucca</i>, pour chasser l'obscurité.</p> <p>Ainsi, contrairement à ce que beaucoup pensent, Noël n'est pas une célébration d'essence chrétienne. Ce n'est que tardivement, au 4e siècle, et pour rivaliser avec ces fêtes païennes, que l'Église a institué la célébration de la naissance de Jésus au 25 décembre, bien que cela ne corresponde pas à la réalité historique de sa vie, celui-ci étant né au printemps. La fête de Noël-Yule est une persistance des anciennes festivités indo-européennes liées au solstice d'hiver. Qu'ils soient de tradition romano-persanne ou germano-nordique, tous ces rites honorent la <strong>renaissance progressive de la lumière et de la vie, à partir du point le plus obscur de l'année</strong> [<a href='#nb1' class='spip_note' rel='footnote' title='Le nom même de Noël serait une altération d'une autre désignation de cette fête (...)' id='nh1'>1</a>]. Noël est devenu une fête séculière qui, faisant partie de nombreuses cultures à travers le monde, transcende les religions.</p> <p>Comme l'ont fait mes très lointains ancêtres, ma maison est décorée de guirlandes, de fruits, de sapin et de lutins. Après le mois de préparation où j'ai mis de l'ordre chez moi, faisant le vide pour accueillir la nouvelle année, donnant livres et vêtements, pour les sans-abris et les réfugiés, le repas de la veille est frugal : soupe, tartines… Point de réveillon ! Éclairée à la bougie, la veillée partage contes, légendes et chants, jusqu'à minuit, moment de transition. C'est un temps d'observance qui, en cette longue nuit, accompagne le basculement du monde, au figuré comme au propre. L'on se réveille comme neuf, comme au premier matin du monde. Coquille de Noël et orange pressée…</p> <p>Le lendemain rassemble la famille autour d'une belle table décorée de pommes d'ambre et garnie des meilleures victuailles de saison : dinde aux marrons ou pintade farcie, bûche au moka ou gâteau à l'orange. C'est jour de réjouissance. On échange des cadeaux gentils en évitant de céder aux excès de la société de consommation : tricots, bouquins, jouets, confiseries, senteurs… soigneusement emballés dans de jolis papiers colorés. On prend des nouvelles de la famille éloignée. Les jours qui suivent apportent des gourmandises rares, parce qu'elles viennent de loin, d'un peu partout, apportées par la famille lointaine et les amis de passage : pâtes de fruits, pain d'épices, bredeles, dates fourrées à la pâte d'amande et autres fruits secs, gaufres à la vergeoise… autour du thé de Noël. Ballade en forêt pour observer la nature, papiers, coloriages… Cette traversée s'achève par le réveillon du nouvel an, entre amis. C'est un mouvement qui retourne aux sources, la famille (d'où l'on vient), avant de revenir vers les amis (avec qui l'on va désormais).</p> <p>Aussi, l'ami·e, je te souhaite un bon Noël : je te souhaite de ne pas avoir froid en cette longue nuit, d'être entouré de la chaleur et de l'amour des tiens, et de ne pas craindre la faim ni l'avenir incertain.</p> <p><span class='spip_document_3002 spip_documents center'> <img src='http://romy.tetue.net/local/cache-vignettes/L400xH266/flamme-an-neuf-2b0ae.jpg' alt="Que cette flamme de l&#39;an neuf brille dans vos cœurs et dans vos maisons comme un soleil qui ne meurt pas" title="Que cette flamme de l&#39;an neuf brille dans vos cœurs et dans vos maisons comme un soleil qui ne meurt pas" width='400' height='266' style='height:266px;width:400px;' /></span></p></div> <hr /> <div class='rss_ps'><p>Lire aussi :</p> <div class="amazon right clearfix"><iframe style="width:120px;height:240px;" marginwidth="0" marginheight="0" scrolling="no" frameborder="0" src="//ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ac&ref=tf_til&ad_type=product_link&tracking_id=tetue-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=2867141435&asins=2867141435&linkId=&show_border=true&link_opens_in_new_window=false"> </iframe></div> <ul