L'AFP nous les brise - commentaires L'AFP nous les brise 2017-12-10T11:29:44Z http://romy.tetue.net/l-afp-nous-les-brise#forum7489 2017-12-10T11:29:44Z <p>Exactement ! N'en déplaisent aux académiciens, j'existe. Et j'ai besoin de mots pour parler, j'ai besoin d'exister aussi par les mots. Soit on nous/se fait une place dans la langue. Soit, par nécessité, nous irons habiter une autre langue, le swahili, l'anglais, peu importe, ou celle qu'on s'inventera.</p> L'AFP nous les brise 2017-12-10T02:04:25Z http://romy.tetue.net/l-afp-nous-les-brise#forum7488 2017-12-10T02:04:25Z <p>Eh, dîtes-donc, elle est à nous aussi la langue française.<br class="manualbr" />Pourquoi faudrait-il la leur abandonner ?'qu'ils nous privent de ça aussi ?<br class="manualbr" />Une langue c'est un territoire.<br class="manualbr" />Nous exigeons le droit de l'habiter comme celui d'habiter la rue.</p> L'AFP nous les brise 2017-12-09T12:55:20Z http://romy.tetue.net/l-afp-nous-les-brise#forum7487 2017-12-09T12:55:20Z <p>Je ne dis pas le contraire. Et j'ai déjà répondu : critiquer la langue, ce n'est pas seulement critiquer les mots, mais aussi (et surtout ici) l'usage qui en est fait. En limitant votre entendement de la langue française aux mots seuls, vous la concevez comme une langue morte. Contrairement à vous, je pense le français comme langue vivante : elle possède des locuteurs et locutrices toujours en vie, qui respectent (AFP) ou questionnent (ici) son usage, ses règles, lesquelles ne sont pas immuables, précisément parce qu'elle est (encore) vivante.</p> L'AFP nous les brise 2017-12-08T20:51:23Z http://romy.tetue.net/l-afp-nous-les-brise#forum7486 2017-12-08T20:51:23Z <p>« Elle est pas belle, ma langue ! »<br class="manualbr" />Désolé, mais de nouveau, je trouve que vous confondez un problème de langue avec le problème situé dans l'esprit des personnes qui rédigent les dictionnaires dont vous parlez. Si « briseuse » existe, la langue n'est donc pas le problème. Mais il y en a bien un chez les gens ayant rédigé l'article du dictionnaire définissant ce mot comme « masculin »...<br class="manualbr" />Après...<br class="manualbr" />Après je me demande quand même si on ne fait pas trop grand cas de cette histoire de langues qui seraient plus ou moins sexistes que d'autres. A ce que je sache, il n'y a pas moins de violences sexistes aux États-Unis, où les hommes parlent anglais, qu'en France...</p> L'AFP nous les brise 2017-12-08T10:12:04Z http://romy.tetue.net/l-afp-nous-les-brise#forum7485 2017-12-08T10:12:04Z <p>Pourquoi pas le swahili, oui ! J'ai juste un peu plus d'avance en anglais qu'en swahili ;) Peu importe : étudier n'importe quelle langue, pourvu que ça aère les neurones. Et surtout, cesser de lire ce français qui nous ignore. Explorer, diversifier, pour ne plus subir.</p> L'AFP nous les brise 2017-12-07T23:00:16Z http://romy.tetue.net/l-afp-nous-les-brise#forum7483 2017-12-07T23:00:16Z <p>Je rejoins le commentaire de François plus haut. Même si la langue française aurait besoin à coup sûr d'un sérieux dépoussiérage en la matière, elle n'empêche pas, en l'occurrence, de féminiser la traduction pour peu qu'on en ait la volonté, et c'est bien là que se situe le problème.<br class="manualbr" />Par ailleurs, rejeter le français pour lui préférer l'anglais (pourquoi pas le swahili ?) me laisse dubitatif car il s'agirait là d'une forme de soumission à la langue dominante des maitres dans une étendue qui dépasse largement celle du conflit de genres.</p> L'AFP nous les brise 2017-12-07T22:09:12Z http://romy.tetue.net/l-afp-nous-les-brise#forum7482 2017-12-07T22:09:12Z <p>Alors ça, c'est formidable : voulant m'en référer au dictionnaire, je cherche dans le Littré, où <a href="https://www.littre.org/recherche?mot=briseuse" class="external" rel="external">je trouve le mot « briseuse »</a> lequel renvoie… vers la page définissant « briseur » seul, sans mention du féminin ! À peine mieux sur <abbr title="Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales">CNRTL</abbr>, qui défini « <a href="http://cnrtl.fr/definition/briseuse" class="external" rel="external">briseur, euse</a> » mais comme « subst. masc. » seulement…</p> <p>L'on comprend mieux soudain pourquoi le féminin, qu'omettent les dictionnaires, reste si peu et/ou laborieusement employé… Elle est pas belle ma langue ?