class="spip"><li> <a href="http://www.huffingtonpost.fr/2016/12/21/avant-noel-ils-ont-choisi-de-celebrer-le-solstice-dhiver/" class='external' rel='external'>Avant Noël, ils ont choisi de célébrer le Solstice d'Hiver</a>, Le Huffington post, 21/12/2016</li> <li> <a href="http://etoilenoire.hautetfort.com/archive/2015/12/04/yule-et-solstice-d-hiver-aux-origines-cachees-de-noel.html" class='external' rel='external'>YULE et Solstice d'hiver : aux origines cachées de Noël</a>, L'étoile noire et verte, Hans Cany, 14/12/2015</li> <li> <a href="http://orgin.francophone.sahartv.ir/la-nuit-de-yald%C3%A2-shabeyald%C3%A2-ou-la-nuit-de-yald%C3%A2-est-une-f%C3%AAte-iranienne-qui-marque-%C3%A0-la-fois-la-plus-longue-nuit-de-l-330" class='external' rel='external'>La Nuit de Yaldâ</a>, Sahar TV, 21/12/2013</li> <li> <a href="http://docteurbonnebouffe.com/tour-du-monde-plats-traditionnels-noel/" class='external' rel='external'>Tour du monde des plats traditionnels de Noël</a>, Docteur BonneBouffe</li> <li> <a href="https://tpalsace.wordpress.com/tag/tour-de-jul/" class='external' rel='external'>L'origine des symboles de Noël</a>, Terre et Peuple Alsace, 16/11/2010</li> </ul></div> <hr /> <div class='rss_notes'><div id='nb1'> <p>[<a href='#nh1' class='spip_note' title='Notes 1' rev='footnote'>1</a>] Le nom même de Noël serait une altération d'une autre désignation de cette fête païenne : la <i>Neue Helle</i>, autrement dit la « Nouvelle Clarté ». Le mot viendrait du grec ancien néos (« nouveau ») et hếlios (« soleil ») par l'intermédiaire du gaulois ou du francique. Bref quelque chose comme nouvelle année :)</p> </div></div> Cadeaux Noël 2016 http://romy.tetue.net/idees-cadeaux-noel-2016 http://romy.tetue.net/idees-cadeaux-noel-2016 2016-12-03T05:13:00Z text/html fr Romy Têtue BonheurDuJour Quelques idées de cadeaux utiles ou plaisants parmi les bonnes choses de cette année que j'ai envie de vous partager : Le livre Surveillance :// de Tristan Nitot : incontournable pour comprendre les dangers de la surveillance et savoir comment s'en prémunir. Voir aussi ce calendrier de l'avent pour apprendre à protéger sa vie numérique. La BD Les culottées de Pénélope Bagieu raconte des dizaines de vie de femmes formidables : guerrière apache ou sirène hollywoodienne, gardienne de phare ou… - <a href="http://romy.tetue.net/lire-voir-ecouter/" rel="directory">Lire, Voir, Écouter</a> / <a href="http://romy.tetue.net/bonheurdujour" rel="tag">BonheurDuJour</a> <img class='thumb spip_logo' alt="" align="right" src="http://romy.tetue.net/local/cache-vignettes/L150xH150/arton1216-82931.jpg" width='150' height='150' style='height:150px;width:150px;' /> <div class='rss_texte'><p>Quelques idées de cadeaux utiles ou plaisants parmi les bonnes choses de cette année que j'ai envie de vous partager :</p> <p><span class='spip_document_2998 spip_documents center'> <img src='http://romy.tetue.net/local/cache-vignettes/L400xH223/cadeaux-2016-0e858.png' alt="" width='400' height='223' style='height:223px;width:400px;' /></span></p> <ul class="spip"><li> Le livre <a href="http://standblog.org/blog/pages/Surveillance" class='external' rel='external'><cite>Surveillance ://</cite></a> de Tristan Nitot : incontournable pour comprendre les dangers de la surveillance et savoir comment s'en prémunir. Voir aussi ce <a href="https://www.myadvent.net/calendars/?id=60a3f8cf02141a43ec6efbd8a76a02a6" class='external' rel='external'>calendrier de l'avent</a> pour apprendre à protéger sa vie numérique.</li> <li> La BD <a href="http://lesculottees.blog.lemonde.fr/" class='external' rel='external'><cite>Les culottées</cite></a> de Pénélope Bagieu raconte des dizaines de vie de femmes formidables : guerrière apache ou sirène hollywoodienne, gardienne de phare ou créatrice de trolls, gynécologue ou impératrice… faisant voler les préjugés en éclats.</li> <li> Dans la foulée, faites découvrir <a href="http://www.lelombard.com/albums-fiche-bd/petite-bedetheque-savoirs/feminisme-7-slogans-et-citations,3502.html" class='external' rel='external'><cite>Le féminisme</cite></a>, en 7 slogans et citations, avec le tome 11 de la petite Bédéthèque des Savoirs (<a href="http://www.lemonde.fr/bande-dessinee/visuel/2016/10/05/petite-et-grande-histoire-du-feminisme-en-bande-dessinee_5008660_4420272.html" class='external' rel='external'>consultable en ligne</a>), de Anne-Charlotte Husson, qui anime le blog <a href="https://cafaitgenre.org/2016/12/11/on-parle-de-mon-livre-sur-les-interwebz/" class='external' rel='external'>Genre !</a> et illustré par Thomas Mathieu du fameux <a href="http://projetcrocodiles.tumblr.com/" class='external' rel='external'>projet Crocodile</a>.</li> <li> Parmi les <a href="http://romy.tetue.net/nowhere-2016" class='' hreflang='en'>Gifts from Nowhere</a> que je vous ai ramené de nulle part, dans la playlist que j'écoute depuis avec ravissement, j'ai complètement craqué pour le son stratosphérique et chaleureux de <a href="http://www.meesdierdorp.com/" class='external' rel='external'>Mees Dierdorp</a>, en particulier le single <a href="https://itunes.apple.com/nl/album/aviar-alom-single/id922020620" class='external' rel='external'><cite>Aviar Alom</cite></a>.</li> <li> <a href="https://www.amazon.fr/Vous-naurez-pas-ma-haine/dp/2213701296/ref=as_li_ss_tl?ie=UTF8&linkCode=ll1&tag=tetue-21&linkId=ea11584ed768dc556baa95cc705f365d" class='external' rel='external'><cite>Vous n'aurez pas ma haine</cite></a>, le témoignage bouleversant d'Antoine Leiris, qui a perdu sa femme au Bataclan, est à l'image de la <a href="https://www.facebook.com/antoine.leiris/posts/10154457849999947" class='external' rel='external'>lettre ouverte</a> qu'il publia au lendemain des attentats : un message d'espoir où l'amour est plus fort que la haine.</li> <li> Un recueil de nouvelles étranges, cyniques et fantastiques, que j'ai adoré, comme on découvre un engrenage savant truffé de surprises, et que j'ai déjà plaisir à relire : <a href="http://www.bertrandb.fr/" class='external' rel='external'><cite>La mesure du possible</cite></a>, de Bertrand B, aux éditions <a href="http://www.editionsfleursauvage.com/" class='external' rel='external'>Fleur sauvage</a>, qui éditent aussi un autre recueil, <a href="http://dubruitdanslesoreilles-delapoussieredanslesyeux.overblog.com/2015/01/silencieuse-et-perfide.html" class='external' rel='external'><cite>Silencieuse et perfide</cite></a>, contre la sclérose en plaque, au bénéfice des malades.</li> <li> Je vous souhaite autant de plaisir que moi à voir et revoir, en VO, en français ou en espagnol, le tonitruant film <a href="http://www.tetue.net/mad-max-fury-road" class='external' rel='external'><cite>Mad Max : Fury Road</cite></a>, rédemptrice course-poursuite post-apocalyptique.</li> <li> Et plutôt que d'aller voir le film <a href="http://www.leblogducinema.com/critiques-films/critique-snowden-450677/" class='external' rel='external'>Snowden</a>, revoir <a href="https://citizenfourfilm.com/" class='external' rel='external'><cite>Citizen four</cite></a>, <i lang="en">real life thriller</i> de Laura Poitras, avec Snowden <i lang="en">himself</i>.</li> <li> Parce qu'il dissipe les haines, parce qu'il désarme les forces de l'ordre et introduit de l'empathie chez les agents de la machine répressive, apprenez à <a href="http://lepassagerclandestin.fr/catalogue/desobeir/desobeir-par-le-rire.html" class='external' rel='external'><cite>Désobéir par le rire</cite></a>, aux éditions Le passager clandestin.