</p> <p>Le terme existe pourtant et n'est pas nouveau : briseuse de grève, de ménage, etc. Finalement, je m'en référerai au Wiktionnaire, dictionnaire libre et contributif, qui semble mieux refléter la langue vivante, définissant le nom féminin « briseuse » comme « celle qui brise, qui rompt quelque chose ». C'est pourtant pas compliqué !</p> L'AFP nous les brise 2017-12-07T16:43:35Z http://romy.tetue.net/l-afp-nous-les-brise#forum7481 2017-12-07T16:43:35Z <p>La traduction est un art difficile ... on pouvait espérer mieux de l'AFP !</p> <p>Sans parler de l'usage du mot « briser » qui se rapproche dangereusement de l'expression « briser les b.... » et qui pourrait donner l'impression qu'elles nous les brisent pour parler poliment ...<br class="manualbr" />A mon avis « breaker » signifie moins « briseur » qu' « arrêteur » (cf « break point » en programmation), littéralement un « breaker » est un « brisant » ou un « disjoncteur ». Après on peut utiliser « strikebreaker », « briseur de grève » ou même « ballbreaker », vous traduirez ... mais je vois rarement « silence breaker ».</p> <p>« Silence breakers » aurait dû être traduit plutôt par ... c'est difficile ... « stoppeuse » ? « termineuse » ? « fossoyeuse » ? et « silence » par ... « silence » ? « omerta » ?<br class="manualbr" />Je me suis souvent interrogé sur la traduction possible de « breaking bad » ... « tourner mal » ? Les « retourneuses de silence » ? les « renverseuses de silence » ?</p> <p>Mais oui définitivement, utiliser le masculin pour parler d'un groupe de femmes, big mistake de l'Agence à Féminiser en Priorité.</p> L'AFP nous les brise 2017-12-07T15:45:28Z http://romy.tetue.net/l-afp-nous-les-brise#forum7480 2017-12-07T15:45:28Z <p>Oui, c'est exactement ce que signifie le choix de ce mot, « briseurs », et même plus : que ce n'est même pas monté au cerveau.</p> <p><ins>PS : intéressant, ton blog, Denis : <a href="https://singuliermasculin.wordpress.com/a-propos/" class="external" rel="external">Singulier masculin</a>. Merci !</ins></p> L'AFP nous les brise 2017-12-07T15:23:29Z http://romy.tetue.net/l-afp-nous-les-brise#forum7479 2017-12-07T15:23:29Z <p>N'est-ce pas la démonstration qu'en France, la honte n'a pas encore changé de camp ? Dire que la langue française est en péril, que le masculin ne peut cesser de l'emporter, que la gaudriole est une spécificité, n'est-ce pas créer un plafond de verre ? DSK, Baupin, Cantat, et ceux qui tournent autour d'eux sont-ils détruits par la honte et la peur ? Non, le combat n'a pas été couronné de succès, pas encore.</p> L'AFP nous les brise 2017-12-07T10:48:41Z http://romy.tetue.net/l-afp-nous-les-brise#forum7478 2017-12-07T10:48:41Z <p>Attention, la « langue » n'est pas qu'un corpus de mots inertes, mais englobe aussi l'usage qu'on en a. Pour exemple, le mot « avocat » ne fait sens que dans l'usage, qui permet de distinguer entre celui que l'on consulte et celui qu'on mange. De nombreux mots féminins existent, mais que l'usage borne à un sens pérojatif, en témoigne cette éloquente vidéo : <a href="http://tempsreel.nouvelobs.com/videos/v5zuzm.DGT/pourquoi-la-langue-francaise-est-sexiste-par-catherine-arditi.html" class="external" rel="external">Pourquoi la langue française est sexiste</a>, par la comédienne Catherine Arditi. Le vocabulaire, les mots que l'on emploie peuvent se révéler profondément machistes, si l'on n'y prend garde. À nous d'en faire meilleur usage.</p> L'AFP nous les brise 2017-12-07T09:36:17Z http://romy.tetue.net/l-afp-nous-les-brise#forum7477 2017-12-07T09:36:17Z <p>Hello,<br class="manualbr" />Pourquoi accuser la langue ? Vous le montrez bien : le mot « briseuses » existe. Le problème ne se situe pas dans la langue, dans l'absence du mot, mais bien dans l'esprit de ceux qui utilisent ainsi la langue pour déformer la réalité. La langue française n'est pas sexiste quand les personnes qui l'utilisent ne le sont pas.<br class="manualbr" />Cordialement</p>