</li> <li> <a href="http://www.editions-delcourt.fr/serie/difference-invisible.html" class='external' rel='external'><cite>La différence invisible</cite></a> est le témoignage, mis en BD par Mademoiselle Caroline, de Julie Dachez qui se découvre autiste Asperger et dédie ce livre à tous les « déviants », dont la différence « est un remède à notre société, malade de la normalité ».</li> <li> Pour les enfants, un cahier de coloriage de l'artiste Gwenn Seemel, <a href="http://www.gwennseemel.com/index.php/pages/fr/" class='external' rel='external'><cite>Le crime contre nature</cite></a>, qui révèle la diversité qui existe dans les comportements naturels.</li> <li> Il est toujours bon de se remettre en tête les ritournelles techno baroques de <a href="http://www.tetue.net/corpo-inferno" class='external' rel='external'><cite>Corpo Inferno</cite></a> de <a href="http://www.mansfieldtya.com/" class='external' rel='external'>Mansfield.TYA</a>.</li> <li> <a href="http://www.livredepoche.com/les-vaisseaux-du-coeur-benoite-groult-9782253053552" class='external' rel='external'><cite>Les Vaisseaux du cœur</cite></a>, histoire d'amour passionnée, de Benoîte Groult, ou n'importe quelle autre œuvre de cette grande dame du féminisme qui nous a quitté cette année, <cite>Ainsi soit-elle</cite>, ou <cite>Les trois quart du temps</cite>, pour partager son amitié et son goût de vivre, profondément optimiste. L'occasion de relire sa bio en BD, <a href="http://www.grasset.fr/ainsi-soit-benoite-groult-9782246783527" class='external' rel='external'>Ainsi soit Benoîte Groult</a>, dessinée par Catel.</li> <li> <a href="http://saint-epondyle.net/blog/acheter-cyberpunk-reality/" class='external' rel='external'><cite>Cyberpunk Reality, dernier bilan avant la fin du monde</cite></a> est un essai philosophique à prix libre, du blogueur indépendant Saint Epondyle, qui parle du monde d'aujourd'hui sous le prisme de la science-fiction.</li> <li> Le dernier album d'Alice Lewis, <a href="https://alicelewis.bandcamp.com/album/your-dreams-are-mine" class='external' rel='external'><cite lang="en">Your dreams are mine</cite></a>, une camarade des beaux-arts dont la voix s'envole sur des mélodies pop, électro et organique, entre Kate Bush et Kraftwerk.</li> <li> Parce qu'elle n'est pas seulement rigolote, la bombe de bain « <a href="https://fr.lush.com/products/new-products/error-404" class='external' rel='external'>Error 404</a> » qui prétend défendre l'accès à l'information : les bénéfices sont versés au Digital Fund, qui soutient <a href="https://www.accessnow.org/" class='external' hreflang='en' rel='external'>Access Now</a> et les groupes d'activisme numérique locaux.</li> <li> L'indispensable manuel <a href="http://qualite-web-lelivre.com/" class='external' rel='external'><cite>Qualité web</cite></a> réunit toutes les bases pour bien faire le Web en 226 bonnes pratiques : à garder sous le coude jusqu'à le connaître par cœur. Et le <a href="http://www.eyrolles.com/Informatique/Livre/sites-web-les-bonnes-pratiques-9782212144420" class='external' rel='external'>memento des bonnes pratiques</a> pour ne rien oublier.</li> <li> Bien pratiques, les <a href="http://www.ux-republic.com/ux-cards/" class='external' rel='external'><cite>UX cards</cite></a> d'UX Republic démystifient l'expérience utilisateur et aident à choisir la méthode appropriée.</li> <li> Avec plein de Post-its… où laisser de petits mots doux à celleux que vous aimez !</li> </ul> <p><span class='spip_document_2999 spip_documents center'> <img src='http://romy.tetue.net/local/cache-vignettes/L400xH400/sourire-chaque-jour-626c9.jpg' alt="Sourire chaque jour" title="Sourire chaque jour" width='400' height='400' style='height:400px;width:400px;' /></span></p></div> <hr /> <div class='rss_ps'><p>J'étais en train de vous concocter cette liste quand Kozlika annonça la sienne <a href="http://www.kozlika.org/kozeries/post/2016/12/03/Idees-pour-des-cadeaux-de-Noel" class='external' rel='external'>publiée dans ce billet</a>. Voir aussi cette <a href="http://www.alsacreations.com/actu/lire/1718-liste-livres-pere-noel-2016.html" class='external' rel='external'>liste de livres pour le Père Noël du Web</a> d'Alsacréations.</p></div> Tim Berners-Lee in my heart forever http://romy.tetue.net/tim-berners-lee-in-my-heart-forever http://romy.tetue.net/tim-berners-lee-in-my-heart-forever 2016-10-07T08:22:00Z text/html fr Romy Têtue ParisWeb BonheurDuJour geekeries #ShareTheLove Tim Berners-Lee in my heart for ever Photo by koalie - <a href="http://romy.tetue.net/web-et-compagnie/" rel="directory">Web et compagnie</a> / <a href="http://romy.tetue.net/parisweb" rel="tag">ParisWeb</a>, <a href="http://romy.tetue.net/bonheurdujour" rel="tag">BonheurDuJour</a>, <a href="http://romy.tetue.net/geekeries" rel="tag">geekeries</a>, <a href="http://romy.tetue.net/sharethelove" rel="tag">#ShareTheLove</a> <div class='rss_texte'><figure class='spip_document_2988 spip_documents center' role="group"> <img src='http://romy.tetue.net/local/cache-vignettes/L400xH400/tim-berners-lee-for-ever-abf57.jpg' alt='' width='400' height='400' style='height:400px;width:400px;' /> <figcaption class='spip_doc_caption'style=''> <div class='spip_doc_titre'><strong>Tim Berners-Lee in my heart for ever <3</strong></div> <div class='spip_doc_credit'><small>Photo by koalie</small><div> </figcaption></figure></div> <hr /> <div class='rss_ps'><p>Encouragée par Rémi HTeuMeuLeu, <a href="https://twitter.com/Nissone/status/781029816791367682" class='external' rel='external'>Nissone a réalisé une jolie calligraphie</a> en hommage à Tim Berners-Lee, qu'elle nous partage sous la forme d'un tatouage temporaire, que j'ai fièrement porté, sur le cœur, évidemment, alors que j'étais membre du staff Paris Web, cette conférence qui réunit les amoureux et les amoureuses d'un Web meilleur.</p> <p>Au delà de la groupitude qui nous amuse, cela dit notre attachement pour les valeurs d'inclusivité défendues par l'inventeur du Web qu'est <a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Tim_Berners-Lee" class='external' rel='external'>Tim Berners-Lee</a>. Au delà de la personne, c'est ce Web universel, pour tous et toutes, qui me tient à cœur. « Un Web pour tous, et tous pour le Web ! » <a href="https://twitter.com/goulvench/status/782670951766953984" class='external' rel='external'>dit Goulven</a>.</p></div> オショーの弟子 http://romy.tetue.net/disciple-osho http://romy.tetue.net/disciple-osho 2016-08-09T11:07:00Z text/html ja Romy Têtue bonheurs BonheurDuJour <span lang='en'>haiku</span> - <a href="http://romy.tetue.net/habiter/" rel="directory">Habiter</a> / <a href="http://romy.tetue.net/bonheurs" rel="tag">bonheurs</a>, <a href="http://romy.tetue.net/bonheurdujour" rel="tag">BonheurDuJour</a>, <a href="http://romy.tetue.net/haiku" rel="tag"><span lang='en'>haiku</span></a> <div class='rss_texte'><p><span class='spip_document_2953 spip_documents center'> <img src='http://romy.tetue.net/local/cache-vignettes/L400xH400/osho-disciple-a9bbf.jpg' alt="" width='400' height='400' style='height:400px;width:400px;' /></span></p></div> <hr /> <div class='rss_ps'><p>蓮に座っ<br class='autobr' /> 私は朝食を食べます<br class='autobr' /> バルセロナのグエル公園</p> <p>日本人旅行者<br class='autobr' /> 彼らは僧侶で私を混乱させる<br class='autobr' /> オショーの弟子<br class='autobr' /> これらの贈り物私を作ります</p> <p>平和は彼らの上にあること</p> <p><small lang="fr" class="i">Deux japonais en <i lang="en">road trip</i> radical (<i lang="en">no money</i>) viennent de me prendre pour un moine bouddhiste, disciple d'Osho, alors que je petit-déjeune en lotus au parc Güell, et m'offrent ces présents…</small></p></div> Gifts from Nowhere http://romy.tetue.net/nowhere-2016 http://romy.tetue.net/nowhere-2016 2016-07-26T09:42:00Z text/html en Romy Têtue bonheurs hippies BonheurDuJour électro Hippy festival, free party, European Burning Man, fantastic carnival, collective artwork, imaginary country, huge hug together, fairy lights, awake collective dream or just cloud of dust… Nowhere is not relatable. Because this is less a festival than a lived experience. I got lost in translation, lost in sound, and so happy to lose myself, floating on music nights during. I burnt. I leave you here some sound, imagining powerful in the desert, and some unlikely… - <a href="http://romy.tetue.net/lire-voir-ecouter/" rel="directory">Lire, Voir, Écouter</a> / <a href="http://romy.tetue.net/bonheurs" rel="tag">bonheurs</a>, <a href="http://romy.tetue.net/hippies" rel="tag">hippies</a>, <a href="http://romy.tetue.net/bonheurdujour" rel="tag">BonheurDuJour</a>, <a href="http://romy.tetue.net/electro" rel="tag">électro</a> <img class='thumb spip_logo' alt="" align="right" src="http://romy.tetue.net/local/cache-vignettes/L150xH150/arton1176-7f932.png" width='150' height='150' style='height:150px;width:150px;' /> <div class='rss_texte'><p>Hippy festival, free party, European Burning Man, fantastic carnival, collective artwork, imaginary country, huge hug together, fairy lights, awake collective dream or just cloud of dust… Nowhere is not relatable. Because this is less a festival than a lived experience. I got <a href="http://romy.tetue.net/lost-in-translation" class='' hreflang='en'>lost in translation</a>, lost in sound, and so happy to lose myself, floating on music nights during. I burnt. I leave you here some sound, imagining powerful in the desert, and some unlikely pictures…</p> <div class="spip_documents center"><iframe width="100%" height="450" scrolling="no" frameborder="no" src="https://w.soundcloud.com/player/?url=https%3A//api.soundcloud.com/playlists/244035859&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true"></iframe> </div></div> <hr /> <div class="hyperlien">Voir en ligne : <a href="http://www.goingnowhere.org" class="external">http://www.goingnowhere.org</a></div> <hr /> <div class='rss_ps'><p>Artists : <a href="http://www.circuskinetica.com/" class='external' rel='external'>Circus Kinetica</a>, <a href="http://www.meesdierdorp.com/" class='external' rel='external'>Mees Dierdorp</a>, <a href="https://www.facebook.com/mansterwheel/" class='external' rel='external'>Manster Wheel</a>, <a href="http://www.airpushercollective.com/#thecollective" class='external' rel='external'>The collective</a>, <a href="http://www.audevuillemin.com/temps-indecis" class='external' rel='external'>Aude Vuillemin</a>…</p> <p>My first night was a thunderbolt in <i>Ran'Dome</i>, the following flit each barrio, the third take big sound at <i>Übertown</i>, the next was endless at <i>Donut</i> and the last to follow the dragon on the playa until sunrise…</p> <p>Read also : <a href="http://journal.burningman.org/2016/07/global-network/regionals/europes-13th-nowhere-takes-big-steps-into-the-future/" class='external' rel='external'>Europe's 13th Nowhere Takes Big Steps Into the Future</a>, by Misa Rygrova, <a href="http://www.jackdavolio.com/blog/going-nowhere-2016" class='external' rel='external'>Going Nowhere 2016</a>, with very nice pictures, by Jack Davolio, and see this nice video of <a href="https://vimeo.com/177224565" class='external' rel='external'>Nowhere Festival 2016</a>, by Elias Kouloures, and more picture in <a href="http://www.itsoundsfuture.com/nowhere-2016-photo-gallery/" class='external' rel='external'>Nowhere 2016 – Photo gallery</a>, by It Sounds Future.</p></div>